Madifing Diané, gouverneur de Labé : « nous remercions le Fouta, respectueux de l’autorité de l’Etat »

13 mai 2021 à 16 04 57 05575

En marge de la célébration de l’Aïd El Fitr, la fête marquant la fin du ramadan, ce jeudi 13 mai 2021, le gouverneur de Labé s’est adressé aux habitants de cette région. Il les a remerciés vivement pour avoir respecté la décision du gouvernement interdisant les prières nocturnes dans les mosquées pendant les dix derniers jours de ce mois saint des musulmans. Pour lui, cela prouve que le Fouta est respectueux de l’autorité de l’Etat et des vertus religieuses, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

C’est à la place publique de Bowounloko, dans la commune urbaine, que les autorités de Labé, en leur tête le gouverneur de la région, ont effectué la prière de l’Aïd El Fitr. Dans son sermon, l’inspecteur régional des Affaires religieuses et grand imam de Labé, a appelé les fidèles musulmans à continuer les bonnes pratiques qu’ils faisaient pendant le mois de ramadan. « Le mois de ramadan est fini plus rapidement qu’on ne l’imaginait. Ce qui prouve que rien n’est éternel dans cette vie ici-bas. Donc ne nous compliquons pas la vie. 

Le plus fort ne doit pas opprimer le plus faible, le faible aussi ne doit pas perdre espoir. Certes, aujourd’hui, le ramadan est fini, et ce mois est parti avec les actes de chacun. Parmi nous, il y a certains dont le jeûne a été accepté, d’autres c’est le contraire. Si le fidèle adore Dieu comme il le faut pendant le ramadan, il doit continuer dans ce sens. Renforçons les bons actes, aidons et soutenons  les pauvres, les orphelins, cultivons l’unité et la cohésion entre tous les fils de la Guinée », a conseillé Elhadj Mamadou Badrou Bah.

Au terme de la prière, le gouverneur de Labé a adressé un message de remerciement aux populations de la région pour leur attachement au respect de l’autorité de l’Etat et des principes religieux.

« L’homme est à l’école tous les jours. Nous avons suivi avec intérêt les dix derniers jours de ce mois de ramadan. Nous avons vu des agitations partout dans ce pays pour avoir simplement dit : protégez votre âme. Nous avons vu des agitations partout, sauf dans cette région. Soyez-en félicités, soyez-en remerciés au nom de son Excellence monsieur le Président de la République et à mon nom personnel. 

Ce geste a donné à la face de la Guinée et de l’opinion internationale l’image que nous connaissons du Fouta, respectueux de l’autorité de l’Etat, respectueux des vertus religieuses, de nos valeurs morales qui ont installé cette communauté. Cela n’est qu’une expression de ce que vous êtes. La paix, la générosité, l’amour et l’entente. Je prie Dieu pour qu’il renforce notre relation, qu’il renforce l’unité entre nous. Parce que c’est à partir de ça que nous aurons la prospérité », a dit Elhadj Madifing Diané.

A noter que cette fête a été mise à profit pour formuler des prières et des bénédictions en faveur de l’unité et de la prospérité en Guinée, mais aussi de l’éradication de la pandémie de Covid-19 dans le pays.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Lire

Attaque à main armée à Labé : un blessé par balle, une forte somme d’argent emportée

11 mai 2021 à 19 07 07 05075

Un véhicule de transport en commun a été attaqué hier, lundi 10 mai 2021, par des coupeurs de route à Dara-Labé, une localité située à 20 kilomètres du chef-lieu de la préfecture de Labé. Les assaillants armés ont blessé par balle le chauffeur, avant d’emporter une importante somme d’argent et des objets de valeur qu’ils ont dépouillé aux occupants du véhicule.

Selon des informations confiées à Guineematin.com, ce véhicule était en provenance du marché hebdomadaire de Bantiguel (dans la préfecture de Pita) lorsqu’il a été attaqué, aux environs de 18 heures, par des coupeurs de route armés de fusils. Les assaillants, au nombre de trois, ont ouvert le feu sur le véhicule. Une des balles a atteint le chauffeur du véhicule à la jambe.

« C’est aux environs de 18 heures, en quittant le marché hebdomadaire de Bantiguel, nous avons été attaqués par des présumés bandits à Dara-Labé, juste au niveau de la forêt classée des sapins. Les bandits étaient au nombre de trois sur une moto de marque TVS. Pour une première fois, ils ont tiré une première balle à ras de terre pour nous sommer de nous arrêter. J’ai voulu forcer la situation. Ensuite, ils ont tiré à nouveau sur le véhicule. Directement, j’ai garé et je suis descendu. Ils m’ont demandé de faire sortir l’argent que je détiens sur moi. Entre-temps, l’un d’entre eux à tirer et la balle m’a atteint à la jambe. J’ai sorti tout l’argent que je détenais. Par la suite, ils ont réclamé tous les téléphones portables des passagers et l’argent qu’ils détenaient. Les présumés bandits portaient des armes de guerre. Ils étaient tous encagoulés. A ce que je sache, à part les téléphones portables, ils ont récupéré des mains des passagers 100 mille francs CFA et une forte somme d’argent dont j’ignore le montant. Je suis actuellement mon traitement à l’hôpital régional de Labé », a expliqué Boubacar Dara Diallo, le chauffeur victime de cette agression.

Après le départ des assaillants, Boubacar Dara Diallo a été évacué d’urgence à l’hôpital régional de Labé. Et, de source médicale, le pronostic vital de ce chauffeur n’est pas en danger.

« Ce lundi on nous envoyé un patient qui a été blessé et on nous dit que c’est par balle. On n’a constaté qu’il avait des plaies au niveau de sa jambe gauche où nous avons fait les premiers soins et nous avons demandé par la suite une radiographie et nous attendons les résultats. Seulement son état de santé s’est beaucoup plus amélioré après les premiers traitements. Je vous assure que son pronostic vital n’est pas en danger », a précisé Dr Saïkou Bah, médecin en service à la traumatologie de l’hôpital régional de Labé.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Lire

Insécurité à Labé : un jeune froidement assassiné par des présumés voleurs

10 mai 2021 à 11 11 21 05215

Ce crime a été perpétré dans la nuit du samedi au dimanche, 09 mai 2021, devant une boutique à Daka1, un quartier de la commune urbaine de Labé. La victime, Abdourahamane Diallo, est un « déréglé mental » âgé de 35 ans. Il a été abattu par des bandits qui étaient venus dévaliser une boutique.

Selon des informations confiées à Guineematin.com, Abdourahamane Diallo était en plein sommeil sur la terrasse de la boutique qui était visée par les malfaiteurs. Ces derniers l’ont confondu au gardien des lieux et ont ouvert le feu sur lui.

Ce drame s’est  produit dans la nuit du samedi à dimanche 09 mai 2021 au quartier Daka1 dans la  commune urbaine de Labé.

« C’est un de mes neveux qui a été tué dans la nuit de samedi à dimanche. Il s’appelle Abdourahmane Diallo, plus connu sous le sobriquet de M’bia, âgé de 35 ans. C’est un déréglé mental depuis plusieurs années. Nous l’avons trouvé ligoté, sa bouche bandée. Ceux qui l’ont tué l’ont sans doute confondu à celui qui assurait la garde de la boutique. Car, au-delà  de cet assassinat, tout le contenu de la boutique a été vandalisé », a expliqué Mamadou Cellou  Diallo, un des oncles de la victime.

A noter que la police centrale de Labé a déjà annoncé l’ouverture d’une enquête pour tenter de retrouver les auteurs de ce meurtre.

De Labé,  Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Lire

Labé : un jeune homme tente de violer une femme enceinte

9 mai 2021 à 7 07 59 05595

Un jeune homme a tenté de violer une femme enceinte de 7 mois, à Labé. L’acte s’est passé le lundi dernier, 3 mai 2021, à Taïré, un secteur du quartier Fafabhé, dans la commune urbaine. L’intéressé a été arrêté par des citoyens, qui l’ont mis à la disposition des services de sécurité, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Selon la victime, Aïssatou Lamarana Diallo, c’est lorsqu’elle rentrait de son jardin qu’elle a été attaquée par le jeune qui a tenté d’abuser d’elle. Heureusement pour elle, des passants sont venus à son secours à temps. « Je quittais le jardin pour rentrer chez moi. Mais je suis passée d’abord chez ma sœur avant de continuer. Et, c’est lorsque je quittais chez elle pour rentrer à la maison que j’ai trouvé un jeune homme au bord de la route.

Il m’a poursuivie jusqu’au niveau d’un bas-fond, puis s’est jeté sur moi dans l’intention de me violer. Mais j’ai résisté. Dans la bagarre, j’ai eu plusieurs égratignures sur le corps. J’ai appelé au secours et cela a coïncidé avec le passage d’un jeune qui était sur une moto. C’est lui qui est venu me secourir. Heureusement, il ne m’a pas touchée. Je vais quand même me rendre à l’hôpital pour me faire consulter et voir si je n’ai pas de problème, parce que je suis enceinte de 7 mois », a-t-elle indiqué.

