Mamou : le bureau du procureur incendié par des inconnus

26 janvier 2020 à 14 02 18 01181

Le bureau du procureur de la République près le Tribunal de Première de Mamou a été incendié dans la nuit du samedi au dimanche, 26 janvier 2020. Le feu aurait été allumé par des inconnus aux environs de 3heures du matin et a consumé tout le bureau d’Elhadj Sidiki Camara, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Evasion de prisonniers à Pita : « ils sont passés par le toit »

23 janvier 2020 à 13 01 26 01261

Une évasion de détenus a eu lieu dans la nuit du mercredi à ce jeudi, 23 janvier 2020, à la prison civile de Pita. Plusieurs prisonniers ont réussi à s’évader de cette maison carcérale. Contacté ce jeudi matin par Guineematin.com, Souleymane Bah, le directeur communal de la jeunesse de Pita, est revenu sur les circonstances de cette évasion.

Lire

Dalaba : la préfecture aussi attaquée et pillée

22 janvier 2020 à 15 03 06 01061

image d’archive

Les violences se poursuivent à Dalaba, où des citoyens manifestent depuis hier, à l’appel du FNDC, contre le projet de troisième mandat du président Alpha Condé. Après la police, la prison civile et la gendarmerie, c’est le siège de la préfecture qui a été la cible des manifestants.

Lire

Affiches électorales brûlées à Mamou : des responsables de l’UFDG brièvement interpellés

22 janvier 2020 à 14 02 22 01221

Des responsables de l’Union des Forces Démocratique de Guinée (UFDG) de Mamou, interpellés ces derniers jours par les forces de sécurité, ont été libérés dans la soirée d’hier mardi, 21 janvier 2020. Ils étaient soupçonnés d’avoir déchiré et brûlé les listes électorales provisoires affichées dans certains quartiers de la commune urbaine, a appris sur place Guineematin.com à travers son correspondant dans la préfecture.

Lire

Dalaba : la gendarmerie pillée et saccagée par des manifestants

22 janvier 2020 à 13 01 59 01591

Au lendemain de la chaude journée du mardi, la situation reste toujours très tendue à Dalaba. Dans la matinée de ce mercredi, 22 janvier 2020, des manifestants en colère ont attaqué la brigade de gendarmerie de la ville. Ils ont pillé et saccagé le local, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la préfecture.

Lire

Manifestations contre un 3ème mandat : la police et la prison attaquées à Dalaba

21 janvier 2020 à 16 04 23 01231

image d’archive

Les manifestations contre la volonté du président Alpha Condé de s’accrocher à la tête de la République de Guinée après son dernier mandat continue d’entraîner des dégâts matériels et humains à Conakry et à l’intérieur du pays. Dans la préfecture de Dalaba, la conférence de sensibilisation organisée hier par les autorités religieuses et les sages n’a pas empêché des dégâts ce mardi, 21 janvier 2020, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans cette préfecture.

Lire

Manifs contre le 3ème mandat : la notabilité de Dalaba et le FNDC se concertent

21 janvier 2020 à 9 09 31 01311

 

Dans la perspective de la tenue des manifestations du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), une réunion de concertation, appelée par Elhadj Mamadou Cherif Barry, secrétaire préfectoral des affaires religieuses de Dalaba, s’est tenue hier, lundi 20 janvier 2020. La démarche visait à regrouper tous les acteurs pour échanger sur les dispositions à prendre pour éviter que les manifestations dégénèrent. La rencontre a regroupé les sages de la ligue islamique préfectorale, le maire de la commune urbaine, Elhadj Ibrahima Diallo, les responsables et chefs de quartiers, les membres du FNDC et plusieurs citoyens, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Pita : Elhadj Ousmane Baldé sur les attaques subies par les Peuls et Haali poular en Guinée

20 janvier 2020 à 10 10 10 01101

Elhadj Ousmane Baldé, président de la Coordination nationale des Foulbhés et Haali Poular de Guinée

L’attaque du domicile privé du Khalif général du Fouta Djallon, Elhadj Bano Bah, le mercredi dernier, 15 janvier 2020, suscite encore l’indignation et la préoccupation des fils de la Moyenne Guinée et d’ailleurs. Très surpris par cette agression attribuée aux forces de l’ordre, plusieurs notables, des sages et des cadres du Fouta ont afflué à Pita avant-hier, samedi, pour s’enquérir de l’état de santé de la première autorité morale de la moyenne et lui réitérer leur soutien et leur sympathie face à l’épreuve qu’il a subie, en marge des violences survenues à Pita lors des manifestations du FNDC contre un 3ème mandat du président Alpha Condé, rapporte l’envoyé spécial de Guineematin.com à Pita.

Lire

Les sages de la Forêt chez le Khalif du Fouta : les promesses mutuelles des autorités morales à Pita

19 janvier 2020 à 18 06 16 01161

Alors que la situation sociopolitique (émaillée de manifestations et de violences entraînant des morts à cause de la volonté du président Alpha Condé de changer la Constitution pour briguer un 3ème mandat) devient de plus en plus tendue en Guinée, les personnalités morales du pays tentent de sauver l’unité du peuple, en prêchant la paix et la cohabitation pacifique des composantes de la nation.

