Angola : un Guinéen arrêté en possession de milliers d’euros, de dollars et de l’or

13 janvier 2021 à 10 10 52 01521

Un citoyen guinéen a été arrêté dimanche dernier à l’aéroport de Luanda, la capitale de l’Angola, en possession de plusieurs milliers d’euros, de dollars et d’une importante quantité d’or. Il a été placé en détention par la police qui cherche à en savoir plus sur la provenance de cet argent, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Fermeture prolongée des frontières guinéennes : Alpha Condé et « la pauvreté provoquée » (GOHA)

8 janvier 2021 à 11 11 55 01551

Déclaration numéro 001/2021 du Groupe Organisé des Hommes d’Affaires de Guinée (GOHA) : Depuis bientôt quatre mois, les frontières guinéennes avec le Sénégal, la Guinée Bissau et la Sierra Leone sont fermées par le gouvernement guinéen pour des raisons non fondées. Cette décision a eu pour conséquences, la perte des marchandises surtout celles périssables, notamment alimentaires.

Lire

Le second mandat du président Touadéra offre une chance de paix en RCA

5 janvier 2021 à 13 01 23 01231

Faustin-Archange Touadéra, Président de la République centrafricaine

Lu pour vous ! From OMAN MBIKO in Bangui, Central African Republic BANGUI, (CAJ News) – Le Président de la République centrafricaine, Faustin-Archange Touadéra, a été déclaré vainqueur de l’élection présidentielle du 27 décembre en recueillant plus de 53% des voix au premier tour, selon les résultats préliminaires de la commission électorale du pays.

Lire

CHAN 2021 : la Guinée ira avec 30 joueurs au Cameroun

4 janvier 2021 à 18 06 09 01091

L’entraîneur du Syli local a dévoilé ce lundi, 4 janvier 2021, la liste des joueurs retenus pour la sixième édition du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2021. Kanfory Lappé Bangoura a sélectionné 30 joueurs qui vont aller défendre les couleurs de la Guinée dans cette compétition réservée aux joueurs locaux, prévue du 16 janvier au 7 février 2021, au Cameroun.

Lire

Ouverture de la candidature au programme d’entrepreneuriat TEF 2021 de la Fondation Tony Elumelu

4 janvier 2021 à 15 03 25 01251

La plus grande intervention entrepreneuriale d’Afrique ouvre la voie à la reprise économique de Covid-19

 

TEF cible plus de 3000 PME – Focus en 2021 sur les femmes entrepreneurs

  

La Fondation Tony Elumelu (TEF), la principale organisation philanthropique africaine dédiée à l’autonomisation des entrepreneurs africains, ouvre des candidatures sur sa plate-forme numérique TEFConnect (www.tefconnect.com) aujourd’hui, 1er janvier 2021.

L’intervention de cette année donne la priorité à la relance économique des petites et moyennes entreprises (PME) et des jeunes entrepreneurs africains, à la suite de la perturbation des activités économiques de Covid-19.

Pour relever les défis particuliers liés à la pandémie, sortir des millions de personnes de la pauvreté et créer des emplois durables sur tout le continent, le programme d’entrepreneuriat de la Fondation autonomisera 1000 jeunes entrepreneurs africains, sélectionnés dans la cohorte 2020. La Fondation ouvrira également les candidatures à 2400 jeunes entrepreneurs supplémentaires en 2021, en collaboration avec des partenaires mondiaux.

La Fondation Tony Elumelu, qui a célébré dix ans d’impact en 2020, donne autonomise une nouvelle génération d’entrepreneurs africains, à travers le programme d’entrepreneuriat TEF. Les candidats retenus reçoivent une formation en entreprenariat de classe mondiale, un mentorat, un capital d’amorçage non remboursable d’un montant de 5000 $ et des opportunités de réseautage mondial. Le programme est ouvert aux entrepreneurs de toute l’Afrique, qu’il s’agisse de nouvelles start-ups ou de jeunes entreprises existantes, opérant dans n’importe quel secteur.

Le PDG de la Fondation Tony Elumelu, Ifeyinwa Ugochukwu, a déclaré: «La Fondation Tony Elumelu démontre plus que jamais notre engagement à libérer le potentiel des jeunes entrepreneurs africains, la clé de la transformation économique à long terme de l’Afrique. La pandémie a créé des défis à travers le continent, mais nous savons qu’avec le programme éprouvé de la Fondation Tony Elumelu, nous pouvons exécuter le plus grand plan de relance économique Covid-19 pour les PME africaines et briser le cycle de la pauvreté en Afrique. « 

Le programme d’entrepreneuriat de 100 millions de dollars de la Fondation Tony Elumelu, lancé en 2015 pour autonomiser 10 000 entrepreneurs sur 10 ans, entre maintenant dans sa 7e année et a autonomisé à ce jour plus de 9 000 jeunes entrepreneurs africains de 54 pays africains.

Les candidats potentiels doivent postuler sur le hub de réseautage numérique pour les entrepreneurs africains, www.tefconnect.com.

Transmis par le service de communication de UBA

Lire

Affaire 73 millions de francs : un citoyen sénégalais jugé à Kaloum pour escroquerie

21 décembre 2020 à 20 08 58 125812

Le procès de Babou Faye, un citoyen sénégalais résidant en Guinée, s’est poursuivi ce lundi, 21 décembre 2020, au tribunal de première instance de Kaloum (Conakry). Il est poursuivi par son compatriote Seringue Guèye pour escroquerie, faux et usage de faux portant sur un montant de plus de 73 millions de francs guinéens. L’audience d’aujourd’hui a été consacrée aux plaidoiries et réquisitions, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Innovation technologique : FAPEL parmi les entreprises qui font la fierté de la Guinée à l’internationale

12 décembre 2020 à 13 01 27 122712

« Les guinéens ont du talent » n’est plus un simple slogan ! Cette expression est plus que jamais vérifiée, d’autant plus que des entreprises, des startups, des coopératives tenues par des guinéens s’illustrent et brillent de tout leur splendeur à l’internationale. A travers la créativité, l’innovation, la rigueur, le dynamisme et le sérieux qui les caractérisent, ces entreprises guinéennes repoussent constamment les limites et font la fierté de la Guinée dans des rencontres à travers le monde. Et, elles occupent souvent les premières places dans les expositions et les compétitions technologiques. En témoigne la brillante participation de FAPEL-Labé (inventeur d’un dispositif de lavage des mains à pédales), TULIP (inventeur d’un kit électronique utilisé en télémédecine) et l’Institut Supérieur de Technologie de Mamou (inventeur d’un Kit automatique de lavage des mains et de prélèvement de température) au 8ème Salon africain de l’invention technologique qui a eu lieu au mois d’octobre dernier à Brazzaville (au Congo).

Lire

Couverture médiatique des élections au Burkina Faso : le rédacteur en chef de la RTB à Guineematin

12 décembre 2020 à 8 08 58 125812

Emmanuel Ouédraogo, rédacteur en chef et direct intérimaire de la radio télévision du Burkina Faso

La couverture médiatique des élections du 22 novembre 2020 au Burkina Faso a été un des aspects importants de la réussite de ce double scrutin (élections présidentielle et législatives). Tous les observateurs ont salué la façon dont les médias burkinabè ont couvert la campagne électorale et la journée électorale. Pour en parler justement, l’envoyé spécial de Guineematin.com à Ouagadougou a rencontré le rédacteur en chef et directeur général par intérim de la Radio-télévision nationale (RTB).

Lire

Élections au Burkina, situation sociopolitique en Guinée… Algassimou Diallo à Guineematin

4 décembre 2020 à 21 09 16 121612

Algassimou Diallo, expert en développement

Expert en développement, le Guinéen Algassimou Diallo vit depuis deux ans environ au Burkina Faso, où il travaille au compte d’une organisation internationale. Activiste de la société civile et militant de la démocratie, il a suivi avec beaucoup d’intérêt les récentes élections en Guinée et au Burkina. Deux situations différentes qu’il a évoquées au cours d’un entretien avec l’envoyé spécial de Guineematin.com à Ouagadougou. Il s’est prononcé également sur la migration des jeunes africains vers l’occident et la question du terrorisme en Afrique.

Lire

Elections Burkina Faso : les confidences de Vincent Kaboré de Stand for life and liberty

1 décembre 2020 à 9 09 13 121312

Vincent De Paul Kaboré, coordinateur national de l’ONG Stand For Life and Liberty

Comme indiqué dans une de nos précédentes dépêches, plus de 10 000 observateurs nationaux et internationaux ont été accrédités par la CENI à l’occasion du scrutin du 22 novembre dernier. Au nombre de ces observateurs, l’ONG internationale Stand For Life and Liberty (entendez débout pour la vie et la liberté) avait déployé une soixantaine d’observateurs. Quelques jours après la publication officielle des résultats globaux provisoires, l’envoyé spécial de Guineematin.com à Ouagadougou a rencontré Vincent De Paul Kaboré, le coordinateur national de Stand For Life and Liberty.

Lire

Guinée, Côte d’Ivoire, Tanzanie… La FIDH et ses ligues dénoncent la victoire de l’autoritarisme sur l’État de droit

30 novembre 2020 à 17 05 18 111811

Alpha Condé, Alhassane Ouattara refusent de quitter le pouvoir après leurs deux mandats constitutionnels

Communiqué : L’année 2020, au calendrier électoral chargé, a posé de réels défis pour la démocratie et l’État de droit en Afrique sub-saharienne. Ces défis ont été souvent aggravés par la gestion de la pandémie du COVID-19. En Côte d’Ivoire, en Guinée et en Tanzanie, où la Fédération internationale pour les droits humains (FIDH) et ses organisations membres ont suivi de près la situation, les élections générales de 2020 ont été émaillées d’incidents, y compris de violations des droits humains avant, pendant et après la tenue des élections, nuisant à la crédibilité des résultats et au processus électoral dans son ensemble. La FIDH et ses organisations membres dans ces pays condamnent ces violences et s’insurgent face au recul de la démocratie sur l’ensemble du continent.

Lire

Elections législatives au Burkina Faso : 56 sièges pour le MPP sur les 127 ! Le CDP surclasse l’UPC et prend la tête de l’opposition

29 novembre 2020 à 12 12 35 113511

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a proclamé les résultats provisoires des élections législatives tard la nuit d’hier, samedi 28 novembre 2020. Sans surprise, c’est le mouvement du peuple pour le progrès (MPP) du président réélu, Roch Marc Christian Kaboré, qui s’offre 56 sièges sur les 127 de l’Assemblée nationale. Il est suivi du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) avec 20 sièges, du nouveau temps pour la démocratie (NTD) avec 13 sièges. Il faudra remonter à la quatrième place pour retrouver l’Union pour le progrès et le changement (UPC) du chef de fil de l’opposition avec 12 sièges.

Lire

Eddie Komboïgo, arrivé 2ème à la présidentielle au Burkina : « nous méritions mieux »

27 novembre 2020 à 20 08 02 110211

Komboïgo Wen-Venem Eddie Constante Hyacinthe, candidat du congrès pour la démocratie et le progrès

Les réactions se poursuivent dans la classe politique burkinabè, suite à la publication des résultats provisoires de l’élection présidentielle du 22 novembre 2020, qui donnent le président sortant vainqueur avec 57, 87 % des suffrages exprimés. Classé deuxième avec 15, 48 %, Eddie Komboïgo, candidat du congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), estime que son parti méritait mieux que ce qui lui a été attribué. Il annonce toutefois qu’il ne va pas contester les résultats qui seront proclamés par le conseil constitutionnel, rapporte l’envoyé spécial de Guineematin.com à Ouagadougou.

Lire

ELECTIONS PRESIDENTIELLE ET LEGISLATIVES DU 22 NOVEMBRE 2020 DU BURKINA FASO

27 novembre 2020 à 17 05 42 114211

DECLARATION PRELIMINAIRE DE LA MISSION D’OBSERVATION ELECTORALE INDEPENDANTE DE L’ONG STAND FOR LIFE AND LIBERTY (S2L) SUR LE DEROULEMENT DU SCRUTIN AU BURKINA FASO ET DANS LA DIASPORA

A l’initiative de sa Coordination internationale, basée aux Etats-Unis, l’ONG Stand for Life and Liberty (S2L), dont la vocation est de promouvoir les droits humains, l’éducation et le développement en Afrique et dans le monde, a déployé des observateurs pour les élections présidentielles et législatives du 22 novembre 2020 au Burkina Faso et dans sa diaspora. Ladite mission a été accréditée par la Commission nationale électorale indépendante (CENI).

Lire

Roch Marc Kaboré réélu au Burkina Faso : l’opposition prend acte des résultats provisoires

27 novembre 2020 à 8 08 23 112311

Peu après la publication des résultats provisoires de l’élection présidentielle du dimanche dernier, 22 novembre 2020, la conférence des candidats signataires de l’accord politique de Ouagadougou s’est fendue d’une déclaration faite au siège du chef de fil de l’opposition. Dans cette déclaration lue par Tahirou Barry, candidat du mouvement pour le changement et la renaissance, les opposants disent avoir pris acte des résultats proclamés par la CENI et qui donnent vainqueur le président sortant, Roch Marc Christian Kaboré.

Lire

Burkina Faso : le Balai Citoyen dénonce le 3ème mandat d’Alpha Condé et réitère son soutien au FNDC

26 novembre 2020 à 13 01 37 113711

Kinda Eric Ismaël, porte-parole du Ballet Citoyen

Kinda Eric Ismaël, porte-parole du Balai Citoyen, une organisation de la société civile burkinabè à l’origine du mouvement qui a chassé Blaise Compaoré du pouvoir en 2014 a accordé une interview à l’envoyé spécial de Guineematin.com à Ouagadougou. Dans cet échange enregistré hier, mercredi 25 novembre 2020, le porte parole du Balai Citoyen s’est exprimé sur le double scrutin burkinabè ; mais, aussi sur la situation sociopolitique de la Guinée où Alpha Condé a réussi à se maintenir à la tête du pays en changeant la constitution du pays.

Lire

Elections au Burina Faso : synthèse des rapports de la CEDEAO et l’UA

26 novembre 2020 à 9 09 02 110211

72 heures après la tenue du double scrutin (présidentiel et législatif) au Burkina Faso, les missions de la Communauté Economiques des Etas d’Afriques de l’Ouest (CEDEAO) et de l’Union Africaine (UA) ont rendu public leurs rapports d’observation hier, mercredi 25 novembre 2020, dans un complexe hôtelier de Ouagadougou. Après avoir soulevé quelques manquements, qui ne sont « pas de nature à entacher la crédibilité des élections » et faire des recommandations, les deux missions ont à tour de rôle salué le caractère pacifique et consensuel qui ont caractérisé le double scrutin Bukinabè, rapporte l’envoyé spécial de Guineematin.com à Ouagadougou.

Lire

Burkina Faso : les 5 commissaires de l’opposition reviennent à la CENI

25 novembre 2020 à 18 06 09 110911

Les 5 commissaires de la composante opposition de la Commission Electorale Nationale indépendante (CENI) manquant à l’appel mardi, annoncent leur retour ce mercredi dans un communiqué. Ils avaient boudé les travaux de totalisation, validation et publication des résultats partiels provisoires hier mardi. Ils ont exigé et obtenu le comptage manuel des bulletins de vote à la place du comptage électronique.

Lire