Interrogé sur cette situation, Ibrahima Tély Sow, le mis en cause, a reconnu les faits qui lui sont reprochés. « On s’est rencontré à Taïré. Je l’ai filée jusqu’au niveau d’un bas-fond. J’ai essayé d’abord de lui retirer son téléphone. Ensuite, j’ai tiré son pagne et je lui ai donné un coup de poing. Mais cela a coïncidé au regroupement de plusieurs personnes autour de moi. C’est ainsi que j’ai été arrêté. Je confirme que mon intention était de la violer », a dit le jeune homme.

Ibrahima Tély Sow a été conduit au commissariat central de Labé, qui a ouvert une enquête sur ce dossier.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guinéematin.com

Lire

Labé : 2 personnes tuées dans un accident de la circulation

4 mai 2021 à 14 02 00 05005

Deux personnes ont trouvé la mort dans un accident de la circulation survenu le lundi dernier, 3 mai 2021, à Labé. Les victimes étaient sur une moto qui est entrée en collision avec une camionnette, faisant également un blessé, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la préfecture.

Lire

Insolite : une jeune fille tuée par des abeilles à Mali

1 mai 2021 à 18 06 33 05335

La triste nouvelle a suscité une grande surprise à Mali, une préfecture relevant de la région de Labé, en Moyenne Guinée. Une jeune fille a été attaquée et tuée par une nuée d’abeilles dans le district de Tinsira. La victime, Fatoumata Diako Souaré, 18 ans, souffrait d’un handicap physique. Ce qui l’a empêchée de fuir pour échapper aux insectes. Joint au téléphone par le correspondant de Guineematin.com basé à Labé, un frère de la jeune fille est revenu sur les circonstances de ce drame.

Lire

Manque d’enseignants à Koubia : des élèves en colère manifestent dans la rue

29 avril 2021 à 12 12 03 04034

Plusieurs élèves ont manifesté ce jeudi, 29 avril 2021, à Koubia. Ils ont défilé dans la ville pour protester contre le manque d’enseignants au collège du centre. C’est l’intervention du préfet qui a permis de calmer les ardeurs des manifestants, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Syndicat des taximotos à Mamou : affrontement entre les 2 factions de l’USTG

29 avril 2021 à 11 11 46 04464

C’est un secret de polichinelle ! La cohabitation des factions de l’USTG (Union syndicale des travailleurs de Guinée) est plus que jamais impossible dans la préfecture de Mamou. Ces deux factions (USTG version Abdoulaye Sow et USTG version Abdoulaye Camara) sont constamment à couteaux tirés et se livrent à une bataille sans fin pour le contrôle des conducteurs de taximotos de la ville carrefour. Et, ces derniers jours, elles se sont affrontées pour régler leurs différends, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Mamou.

Lire

Labé : le prix de la viande fixé désormais à 45 000 GNF/kg (mairie)

24 avril 2021 à 17 05 39 04394

C’est un peu moins que ce qui avait conduit à la fermeture de la boucherie, mais le prix reste tout de même encore élevé. Désormais, les populations de Labé doivent débourser 45 mille francs guinéens pour avoir un kilogramme de viande à la boucherie. Ce prix a été fixé lors d’une rencontre de négociation hier, vendredi 23 avril 2021, entre la maire et la coopérative des bouchers de Labé. Et, ce prix restera en vigueur jusqu’au 31 juillet prochain, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la cité de Karamoko Alpha Mo Labé.

Lire

COVID-19 : début de la vaccination à Labé

23 avril 2021 à 17 05 16 04164

Dans la matinée de ce vendredi, 23 avril 2021, la campagne de vaccination contre le COVID-19 a été lancée à Labé. Cette région de la Moyenne Guinée a reçu plus de 40198 doses de vaccins livrés par l’agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS). Cette vaccination de masse s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID-19 en Guinée depuis mars 2020, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Labé.

Lire

Koukoutamba (Kollet) : réception grandiose pour le Haut-Commissaire de l’OMVS

22 avril 2021 à 20 08 34 04344

Le maire de la commune rurale de convergence de Kollet, Ibrahima Kaba Baldé et les ressortissants de la préfecture de Tougué à Conakry ont improvisé une réception populaire pour le Haut-Commissaire de l’Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Sénégal (OMVS), Hamed Semega Diane, en séjour de travail dans la région, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Lire

Dabola : les jeunes suspendent la protestation contre leur préfet Gnalen Condé

22 avril 2021 à 20 08 16 04164

Hadja Gnalen Condé, préfet de Fria

Hadja Gnalen Condé, préfet de Dabola

Les jeunes de Dabola qui contestent leur préfet, Mme Gnalen Condé, n’ont finalement pas manifesté ce jeudi, 22 avril 2021. Ils ont décidé à la dernière minute de surseoir à la marche qu’ils projetaient d’organiser aujourd’hui. Les leaders de la contestation invoquent le ramadan pour justifier cette décision, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Mombéya (Dalaba) : une fille de 8 ans meurt après avoir chuté d’un Néré

22 avril 2021 à 4 04 41 04414

Ce drame s’est produit hier, mercredi 21 Avril 2021, à Kigna, un district relevant de la sous-préfecture de Mombéya, dans la préfecture de Dalaba. Maïmounatou Baldé (la victime) était allée en brousse pour cueillir des fruits sauvage. Malheureusement, elle a chuté du haut d’un néré et a rendu l’âme sur place.

Lire

Hausse du prix de la viande à Labé : le maire ferme la boucherie jusqu’à nouvel ordre

22 avril 2021 à 4 04 22 04224

La décision est tombée hier, mercredi 21 avril 2021, lors d’une rencontre entre le conseil communal et la coopérative des bouchers de la ville de Labé. La mairie a ordonné la fermeture, jusqu’à nouvel ordre, de la boucherie centrale de Labé. Et, pour cause la « hausse fantaisiste et unilatérale » du prix du kilogramme de la viande par les bouchers, sans aucune concertation préalable avec l’autorité communale, a appris le correspondant de Guineematin.com dans la cité de Karamoko Alpha Mo Labé.

Lire

Don de forages par les ressortissants à Tougué : les villages bénéficiaires trouvés par tirage au sort

20 avril 2021 à 15 03 47 04474

L’Union des Associations pour le Développement de Tougué (UADT) vient de procéder au tirage au sort des villages devant bénéficier de son don de forages obtenu à la faveur d’une vaste campagne de souscription auprès des fils ressortissants de la préfecture installés en Guinée, en Afrique, aux Etats-Unis d’Amérique et en Europe, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Lire

Gongoré (Pita) : un compromis trouvé pour une meilleure cohabitation entre agriculteurs et éleveurs

20 avril 2021 à 8 08 55 04554

Alors que leurs relations étaient tendues et qu’ils se regardaient en chiens de faïence, les agriculteurs et les éleveurs du district de Kourawouré, dans la sous-préfecture de Gongoré (Pita), ont décidé d’enterrer la hache de guerre. Sous l’égide des autorités locales, les deux camps sont parvenus à un accord qui devrait faciliter leur cohabitation, a appris Guineematin.com à travers son correspondant basé à Labé.

Lire

Maison centrale de Labé : 23 prisonniers testés positifs au Covid-19

14 avril 2021 à 17 05 28 04284

La pandémie de Covid-19 resurgit à la Maison centrale de Labé. 23 cas positifs ont été enregistrés ces derniers jours dans cette prison, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes. L’annonce a été faite ce mercredi, 14 avril 2021, par le directeur régional de la santé, Dr Mamadou Houdy Bah.

Lire

Garambé (Labé) : un jeune tue son ami à cause d’un téléphone portable

12 avril 2021 à 19 07 47 04474

Elhadj Amadou Tafsir Diallo, maire de Garambé

Une dispute autour du vol d’un téléphone portable a viré au drame dans la nuit du dimanche à ce lundi, 12 avril 2021, à Labé. Un jeune homme a poignardé mortellement son ami après que ce dernier lui a demandé des explications par rapport au vol de son téléphone portable, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Labé.

Lire

Séléyah (Mamou) : un vent violent endommage une vingtaine de maisons

12 avril 2021 à 18 06 48 04484

Un vent violent a causé d’importants dégâts matériels samedi dernier, 10 avril 2021, à Séléyah, un district relevant de la sous-préfecture de Ouré-Kaba, dans la préfecture de Mamou. 21 maisons ont été endommagées (certaines ont été décoiffées et d’autres ont vu leur mur s’effondrer), a appris Guineematin.com à travers son correspondant basé à Mamou.

Lire