Prix du carburant : déception des chauffeurs et passagers de Boké

2 avril 2020 à 11 11 35 04354

La diminution de seulement 1000 francs guinéens du prix du litre du carburant à la pompe est jugée insignifiante par de nombreux compatriotes. A cette période de crise sanitaire, marquée par une propagation inquiétante du coronavirus, les citoyens de Boké disent être déçus du passage du litre de carburant de 10 000 à 9 000 francs guinéens. Les conducteurs de taxis de la ville ne cachent pas leur indignation, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Urgent : le député Chérif Diallo et Cie libérés à Gaoual

1 avril 2020 à 10 10 49 04494

Honorable Mamadou Chérif Diallo

L’honorable Chérif Diallo, député de l’UFDG, et 8 autres personnes, interpellées suite aux violences qui ont émaillé le double scrutin législatif et référendaire du 22 mars 2020, ont recouvré leur liberté. Ils ont été libérés tôt ce mercredi, 1er avril 2020, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Interdiction de sortir de Conakry : notre constat à Boké

1 avril 2020 à 0 12 12 04124

Pour lutter contre la propagation de la maladie du COVID-19 en Guinée, le président Alpha Condé a décidé d’isoler Conakry (la zone qui concentre l’essentiel des cas confirmés au nouveau coronavirus) au reste de la Guinée. Son décret du lundi dernier, 30 mars 2020, interdit toute sortie de la capitale guinéenne pour l’intérieur du pays, sauf en cas de dérogation accordée par le ministère de la santé.

Lire

Urgent : Hon. Chérif Diallo arrêté à Gaoual

29 mars 2020 à 21 09 25 03253

Elhadji Mamadou Chérif Diallo, ancien secrétaire fédéral de l’UFDG en Angola


C’est dans la soirée de ce dimanche, 29 mars 2020, que l’honorable Mamadou Chérif Diallo a été arrêté par des gendarmes dans la préfecture de Gaoual, a appris Guineematin.com de la famille politique de ce député de l’opposition.

Lire

COVID 19 : les citoyens de Boké négligent les mesures de prévention

28 mars 2020 à 9 09 24 03243

Alhassane Sanoussy Camara, préfet de Boké

Comme annoncé précédemment, huit cas confirmés de COVID-19 (dont un guéri) et plus de mille contacts ont déjà été enregistrés en Guinée, depuis que la pandémie de Coronavirus a commencé à sévir dans le monde. Et, face à la dangerosité de cette maladie qui oblige même les grandes puissances à se barricader, le président Alpha Condé a décrété « l’état d’urgence » et annoncé la fermeture des lieux de cultes, des bars, des frontières…

Lire

Koundara : risque d’affrontement entre partisans du pouvoir et de l’opposition à Sarébhoïdho

26 mars 2020 à 14 02 02 03023

image d’archive

Quatre jours après la tenue du controversé double scrutin législatif et référendaire du 22 mars 2020, la tension ne baisse toujours pas dans plusieurs localités de la Guinée. C’est le cas notamment de Sarébhoïdho, une sous-préfecture de Koundara, où un risque de confrontation est palpable ce jeudi, 26 mars 2020, entre des partisans du pouvoir et de l’opposition, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Référendum contesté en Guinée : 93, 42% de OUI à Gaoual

25 mars 2020 à 12 12 09 03093

Les résultats du très contesté double scrutin référendaire et législatif (qui a engendré plusieurs morts depuis le dimanche dernier, 22 mars 2020, jour du vote) commencent à tomber. La Commission administrative de centralisation des votes, CACV, de Gaoual, a bouclé les travaux sur le référendum constitutionnel hier, mardi, vers 20 heures.

Lire

Gaoual : interpellation d’activistes et dépouillement

24 mars 2020 à 11 11 23 03233

Deux jours après le contesté double scrutin (législatif et référendaire) en Guinée, marqué par des scènes de violences, de tueries, d’interpellations et d’importants dégâts matériels, les travaux de dépouillement du vote se poursuivent à Gaoual, a constaté l’envoyé spécial de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Gaoual : vote perturbé et manque d’affluence des électeurs et de kit sanitaire

22 mars 2020 à 18 06 27 03273

A l’instar des autres populations de la Guinée, celles de Gaoual étaient convoquées aux urnes pour élire les députés et se prononcer sur le changement de la constitution. A Gaoual, le corps électoral, évalué à 65 mille 386 inscrits ne s’est pas pressé devant les urnes, a constaté l’envoyé spécial de Guineematin.com dans la préfecture. Et, par endroit, le vote a connu des perturbations.

Lire

Bureau de vote incendié à Kolaboui (Boké) : plusieurs interpellations enregistrées

22 mars 2020 à 15 03 42 03423

Alhassane Sanoussy Camara, préfet de Boké

Le double scrutin législatif et référendaire de ce dimanche, 22 mars 2020, ne fait pas l’unanimité dans le pays. Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) a décidé d’empêcher le vote par tous les moyens légaux. C’est dans cette dynamique que des échauffourées ont été enregistrées à plusieurs endroits de Boké, notamment à Kolaboui, à Sangarédi et dans la commune urbaine, entraînant des arrestations, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Scrutin contesté en Guinée : situation tendue à Sangarédi

22 mars 2020 à 11 11 44 03443

image d’archive

Malgré la contestation, les guinéens sont appelés aux urnes ce dimanche, 22 mars 2020, pour renouveler leur Assemblée nationale et se prononcer sur la nouvelle constitution qui permettrait au président Alpha Condé de briguer un 3ème mandat.

Lire

Scrutin controversé du 22 mars à Boké : retard de l’ouverture des bureaux de vote

22 mars 2020 à 11 11 36 03363

Le double scrutin législatif et référendaire, contesté par une partie importante de la population guinéenne, se tient ce dimanche, 22 mars 2020. Dans la commune urbaine de Boké, plusieurs bureaux de vote ne sont pas ouverts jusque tard dans la matinée, même si le matériel électoral continuait à affluer dans les centres de vote, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Front contre le référendum en Guinée : affrontement entre manifestants et forces de l’ordre à Boké

21 mars 2020 à 15 03 11 03113

image d’archive

Les foyers de tension se multiplient tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays à la veille de la tenue du contesté double scrutin législatif et référendaire de demain dimanche. La ville de Boké a connu des échauffourées ce samedi, 21 mars 2020, lorsque des partisans de la coordination régionale du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) ont voulu manifester leur mécontentement devant « la mascarade électorale » en cours de préparation, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

FNDC-BOKÉ : « je préfère être un martyr de la Guinée que d’être un esclave d’Alpha Condé »

21 mars 2020 à 10 10 11 03113

Lamarana Bah, coordinateur régional du FNDC

A quelques heures de la tenue du contesté scrutin législatif et référendaire en Guinée, le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) continue son combat contre le 3ème mandat d’Alpha Condé. La structure sonne la mobilisation générale à tous les niveaux. C’est dans cette dynamique que la coordination régionale du FNDC de Boké appelle ses partisans à plus de détermination et de courage pour empêcher la tenue du scrutin du dimanche, 22 mars 2020, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Boké : le torchon brûle entre les autorités communales et les vendeurs du marché central

18 mars 2020 à 17 05 22 03223

Les autorités communales de Boké et les vendeurs du marché central de Gorèye sont à couteaux tirés depuis quelques jours. Le recasement des occupants du marché, qui doit être rénové, est la pomme de discorde entre les deux camps. L’opération de recensement des marchands, entreprise par la mairie pour leur relocalisation, passe mal, au point que la rentrée principale des lieux a été brièvement fermée ce mercredi, 18 mars 2020, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Gel des salaires : la DPE de Boké, envahie par des enseignants en colère

13 mars 2020 à 20 08 08 03083

La tension était vive ce vendredi, 13 mars 2020, à la Direction Préfectorale de l’Education de Boké. Plusieurs enseignants grévistes ont pris d’assaut la cour de la DPE pour protester contre le gel de leurs salaires. Une chaude dispute s’est engagée entre eux et les autorités éducatives. Les forces de l’ordre ont été sollicitées pour s’interposer entre les deux camps, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Célébration du 8 mars : le gouverneur de Boké appelle les femmes à plus d’engagement

9 mars 2020 à 9 09 41 03413

À l’instar de leurs sœurs de Guinée et du monde, les femmes de Boké ont célébré la journée internationale des droits des femmes ce dimanche 8 mars 2020. La cérémonie, célébrée à la maison des jeunes, a mobilisé plusieurs femmes en présence des autorités administratives et locales. Le gouverneur de la région, le Général de brigade Siba Sévérin Lohalamou, a demandé plus d’actions pour sortir les femmes de leurs difficultés, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Lancement de zéro CORONAVIRUS à Boffa : communiqué

7 mars 2020 à 6 06 01 03013

Tirant les leçons négatives de la maladie à virus Ebola, soucieuse de la santé et du bien-être des populations en milieu rural, l’ONG LEADERSHIP DES JEUNES POUR LE DEVELOPPEMENT DE BOFFA (LEJEDEV) organise en partenariat avec la JEUNE CHAMBRE INTERNATIONALE UNIVERSITAIRE CONAKRY TRESOR (JCI), YENI et WOMEN IN MINING GUINEE (WIM) une Campagne de sensibilisation sur les pratiques d’hygiène à respecter en cette période où l’humanité est menacée par une nouvelle épidémie appelée CORONAVIRUS.

Lire

Boké : interdit de manifester, le FNDC rumine sa colère et menace

5 mars 2020 à 18 06 56 03563

Tout comme à Conakry et Kindia, les autorités de Boké ont interdit aussi la marche que l’antenne régionale du FNDC voulait organiser ce jeudi, 05 mars 2020, dans la ville. Une décision que fustigent les opposants à un troisième mandat pour le président Alpha Condé, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire