Gambie : les arrestations massives risquent d’attiser les tensions

28 janvier 2020 à 10 10 51 01511

En réaction à l’arrestation de 137 manifestant·e·s à la suite d’affrontements avec les forces de sécurité en Gambie le 26 janvier 2020, Marta Colomer, directrice adjointe par intérim du programme Afrique de l’Ouest et Afrique centrale à Amnesty International, a déclaré : « La répression de manifestant·e·s qui a eu lieu le 26 janvier 2020 faisait tristement écho au passé brutal de la Gambie. Certes, la situation des droits humains dans le pays s’est considérablement améliorée depuis l’arrivée au pouvoir du président Adama Barrow. Toutefois, le recours à une force excessive par les forces de sécurité pour disperser des manifestant·e·s risque d’attiser les tensions et de ramener la Gambie aux heures sombres de la répression.

Lire

Foire Internationale de Kaolack (Sénégal) : la délégation guinéenne accueillie avec faste

27 janvier 2020 à 14 02 11 01111

Comme annoncé précédemment, la 5ème édition de la Foire Internationale de Kaolack (FIKA) s’est ouverte le samedi dernier, 25 janvier 2020, à Kaolack, à 192 kilomètres au sud-est de Dakar, la capitale Sénégalaise. La Guinée est représentée à cette foire par une forte délégation conduite par le président de la Chambre Régionale de Commerce, d’Industrie et d’Artisanat de Conakry, Mamadou Baldé. On notait également la présence de la forte communauté guinéenne vivant au Sénégal, rapporte l’envoyé spécial de Guineematin.com au pays de la Téranga.

Lire

Sénégal : la 5ème édition de la Foire internationale de Kaolack (FIKA) lancée dans la ferveur

27 janvier 2020 à 12 12 38 01381

La Foire Internationale de Kaolack (FIKA), au Sénégal, s’est ouverte dans la journée du samedi, 25 janvier 2020, au parc des expositions du Cœur de Ville de Kaolack, à 192 kilomètres au sud-est de Dakar. La cérémonie a connu la présence des autorités Sénégalaises, Gambiennes, et de plusieurs personnalités. C’est notre pays qui en est le parrain, alors que le Maroc en est l’invité d’honneur, rapporte l’envoyé spécial de Guineematin.com au pays de la Téranga.

Lire

Arabie Saoudite : Aboubacar Sylla brille de mille feux et frappe à la porte du Syli National

13 janvier 2020 à 9 09 56 01561

C’est l’un des joueurs de football les plus en vue en Arabie Saoudite pour cette saison 2019/2020. Le guinéen Aboubacar Sylla, alias Saviola, est entrain de réaliser une grande saison du championnat Saoudien de première division avec le club Al Ain Atawlah. Auteur déjà de cinq (5) buts et de six passes décisives, Aboubacar Sylla Saviola a contribué à hisser son club en tête du classement au terme de la phase aller du championnat, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Maroc : la République de Gambie ouvre un consulat général à Dakhla

13 janvier 2020 à 9 09 46 01461

Communiqué : Dakhla, 07/01/2020 (MAP) – La République de Gambie a ouvert mardi un consulat général à Dakhla

La cérémonie d’inauguration de cette représentation diplomatique a été présidée par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et son homologue gambien, Mamadou Tangara.

Lire

Alpha Condé reçoit Mr Tony Elumelu, PDG de la banque UBA

8 janvier 2020 à 19 07 28 01281

Le mercredi 8 Janvier, Mr Tony Elumelu, PDG du groupe UBA et de la Fondation qui porte le même nom a effectué une visite de courtoisie à son Excellence le Professeur Alpha Condé, président de la République de Guinée. Accompagné du Gouverneur de Kaduna State (Nigéria), il a tenu a réitéré son intérêt et son soutien concernant les projets qui mèneront à une autonomisation des jeunes africains à travers l’entreprenariat.

Lire

Abiy Ahmed Ali, le Premier ministre éthiopien à Conakry : une visite d’intenses activités

8 janvier 2020 à 15 03 17 01171

Abiy Ahmed Ali, Premier ministre éthiopien, et le président Alpha Condé

Conakry, 8 janvier 2020 – Le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed Ali, a effectué une visite d’Etat à Conakry du 7 au 8 janvier 2020. Cette première visite du Premier ministre éthiopien s’inscrit dans le cadre du renforcement des liens d’amitié et de fraternité existant entre la République de Guinée et la République fédérale démocratique d’Ethiopie.

Lire

Guinée : Alpha Condé reçoit les lettres de créance des ambassadeurs d’Egypte, d’Algérie, de Cuba, d’Iran, d’Éthiopie

7 janvier 2020 à 18 06 09 01091

Mohammad Hossein Mirzaaghae Chalaksaraei, ambassadeur d’Iran

Sékhoutouréya, 7 janvier 2020 – Le Palais Sékhoutouréya a été l’objet d’un véritable ballet diplomatique ce mardi, 7 janvier 2020 avec 5 nouveaux ambassadeurs qui ont présenté leurs lettres de créance au Président de la République, le Pr. Alpha Condé.

Lire

UBA – Africa’s Global Bank – Annonce des nominations au Conseil d’administration du Groupe et aux opérations en Afrique – Soulignant l’importance des secteurs d’activité africains et mondiaux

7 janvier 2020 à 13 01 30 01301

Abdoul-Aziz Dia, Directeur exécutif, Trésorerie et banque internationale

• Oliver Alawuba, nommé Directeur général, UBA Afrique ;
• Abdoul-Aziz Dia, Directeur exécutif, Trésorerie et banque internationale ;
• Chukwuma Nweke, Directeur exécutif, banque du détail et paiements ;
• Chiugo Ndubisi, Directeur exécutif et chef de l’exploitation du Groupe

Lire

Abiy Ahmed Ali, Premier Ministre Ethiopien, attendu à Conakry : communiqué

6 janvier 2020 à 18 06 03 01031

Abiy Ahmed Ali, Premier Ministre Ethiopien

Dans le cadre du renforcement des liens d’amitié et de fraternité existant entre la République de Guinée et la République d’Ethiopie, Son Excellence Monsieur Abiy Ahmed Ali, Premier Ministre Ethiopien, effectuera à partir du mardi 7 janvier 2020, une visite d’Etat à Conakry.

Lire

Côte d’Ivoire : l’ambassadeur Sinkoun Camara déposera sa lettre de créance ce lundi

6 janvier 2020 à 9 09 13 01131

Abdourahmane Sinkoun Camara, nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Guinée en Côte d’Ivoire

Abdourahmane Sinkoun Camara, le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Guinée en Côte d’Ivoire, va officiellement déposer la copie figurée de sa lettre de créance au ministère ivoirien des affaires étrangères. La cérémonie aura lieu ce lundi, 06 janvier 2020, en présence de plusieurs personnalités guinéennes, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Election de Sissoco Embalo : ce que sa sœur lui demande dans ses relations avec Alpha Condé

2 janvier 2020 à 18 06 20 01201

                            Général Umaro Sissoco Embalo (Guinée Bissau) et Pr. Alpha Condé (République de Guinée)

Comme annoncé précédemment sur Guineematin.com, Umaro Sissoco Embalo a remporté le second tour de la présidentielle en Guinée Bissau avec près de 54% des suffrages exprimés. En Guinée voisine, la grande sœur biologique de l’heureux élu ne cache pas sa joie même si elle n’a pas été surprise. Rencontrée ce jeudi, 2 janvier 2020, par un reporter de Guineematin.com, madame Gnalin Biai qui vit en Guinée depuis 40 ans, a également dit ses attentes de la gouvernance de son petit frère de président.

Lire

Général Umarou Sissoko Emballo : « Alpha Condé ne m’aime pas et a tout fait pour que je ne sois pas élu »

1 janvier 2020 à 19 07 04 01041

Umaru Cissoko, Macky Sall et Cellou Dalein Diallo

« Nous sommes obligés de vivre en paix avec nos voisins immédiats de la sous-région. Même le président Alpha, maintenant que nous sommes des homologues… nous sommes obligés d’oublier tout et de marcher ensemble », a déclaré le Général Umarou Sissoko Emballo, nouveau président élu de Guinée-Bissau, lors d’un entretien accordé à TFM, une télévision privée sénégalaise.

Lire

Guinée Bissau : Umaru Sissoco Emballo devient nouveau chef d’Etat

1 janvier 2020 à 14 02 54 01541

Umaru Sissoco Emballo

C’est dans la matinée de ce mercredi, 1er janvier 2020, que la commission électorale bissau-guinéenne a annoncé les résultats officiels du deuxième tour de l’élection présidentielle. L’ancien Premier ministre, Umaru Sissoco Emballo, remporte la présidentielle avec 53, 55% devant son rival Domingos Simoes Pereira, qui n’a pu recueillir que 46.45% des suffrages exprimés.

Lire

Election présidentielle en Guinée Bissau : en attendant les résultats du second tour

31 décembre 2019 à 11 11 24 122412

Général Umaro El Mokhtar Sissoco Embalo, le président de MADEM-G 15

Après le vote de dimanche dernier, 29 décembre 2019, les bissau-guinéens attendent toujours les résultats provisoires du second tour de la présidentielle pour connaître le nom de leur prochain président de la République. Selon la porte-parole de la Commission nationale électorale (CNE), Felisberta Vaz Moura, les résultats de ce scrutin qui s’est déroulé dans le calme ne seront pas connus avant demain, mercredi 1er janvier 2020.

Lire

Séjour « illégal » en Guinée : un ivoirien jugé à Conakry

31 décembre 2019 à 0 12 50 125012

Dans la matinée de ce lundi, 30 décembre 2019, Mambly François Zengben, de nationalité ivoirienne, a été jugé au tribunal de première instance de Mafanco. Il lui est reproché un « séjour illégal en territoire guinéen », a appris un reporter que Guineematin.com a dépêché sur place.

Lire

Carnet de voyage : à la découverte de deux communes rurales aux contrastes accentués du Baol arachidier, Ndindy et Ngohé

30 décembre 2019 à 14 02 26 122612

Composantes du département de Diourbel, donc partie intégrante du bassin arachidier, les ex-communautés rurales de Ndindy et de Ngohé, érigées en mairies rurales avec l’acte3 de la décentralisation pourraient être considérées comme un échantillon pertinent de compréhension du Baol arachidier voire de tout le bassin arachidier.

Lire

Maroc : plus de 27 000 migrants irréguliers, dont des guinéens, arrêtés en 2019

27 décembre 2019 à 15 03 17 121712

La direction générale de la sûreté nationale (DGSN) du Maroc a rendu public le bilan de ses réalisations en 2019. Dans son communiqué relayé par l’agence officielle Maghreb Arabe Presse (MAP), cette direction a annoncé l’arrestation de 27 317 candidats à la migration irrégulière, dont 20 141 individus de nationalités étrangères au cours de l’année qui s’écoule.

Depuis quelques années, le Maroc est considéré comme un leader international en matière de migration, à cause du nombre important de candidats à l’immigration clandestine vers l’Europe, qui prennent le départ sur ses côtes. Pour inverser la donne, le pays est aujourd’hui en train de déployer de gros efforts pour lutter contre ce phénomène, devenu actuellement une préoccupation mondiale. Et, pour y arriver, le royaume chérifien procède à des arrestations de candidats à cette pratique et au démantèlement des réseaux criminels spécialisés dans la traite des êtres humains et l’organisation de la migration clandestine.

Selon un communiqué de la direction générale de la sûreté nationale marocaine, 505 organisateurs d’opérations de la migration clandestine soupçonnés d’être impliqués dans 62 réseaux criminels spécialisés dans la traite des êtres humains et l’organisation de la migration clandestine ont été arrêtés au cours de l’année 2019 dans le pays. Le même communiqué précise que 27.317 candidats à la migration irrégulière, dont 20.141 de nationalités étrangères ont été arrêtés, et 3.021 faux documents de voyage ou pièces d’identité ont été saisis au cours de cette année qui s’achève.

Des Guinéens dans le lot 

Dans son communiqué, la direction générale de la sûreté nationale marocaine ne cite pas expressément les pays d’origine des 20.141 migrants irréguliers de nationalités étrangères, qui ont été arrêtés au cours de l’année. Mais, il n’y a pas de doute que des guinéens soient parmi ce groupe.

Au cours du mois de septembre dernier, près de 200 guinéens avaient été arrêtés à Nador, une ville située au nord-est du Maroc et à quelques kilomètres à l’est de l’enclave espagnole de Melilla. Ces arrestations avaient eu lieu après la mort suspecte d’un ressortissant guinéen dans la forêt de Nador, où étaient retranchés plusieurs migrants qui voulaient rallier les côtes européennes.

En plus, au cours de l’année 2019, des guinéens (en majorité des candidats à l’immigration clandestine) vivant dans le royaume chérifien, ont alerté à plusieurs reprises sur des cas de chasse à l’homme des services de sécurité marocains, visant des migrants dont des guinéens qui se trouvent en grand nombre dans ce pays.

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

Lire