Le Covid-19 gagne du terrain en Guinée : 7 nouveaux cas confirmés en un seul jour

29 mars 2020 à 13 01 20 03203

La situation devient de plus en plus inquiétante en Guinée. Le pays vient d’enregistrer sept (7) nouveaux confirmés de Coronavirus. Ce qui porte désormais à 16 le nombre de cas confirmés avec plus de 1000 contacts recensés. L’annonce a été faite à travers un communiqué rendu public ce dimanche, 29 mars 2020, par l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire.

Lire

COVID-19 / mesures contraignantes dans le transport : des chauffeurs menacent de garer leurs véhicules…

28 mars 2020 à 22 10 37 03373

Comme annoncé précédemment, la Guinée est de plus en plus éprouvée par la pandémie de coronavirus qui secoue actuellement l’humanité. A date (ce samedi 28 mars 2020), le pays compte neuf (9) cas confirmés (dont un sorti guéri) et plus de 1100 personnes contacts en situation d’observation médicale. Et, pour limiter la propagation de cette maladie, les autorités guinéennes ont entrepris des mesures « contraignantes » de prévention sanitaire. Et, parmi ces mesures, figure en bonne place la limitation du nombre de passagers à bord des véhicules de transport en commun à Conakry.

Lire

Mamou : les conseils d’Elhadj Kolon Barry pour vaincre le Coronavirus

28 mars 2020 à 22 10 06 03063

L’inspecteur régional des affaires religieuses de Mamou, Elhadj Amadou Kolon Barry, estime que le Coronavirus est un châtiment envoyé par Dieu pour punir les Hommes qui les désobéissent sur la Terre. C’est pourquoi, il appelle le monde à se repentir pour pouvoir vaincre cette pandémie, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la ville carrefour.

Lire

Kankan : le préfet Aziz Diop cité à comparaître dans une affaire domaniale

28 mars 2020 à 18 06 21 03213

Aiz Diop, préfet de Kankan

Les débats dans une affaire domaniale, opposant la famille Diakité du secteur 1, relevant du quartier Dalako, dans la commune urbaine de Kankan, se sont ouverts le jeudi, 26 mars 2020, au Tribunal de Première Instance local. Ousmane Diakité et sa famille accusent Daouda Diakité d’avoir fait détruire sa clôture sur instruction directe du préfet, Aziz Diop. Après les débats, la présence du préfet a été requise pour éclairer la lanterne du tribunal dans cette affaire, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Lutte contre le Covid-19 : les tri-cyclistes dénoncent le manque de mesures d’accompagnement

28 mars 2020 à 16 04 34 03343

Depuis l’annonce de cas positifs de coronavirus en Guinée, les mesures de prévention se multiplient pour freiner la propagation de la maladie. L’état d’urgence sanitaire décrété par le président Alpha Condé s’inscrit dans cette dynamique dans notre pays qui compte déjà neuf (9) cas de personnes portant la maladie. Les conducteurs de tricycles dénoncent la diminution du nombre d’occupants dans leurs engins et l’absence de mesures d’accompagnement, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Fermeture des mosquées : « c’est dans l’intérêt de tout le monde », dit l’imam de Kaporo

28 mars 2020 à 13 01 24 03243

Oustaz Aboubacar Camara, 4ème imam de la grande Mosquée de Kaporo Centre

La fermeture des mosquées, décidée par le président de la République, suscite des réactions au sein de l’opinion et particulièrement dans les rangs des responsables religieux. Oustaz Aboubacar Camara, 4ème imam de la grande mosquée de Kaporo Centre, parle d’une décision salutaire et invite les fidèles musulmans à la respecter à la lettre.

Lire

Covid 19 : il n’y a pas eu de prière de vendredi à Télimélé

28 mars 2020 à 13 01 16 03163

image d’archive

L’état d’urgence sanitaire décrété par le président de la République pour empêcher la propagation du coronavirus en Guinée a bouleversé les usages dans notre pays. Sur le plan religieux, la fermeture des lieux de culte est une grande première, affectant les fidèles de toutes les confessions. C’est dans cette dynamique que la prière collective du vendredi, 27 mars 2020, n’a pu se tenir dans la ville de Télimélé, à l’image des autres mosquées du pays, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Fermeture des bars : « on ne peut pas respecter ça… »

28 mars 2020 à 8 08 41 03413

La fermeture des bars, annoncée avant-hier, jeudi, dans le cadre de l’état d’urgence décrété par le président Alpha Condé, n’est pas effective partout. Si certains gérants se plient à cette décision, d’autres par contre disent ne pas pouvoir l’appliquer. C’est le constat fait par un reporter de Guineematin.com hier, vendredi 27 mars 2020, Conakry.

Lire

Etat d’urgence : la décision d’Alpha Condé non respectée dans le transport

28 mars 2020 à 8 08 30 03303

L’état d’urgence décrété avant-hier, jeudi 26 mars 2020, n’est pas respecté dans le secteur du transport terrestre, à Conakry. Les chauffeurs disent ne pas pouvoir se plier à la réduction du nombre de passagers, décidée par le président de la République. Pour que cette mesure soit effective, ils réclament la baisse du prix du carburant, a constaté un reporter de Guineematin.com hier.

Lire

Fermeture des mosquées : la mesure respectée à la lettre à Faranah

27 mars 2020 à 19 07 42 03423

Les responsables religieux de Faranah se plient strictement à la décision du président de la République de fermer tous les lieux de culte du pays. Ce vendredi, 27 mars 2020, toutes les mosquées de la ville sont fermées, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Lutte contre le COVID-19 : des guinéens sur les mesures contraignantes annoncées par Alpha Condé

27 mars 2020 à 19 07 26 03263

Comme annoncé précédemment, le président de la République a décrété hier, jeudi 26 mars 2020, « l’Etat d’urgence sanitaire » en Guinée. Le président Alpha Condé a annoncé plusieurs mesures « contraignantes » qui visent à limiter la propagation de la maladie de COVID-19 dans le pays. Ces mesures vont de la fermeture des écoles à la limitation du nombre de passagers dans le transport urbain, en passant par la fermeture des lieux de cultes et des bars entre autres.

Lire

Fermeture des mosquées en Guinée : la mesure ignorée à Kindia

27 mars 2020 à 11 11 27 03273

La décision de fermer tous les lieux de culte en Guinée pour stopper la propagation du coronavirus dans le pays semble être ignorée à Kindia. La plupart des mosquées de la ville étaient ouvertes ce vendredi matin pour la prière de l’aube, a constaté un correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Covid-19 : kits de lavage des mains et thermo flashs dans les départements ministériels

26 mars 2020 à 13 01 19 03193

Alors que la découverte de cas confirmés de coronavirus se poursuit en Guinée, avec au moins cinq cas positifs, les mesures de prévention se multiplient pour freiner la propagation de la maladie. Dans l’administration publique guinéenne, notamment dans les départements ministériels localisés dans la commune de Kaloum, tout est mis en œuvre pour parer à toute éventualité. C’est le constat fait dans la journée d’hier mercredi, 25 mars 2020, par un reporter de Guineematin.com qui a fait le tour de certains départements ministériels.

Lire

Violences électorales : des lampadaires détruits sur l’axe Kobaya-Wanindara (Ratoma)

26 mars 2020 à 11 11 25 03253

Le scrutin contesté du dimanche, 22 mars 2020, a été émaillé de violences meurtrières et de destruction d’édifices publics et privés. C’est dans le cadre de ce déchaînement de violences que des actes de vandalisme ont eu lieu sur la route transversale T5 Kobaya-Wanindara, où des lampadaires ont été détruits et des magasins pillés ces derniers jours, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Guinée : les cours et tribunaux fermés pour cause de Coronavirus

26 mars 2020 à 0 12 34 03343

Les audiences sont suspendues jusqu’à nouvel ordre dans toutes les juridictions de la Guinée. C’est le ministère de la Justice qui l’a annoncé à travers un communiqué publié ce mercredi, 25 mars 2020. Le département justifie cette décision par la crise sanitaire mondiale liée au Coronavirus.

Lire

Labé : voici une déclaration du conseil de mosquée

25 mars 2020 à 14 02 18 03183
Elhadj Mamadou Badrou Bah, inspecteur régional des affaires religieuses et grand imam de Labé,

Elhadj Mamadou Badrou Bah, inspecteur régional des affaires religieuses et grand imam de Labé

Depuis quelques jours, circule sur les réseaux sociaux une audio attribuée au Grand Imam de la grande mosquée de Labé. Cela commence à devenir une habitude. Il n’y a pas si longtemps, c’est un compte Facebook qui a été ouvert pour arnaquer des citoyens, leur demandant de l’argent contre des bénédictions. Un individu se promenait de ville en ville jusqu’en Guinée Bissau, se faisant passer pour le Grand Imam et bien d’autres choses au nom du Grand imam.

Lire

Siguiri : victime de mauvais traitements, il se donne la mort par pendaison

24 mars 2020 à 13 01 07 03073

En raison de la situation inconfortable dans laquelle il se trouve, Alfred Lamah, un élève âgé d’une vingtaine d’années, a décidé de mettre fin à ses jours. Il s’est donné la mort par pendaison. L’acte s’est passé le samedi dernier, 21 mars 2020, au quartier Missiran, dans la commune urbaine de Siguiri, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Violences à N’Zérékoré : l’Eglise protestante incendiée

23 mars 2020 à 9 09 02 03023

Même les lieux de culte ont fait les frais des graves violences qui ont émaillé le contesté double scrutin législatif et référendaire de ce dimanche, 22 mars 2020, à N’Zérékoré. L’Eglise protestante de Dorota a été incendiée par des manifestants en colère, a appris Guineematin.com à travers son correspondant sur place.

Lire

Kankan : une fille de 13 ans échappe de justesse à un viol

20 mars 2020 à 23 11 43 03433

En provenance de Doura (une localité relevant de la Préfecture de Kouroussa), Djenaba Traoré a failli être violée dans la nuit d’hier à aujourd’hui vendredi, 20 mars 2020, à sa descente de véhicule à Kankan. Cette jeune fille de 13 ans cherchait désespérément un endroit où passer la nuit, lorsqu’elle a rencontré un jeune qui s’est proposé de l’héberger. Mais, au lieu de la conduire chez lui, ce dernier l’aurait conduit dans une maison inachevée où il a tenté d’abuser d’elle. Seulement, comme par miracle, Djenaba Traoré a réussi à se soustraire des mains de son bourreau qui assouvir sa pulsion sexuelle, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

Lire