Lire

Pita : la maison du Khalife du Fouta inondée de délégations venues de partout

18 janvier 2020 à 20 08 29 01291

Elhadj Bano Bah, Khalif Général du Fouta Djallon

Les scènes de violence enregistrées en début de semaine en Moyenne Guinée dans le cadre des manifestations contre le 3ème mandat pour Alpha Condé ont coûté la vie à un jeune homme à Labé, tué par balle. Des blessés et des dégâts matériels ont eu lieu à Labé, Lélouma et Pita. Des hommes en uniforme sont accusés de s’en être pris au Khalife général du Fouta, Elhadj Bano Bah, en endommageant son véhicule. Les réactions d’indignation se multiplient devant cet acte. De nombreuses délégations, venues de divers endroits, se sont rendues à Pita ce samedi, 18 janvier 2020, pour exprimer leur solidarité avec la victime, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Labé : le jeune tué par balle lundi, enfin identifié

16 janvier 2020 à 20 08 16 01161

Abdourahmane Diallo, père d’Alhassane Diallo

Après avoir passé trois jours à la morgue de l’hôpital régional de Labé, le corps du jeune homme, tué le lundi, 13 janvier 2020, à l’occasion des manifestations appelées par le FNDC à Labé, a été finalement identifié. Il s’agit d’Alhassane Diallo, 15 ans, originaire de Dalein et qui vivait dans la commune urbaine de Labé. Ce jeudi, 16 janvier 2020, la famille de la victime est allée récupérer le corps pour l’inhumer, rapporte un correspondant de Guineematin.com à Labé.

Lire

Pita : Elhadj Bano Bah, Khalife général du Fouta, appelle au calme et à la paix

16 janvier 2020 à 16 04 55 01551

Elhadj Mamadou Bano Bah, Khalif du Fouta Djallon

La préfecture de Pita a connu des scènes de violences inouïes ces derniers jours, suite à l’appel à manifester du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) contre le 3ème mandat pour Alpha Condé. Après la mise à sac du poste de gendarmerie et du commissariat de police, des renforts venus d’autres villes s’en sont pris au Khalife général du Fouta, brisant les vitres de son véhicule. Elhadj Bano Bah a cependant appelé au calme et la vie a repris son cours normal à Pita ce jeudi, 16 janvier 2020, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Attaque de la voiture du Khalife du Fouta : Elhadj Chérif Barry dénonce « un acte inadmissible »

16 janvier 2020 à 13 01 54 01541

Elhadj Mamadou Chérif Barry, Secrétaire Général des Affaires religieuses de la préfecture de Dalaba

Les réactions se multiplient suite à l’attaque de la voiture d’Elhadj d’Elhadj Bano Bah, le Khalife général du Fouta Djallon. Attaque survenue dans la journée du mercredi, 15 janvier 2020, dans la ville de Pita. Ce sont des agents des forces de l’ordre qui sont accusés d’avoir cassé les vitres des portières avant du véhicule de l’autorité morale de la Moyenne Guinée. Au lendemain de cet incident, Elhadj Mamadou Chérif Barry, le secrétaire général des affaires religieuses de la préfecture de Dalaba, a réagi au micro du correspondant de Guineematin.com à Mamou.

Lire

Pita : la ville assiégée par les forces de l’ordre, plusieurs bavures signalées

15 janvier 2020 à 21 09 36 01361

La voiture d’Elhadj Bano Bah, Khalife général du Fouta

Au lendemain de la chaude journée d’hier, la ville de Pita a vécu une journée relativement calme ce mercredi, 15 janvier 2020. En effet, plusieurs agents de sécurité, venus de Labé et de Mamou, sont arrivés dans la ville pour rétablir l’ordre sur place. Mais, ces mêmes agents sont accusés par des citoyens, qui ont contacté Guineematin.com dans la soirée de ce mercredi, de commettre des exactions sur les habitants de la commune urbaine.

Lire

Mamou : une collégienne demande au gouvernement « d’avoir pitié des enseignants »

14 janvier 2020 à 18 06 57 01571

La grève déclenchée par le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) depuis le jeudi, 9 janvier 2020, continue de paralyser le système éducatif guinéen. Dans la ville de Mamou, les élèves et enseignants sont absents dans la plupart des écoles publiques, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Manifestations contre un 3ème mandat d’Alpha Condé : la police et la gendarmerie de Pita attaquées

14 janvier 2020 à 15 03 56 01561

Après la brigade de proximité de Daka (commune urbaine de Labé), ce sont les postes de la police et de la gendarmerie de Pita (une préfecture qui relève de la région administrative de Mamou) qui ont fait les frais de la colère des jeunes. Joint au téléphone par Guineematin.com, monsieur Souleymane Bah, Directeur communal de la jeunesse, des jeunes « loubards » ne se sont pas contentés de mettre le feu à ces lieux, ils auraient emporté tout ce qui était à leur portée.

Lire

Dounet (Mamou) : une collision entre 2 motos fait 4 morts !

14 janvier 2020 à 13 01 47 01471

La route continue d’endeuiller des familles en Guinée. Un accident de la circulation mortel s’est produit ce mardi, 14 janvier 2020, dans la sous préfecture de Dounet, située à environ 30 kilomètres de la commune urbaine de Mamou. La collision entre deux motos a coûté la vie à quatre (4) personnes, dont trois (3) sur place, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Manifestations contre un 3ème mandat d’Alpha Condé : le message du leader religieux de Mamou

14 janvier 2020 à 13 01 18 01181

Elhadj Amadou Kolon Barry, inspecteur régional des affaires religieuses de Mamou

Les manifestations de « résistance active et continue » lancées par le FNDC hier, lundi 13 janvier 2020, préoccupent l’inspecteur régional des affaires religieuses de Mamou. Car, les premières manifestations du Front National pour la Défense de la Constitution avaient été émaillées de violences ayant conduit à un mort, des blessés et des dégâts matériels. C’est pourquoi, Elhadj Amadou Kolon Barry a fait une déclaration pour inviter toutes les parties concernées, chacun à jouer sa partition pour éviter de nouvelles violences dans la ville carrefour, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire