Interdiction des cérémonies à Conakry : la mesure diversement appréciée par les citoyens

6 mars 2021 à 8 08 00 03003

Comme indiqué dans nos précédentes dépêches, le président Alpha Condé a rendu public avant-hier, jeudi 04 mars 2021, une mesure interdisant les activités publiques ou privées de regroupement de masse dans le grand Conakry. Egalement, le chef de l’Etat a fait part de l’interdiction des cérémonies de baptême, de mariage et de funérailles dans cette zone. Et, selon le pouvoir central, ces mesures visent à renforcer les directives sanitaires dans le cadre de la lutte conte la COVID-19 et la maladie hémorragique à virus Ebola en Guinée. Mais, dans la capitale guinéenne, ces mesures restrictives et très contraignantes sont diversement appréciées par les populations.

Lire

Gouécké (N’zérékoré) : des installations de vaccination contre Ebola brûlée par des inconnus

5 mars 2021 à 18 06 06 03063

Sâa Yola Tolno, préfet de N’zérékoré

C’est un coup d’épée contre les efforts de lutte contre la maladie hémorragique à virus Ebola en Guinée. Dans l’après-midi de ce vendredi, 05 mars 2021, une partie des tentes installées dans la sous-préfecture de Gouécké dans le cadre de la vaccination contre la maladie à virus Ebola a été incendié par des inconnus. On ignore encore si du matériel de vaccination a été détruit par les pyromanes ; mais, selon les informations confiées à Guineematin.com, c’est aux environs de 16 heures qu’un groupe de jeunes non identifié a mis le feu sur ces installations. Et, c’est la fumée qui s’y dégageait qui aurait alerté le voisinage sur l’incendie qui s’y produisait.

Lire

Boké : l’école régionale des arts et métiers ouvre ses portes à ses premiers apprenants

4 mars 2021 à 20 08 21 03213

Située au quartier Kissassi dans la commune urbaine de Boké, la nouvelle école régionale des arts et métiers (ERAM) a commencé de recevoir ses élèves lundi dernier, 1er Mars 2021. Déjà une bonne partie des professeurs et encadreurs mutés pour servir dans cette école professionnelle publique sont arrivés sur le terrain. C’est ce qui a permis de débuter les cours dans toutes les filières, a appris le correspondant de Guineematin.com à Boké.

Lire

Tremblements de terre à Kindia : la cause révélée par les autorités

4 mars 2021 à 10 10 38 03383

On en sait un peu plus sur la série de tremblements de terre enregistrés ces dernières semaines dans la préfecture de Kindia. De janvier dernier à ce début du mois de mars, les habitants de plusieurs localités de la sous-préfecture de Bangouyah, dont Tenè Warkhalan, Baren Khatia, Lamban, Damouya et Kollet, ont ressenti des secousses. Ce qui a amené le gouvernement à déployer une mission dans la zone pour chercher à déterminer la cause de ces séismes, dont le dernier cas a eu lieu le mardi 2 mars 2021.

Lire

Incendie d’une maison à Condétta 3 (Kindia) : plus de 10millions réduits en cendre

3 mars 2021 à 16 04 29 03293

C’est aux environs de 9 heures que cet incendie s’est déclaré ce mercredi, 03 mars 2021, dans une petite maison (une annexe) d’une chambre et salon située au niveau du ‘’ Carrefour Cour Bâma (carrefour de la grande cour en maninka)’’, non loin de la mosquée de Condetta3, dans la commune urbaine de Kindia. Le bilan ne fait état d’aucune perte en vie humaine, mais d’importants dégâts matériels ont été enregistrés. Egalement, plus de 10 millions de francs guinéens ont été calcinés par les flammes.

Lire

Assassinat de Yéro Malal de l’UFDG : l’accusé qui était détenu, remis en liberté

26 février 2021 à 16 04 24 02242

Feu Yéro Malal Diallo

Comme annoncé précédemment, le procès sur l’assassinat de Yéro Malal Diallo, tête de liste de l’UFDG lors des élections locales de février 2018 dans la commune rurale de Sinta (Télimélé), s’est ouvert hier, jeudi 25 février 2021, au tribunal de première instance de Kindia. Après avoir entendu les cinq accusés, la juridiction a ordonné la libération parmi eux qui était détenu, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Kindia.

Lire

Assassinat de Yéro Malal de l’UFDG : le procès des accusés ouvert au tribunal de Kindia

25 février 2021 à 16 04 19 02192

Feu Yéro Malal Diallo

Environ trois ans après les faits, la justice cherche à faire la lumière sur l’assassinat de Yéro Malal Diallo, tête de liste de l’UFDG lors des élections locales de février 2018 dans la commune rurale de Sinta (Télimélé). Le procès des auteurs présumés de ce crime s’est ouvert ce jeudi, 25 février 2021, au tribunal de première instance de Kindia, a constaté Guineematin.com à travers son correspondant sur place.

Lire

Fidaou au secteur Yalagueya : la 16ème édition célébrée dans la ferveur à Damakania (Kindia)

23 février 2021 à 20 08 32 02322

Les habitants du secteur Yalagueya, relevant du district Madina-Layah (situé à 10 km du chef-lieu de la commune rurale de Damakania, préfecture de Kindia), ont organisé le weekend dernier (du vendredi 19 au dimanche 21 février 2021) la 16ème édition de leur Fidaou. Cette cérémonie religieuse, marquée par des prières et la lecture du Saint Coran, a connu une forte mobilisation des fils ressortissants de Yalagueya et la participation des autorités administratives et religieuses de Kindia, rapporte un des correspondants de Guineematin.com dans la ville des agrumes.

Lire

Kindia : une manifestation de conducteurs de taximoto dispersée à coups de gaz lacrymogènes

23 février 2021 à 19 07 32 02322

image d’archive

La circulation a été momentanément perturbée ce mardi, 23 février 2021, dans la commune urbaine de Kindia. Et, pour cause, des conducteurs de taximoto, très en colère, ont envahi les rues de la ville pour dénoncer l’inertie de leur syndicat face aux différents problèmes (insécurité, tracasseries policières…) qui les assaillent au quotidien. Les manifestants ont fait le tour de la ville pour exprimer leur ras-le-bol et exiger la « dissolution » de leur bureau syndical. Mais, à leur arrivée à leur siège, ils ont été dispersés à coups de gaz lacrymogènes par des agents des forces de l’ordre qui y ont été déployés, rapporte un des correspondants de Guineematin.com dans la cité des agrumes.

Lire

Mairie de Ratoma : tous les travailleurs mis en « congé technique » par le maire

23 février 2021 à 13 01 23 02232

C’est une décision qui fait actuellement jaser à la mairie de Ratoma. Dans une note circulaire en date d’hier, lundi 22 février 2021, le maire de la commune de Ratoma, Issa Soumah, a mis tous les travailleurs (fonctionnaires et contractuels) de la mairie en « congé technique ». Cette décision de l’autorité communale, dont Guineematin.com a reçu copie, a été motivée la pandémie de COVID-19 et la résurgence de la maladie hémorragique à virus Ebola en Guinée.

Lire

Accident de moto à Télimélé : un mort !

23 février 2021 à 11 11 13 02132

C’est une moto (immatriculée AD 3634, appartenant à Amadou Djouldé Bah) en provenance de Conakry, qui a fait un accident dans la nuit d’hier à aujourd’hui, mardi 23 février 2021, à une vingtaine de kilomètres de Kambaya, dans la sous-préfecture de Sinta, préfecture de Télimélé. Amadou Dian Barry (la victime) était âgé de 32 ans. Il était marchand de profession, célibataire, sans enfants et logeait à Hamdallaye (Ka Nétéhoun), dans la commune de Ratoma.

Lire

Covid-19 en Guinée : la panique s’empare de l’Institut supérieur des mines et géologie de Boké

23 février 2021 à 9 09 59 02592

Institut Supérieur des Mines et Géologie de Boké

Le nouveau coronavirus continue de défier les autorités sanitaires. Après certaines écoles, la pandémie mondiale se propage dans certains établissements d’enseignement supérieur. C’est le cas de l’Institut supérieur des mines et géologie de Boké où six cas ont été dénombrés hier, lundi 22 février 2021, a appris un reporter de Guineematin.com qui a échangé avec certains.

Lire

Kindia : un bébé de 5 mois retrouvé dans un bas-fond à Tafory Météo

19 février 2021 à 20 08 29 02292

C’est un bébé maigrichon, enroulé dans une serviette et visiblement souffrant de mal nutrition qui a été retrouvé le mercredi dernier, 17 février 2021, dans un bas-fond au quartier Tafory-Météo, dans la commune urbaine de Kindia. Il a été découvert dans ce lieu humide aux environs de 11 heures par une femme qui y était allée pour arroser ses légumes, a appris Guineematin.com à travers un de ses correspondants dans la ville des agrumes.

Lire

Développement local : Rusal/CBK remet un chèque de plus de 2, 5 milliards GNF aux autorités de Kindia

16 février 2021 à 10 10 03 02032

Dans le cadre de son propre programme d’investissement social, la compagnie minière Rusal/CBK a procédé hier, lundi 15 février 2021, à la remise officielle d’un chèque de 253160.55 USD, soit plus de 2,5 milliards de francs guinéens aux autorités locales de Kindia. La cérémonie de remise a été présidée par le ministre des Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magassouba, en présence de madame la gouverneure de Kindia, du préfet, des sous-préfets, des élus locaux, ainsi que les membres de la représentation de Rusal en Guinée, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Viol d’une fillette de 6 ans à Boké : des élèves manifestent au complexe scolaire ‘’Filira’’

15 février 2021 à 16 04 22 02222

Il n’y a pas eu de cours ce lundi, 15 février 2021, au complexe scolaire ‘’Filira’’, le plus grand établissement scolaire d’enseignement secondaire de la commune urbaine de Boké. Et, pour cause, des groupes d’élèves en colère y ont protesté avec des jets de pierres contre l’incarcération de leur professeur de langue anglaise qui est poursuivi pour viol sur une mineure de six (6) ans.

Lire

Manque de pain à Fria : « nous ne savons plus que faire » (chambre de commerce)

14 février 2021 à 8 08 08 02082

La crise du pain persiste dans la cité d’alumine, depuis l’annonce par Boubacar Barry, alors ministre du commerce, de l’augmentation du prix de la baguette de 3 000 Francs à 4 000. L’instruction du Président de la République de ramener celui-ci à l’ancien prix, n’a pas suivi d’effet à Conakry et dans le reste du pays comme à Fria. Et, cette décision continue de créer des problèmes à la fois aux commerçants, aux boulangers, aux citoyens et aux autorités locales.

Lire

Conflit autour de la gestion de la gare routière de Boké : la décision drastique du préfet, Hassane Sanoussy

12 février 2021 à 13 01 59 02592

La gare routière de Boké n’est plus sous l’autorité de la mairie de la commune urbaine. Elle est placée sous protectorat de la préfecture, qui va s’occuper provisoirement de sa gestion. La décision a été prise par le préfet de Boké, Hassane Sanoussy Camara, à la suite d’une crise qui minait la gestion de cette gare routière depuis plusieurs mois, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Décharge de Dar-Es-Salam : « asphyxiés » par la fumée, les riverains interpellent l’Etat

12 février 2021 à 12 12 08 02082

Une dure vie, c’est ce que mènent aujourd’hui de nombreux habitants du quartier Dar-Es-Salam, dans la commune de Ratoma. En effet, leur environnement est fortement pollué par la fumée qui se dégage régulièrement de la décharge publique située dans cette localité. Ces citoyens se disent asphyxiés par cette fumée et appellent les autorités à leur venir au secours, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire