Les mots et les maux du ministre

7 mars 2021 à 11 11 03 03033

Habib Yembering Diallo

Cher ami,

Comme tu le sais, la planète entière est confrontée à une crise sans précédent. Mais il y a des crises dans la crise. Notre pays, lui, fait exception dans cette crise mondiale. Non pas positivement comme certains pays qui sont relativement épargnés par la pandémie. Mais négativement. Et pour cause, au lieu de faire face à une seule épidémie, nous, nous sommes confrontés à plusieurs maladies. Dont celle qui a fait notre triste célébrité il y a quelques années.

Lire

Saïkou Yaya Barry (UFR) « Mamadou Sylla n’est ni qualifié ni lucide »

7 mars 2021 à 7 07 58 03583

Honorable Saikou Yaya Barry, secrétaire administratif de l’UFR

L’audience que le président Alpha Condé a accordée mardi dernier, 2 mars 2021, au chef de file de l’opposition guinéenne et les membres de son cabinet continue de susciter des réactions au sein des partis politiques d’opposition non membres du camp Mamadou Sylla. Saïkou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l’UFR, s’est prononcé sur cette question dans un entretien avec un journaliste de Guineematin.com ce vendredi 5 mars 2021. L’opposant s’est payé la tête du président de l’UDG et son groupe qu’il qualifie de marionnettes amusant la galerie.

Lire

Crise sénégalaise : manifestation pour Sonko ou contre Sall ?

7 mars 2021 à 7 07 08 03083

La crise politique que traverse actuellement le Sénégal ne laisse pas les Guinéens indifférents. Selon qu’ils appartiennent à la mouvance ou à l’opposition, ils choisissent leur camp. Les partisans du régime de Conakry dénoncent une dérive dictatoriale. Tandis que les militants de l’opposition estiment qu’il n’y a aucune commune mesure entre la crise guinéenne et ce qui se passe au Sénégal. 

Lire

Mémo du chef de file de l’opposition : « c’est une très grande déception », dit Bogola Haba

6 mars 2021 à 16 04 48 03483

Kéamou Bogola Haba

Comme annoncé précédemment, le chef de file de l’opposition a adressé un mémorandum contenant des propositions de sortie de crise au président Alpha Condé. Elhadj Mamadou Sylla a remis ce document au chef de l’Etat guinéen, à l’occasion de l’audience que ce dernier lui a accordée avec les membres de son cabinet le mardi 2 mars 2021.

Lire

Déjà une semaine de prison pour avoir critiqué Alpha Condé ! Qui est Amadou Diouldé Diallo ?

6 mars 2021 à 9 09 06 03063

Amadou Diouldé Diallo, journaliste sportif et historien

Cela fait aujourd’hui une semaine, jour pour jour, depuis que le célèbre journaliste sportif et historien, Amadou Diouldé Diallo, a été arrêté à Conakry au moment où il faisait du sport près de son domicile. Conduit à la direction de la police judiciaire (DPJ) où il a été détenu pendant deux jours, notre doyen et confrère a été déféré à la Maison centrale de Conakry le lundi dernier, 1er mars 2021.

Lire

Cellou Dalein perd un de ses proches conseillers : Alpha Boubacar quitte l’UFDG !

5 mars 2021 à 8 08 31 03313

Alpha Boubacar Bah, conseiller de Cellou Dalein Diallo en charge des relations publiques et extérieures

C’est une nouvelle qu’on a encore du mal à croire ! Le départ de l’UFDG d’Alpha Boubacar Bah, très proche conseiller d’Elhadj Cellou Dalein Diallo. Il a longtemps été responsable adjoint de la Cellule de Communication de l’UFDG, avant d’être nommé responsable chargé des relations publiques et extérieures s’éloigne de l’Union des Forces démocratiques de Guinée, le principal parti de l’opposition guinéenne.

Lire

Interdiction des cérémonies de mariages, baptêmes… Voici le compte rendu du Conseil des ministres

5 mars 2021 à 7 07 12 03123

Communiqué : Sous la présidence de son Excellence Monsieur le Président de la République, le Conseil des Ministres du premier Gouvernement de la quatrième République a tenu sa session ordinaire ce jeudi, 04 Mars 2021, par visioconférence, de 10h à 12H, avec l’ordre du Jour suivant :

I.  MESSAGE DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

 

II. COMPTE RENDU DE LA SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL INTERMINISTERIEL DU MARDI, 02 MARS 2021

 

III. QUESTIONS DIVERSES

Lire

Guinée : l’opposition menacée de disparition !

5 mars 2021 à 0 12 33 03333

La composition de la délégation qui a accompagné Mamadou Sylla à la présidence de la République et les propos tenus par ce dernier en disent long sur la menace qui plane désormais sur la démocratie en Guinée. Et plus particulièrement sur l’opposition extra parlementaire. La seule sur laquelle les défenseurs de la démocratie et de l’Etat de droit peuvent compter.

Lire

Fermeture des locaux de l’UFDG : la Cour d’appel s’aligne derrière la décision du gouvernement

4 mars 2021 à 20 08 34 03343

 

Les locaux de l’UFDG resteront encore fermés, on ne sait jusqu’à quand. Ainsi en a décidé la Cour d’appel de Conakry. Cette juridiction supérieure a confirmé ce jeudi, 4 mars 2021, l’ordonnance du juge des référés du tribunal de première instance de Dixinn, qui avait été contestée par les avocats de la formation politique. Elle approuve ainsi l’argument du gouvernement selon lequel, le siège national et le quartier général du principal parti d’opposition du pays ont été fermés pour des raisons de sécurité, a appris Guineematin.com des avocats de l’UFDG.

Lire

Guinée : les avocats des opposants désormais autorisés de rencontrer leurs clients

4 mars 2021 à 19 07 45 03453

Maitre Salifou Beavogui, avocat

A la faveur d’une rencontre ce jeudi, 04 mars 2021, avec le ministre de la justice, le collectif des avocats des opposants écroués à la maison centrale de Conakry a obtenu l’autorisation de rencontrer désormais leurs clients. L’annonce a été faite à la presse par Me Salifou Béavogui (l’un des avocats de ce collectif) au terme des échanges avec le garde des sceaux.

Lire

Nécessité de l’unité et de fin de la violence : par Souleymane Thiâ’nguel Bah

4 mars 2021 à 19 07 20 03203

Ces dernières années, notre pays a été secoué par de multiples crises au cœur desquelles la politique a joué un rôle central. Ces soubresauts ont endeuillé des familles et fortement entamé l’unité nationale, ralenti notre détermination commune à bâtir et renforcer notre nation. Des violences qui ont occupé l’espace public au point de mettre de côté l’essentiel : le développement de notre pays et notre bien-être. Nous nous sommes tourné le dos. Nous avons obscurci nos cœurs. Nous avons bouché nos oreilles, refusant d’entendre toute voix contraire à la nôtre. Nous avons construit des certitudes qui ont de plus en plus conduit le pays vers des incertitudes. La Guinée a tangué, mais heureusement, elle n’a pas chaviré. Elle a toujours trouvé en elle la force de résister. Les colombes ont emporté sur les oiseaux de mauvais augure. Les bonnes âmes ont réussi à démentir les prophètes de malheurs. 

Lire

Maison centrale de Conakry : Cellou Baldé, Ousmane Gaoual Diallo, Ismaël Condé… positifs au COVID-19

4 mars 2021 à 18 06 09 03093

Ousmane Gaoual Diallo et Cellou Baldé

La nouvelle vient juste de tomber. Plusieurs cadres de l’opposition actuellement détenus à la maison centrale de Conakry ont été testés positifs au COVID-19. Et, selon les informations confiées à Guineematin.com ce jeudi, 04 mars 2021, ce sont Ousmane Gaoual Diallo, Ismaël Condé, Cellou Baldé, Almamy Aguibou Diallo qui ont été déclarés porteurs de ce virus.

Lire

Cour d’appel : à peine ouvert, le procès de Madic 100 frontière renvoyé

4 mars 2021 à 18 06 02 03023

Mamadi Condé, alias Madic 100 frontières

Le procès en appel de Mamadi Condé, alias Madic 100 frontière, un militant engagé de l’UFDG qui a été condamné il y a quelques semaines au tribunal de Dixinn, s’est ouvert ce mardi 4 mars 2021, à la Cour d’appel de Conakry. Mais juste après son ouverture, l’audience a été renvoyée à la demande des avocats de la défense, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

« S’opposer autrement » : voici ce que Mamadou Sylla et Cie proposent à Alpha Condé

4 mars 2021 à 17 05 47 03473

Comme on le sait, Mamadou Sylla (dont le parti n’a que 4 députés à l’Assemblée nationale) a conduit une délégation à la présidence de la République en tant que chef de file de l’opposition, le mardi dernier, 02 mars 2021. Accompagné des membres de son cabinet, composé d’autres leaders de petits partis politiques, il a soumis un mémorandum au président Alpha Condé (dont le troisième mandat est contesté par les grands partis politiques et certaines plateformes de la société civile).

Lire

Bogola Haba flingue le camp Mamadou Sylla : « c’est une opposition fabriquée par Alpha Condé »

4 mars 2021 à 8 08 58 03583

L’audience que le président Alpha Condé a accordée hier au chef de file de l’opposition et les membres de son cabinet suscite des réactions au sein de la classe politique guinéenne. Kéamou Bogola Haba, président d’honneur du parti UGDD (Union Guinéenne pour la Démocratie et le Développement), s’est prononcé sur le sujet dans un entretien avec un journaliste de Guineematin.com hier, mercredi 3 mars 2021. Il estime que cette rencontre s’inscrit dans la logique du chef de l’Etat guinéen de légitimer son 3ème mandat. Pour lui, Mamadou Sylla et son groupe ne sont rien que des opposants fabriqués par le président Alpha Condé contre son principal adversaire Cellou Dalein Diallo.

Lire

Politique : l’opposition guinéenne bat de l’aile

3 mars 2021 à 18 06 10 03103

Alpha Condé avait promis d’anéantir l’opposition. Pour atteindre l’objectif, il n’est pas allé des mains mortes. La fin justifiant les moyens, il n’a ménagé aucun effort pour mettre ses opposants « hors d’état de nuire ». Certains opposants sont entrés dans les rangs par des espèces sonnantes et trébuchantes. D’autres l’ont fait après une nomination. Ceux qui ne veulent ni poste ni argent sont en train de méditer à la Maison centrale. Ce qui veut dire que d’une manière ou d’une autre l’opposition bat de l’aile.

Lire

Arrestation des opposants en Guinée : ce qu’en dit le Chef de la majorité

3 mars 2021 à 18 06 05 03053

Comme indiqué dans une de nos précédentes dépêches, Michelle Bachelet, Haute‑Commissaire des Nations Unies aux droits de l’Homme, a critiqué et rejeté les accusations formulées contre des responsables de l’opposition et de la société civile détenus en Guinée. Quelques jours après, c’est le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en Afrique de l’Ouest, Mohamed Ibn Chambas (dont la crédibilité est désormais mise en cause par l’opposition et la société civile), qui a été reçu par le Président de la République, suivie de la publication d’un décret accordant la grâce présidentielle à sept prisonniers mineurs, également arrêtés et emprisonnés pour avoir participé aux manifestations contre le changement de la Constitution et la réélection du président Alpha Condé pour un troisième mandat.

Lire

Détention du journaliste Amadou Diouldé : l’OGDH dénonce « une dictature pure et dure »

3 mars 2021 à 15 03 21 03213

Amadou Diouldé Diallo, journaliste et historien

Pas de surprise, mais de la consternation. C’est ce que ressent l’OGDH après l’arrestation et l’incarcération du journaliste Amadou Diouldé Diallo. L’Organisation guinéenne de défense des droits de l’homme et du citoyen estime que l’emprisonnement de ce doyen de la presse sportive de Guinée s’inscrit dans la logique du président Alpha Condé de faire taire toutes les voix discordantes. « Une dictature pure et dure » dénonce Souleymane Bah, président de l’OGDH, qui a accordé un entretien à Guineematin.com, ce mardi 3 mars 2021.

Lire