Formation en Entrepreneuriat : une opportunité pour les jeunes ressortissants de Télimélé

16 septembre 2019 à 8 08 48 09489

Communiqué : Dans le cadre de son plan d’action 2019, la Coordination Internationale pour le Développement de Télimélé (CIDT), à travers sa cellule technique, organise une session de formation en Entrepreneuriat à l’intention des jeunes originaires de la préfecture de Télimélé, le samedi 21 septembre 2019 à partir de 10H, à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry (Amphithéâtre C du Département Génie Civil).

Cette session de formation qui sera animée par le Coach Mouloukou Souleymane MAGASSOUBA (Expert en Entrepreneuriat) vise à outiller les participants sur l’ensemble des techniques nécessaires à entrepreneuriat.
Pendant la session, Dr Oumar Diouhé BAH (Directeur et fondateur de Biomar-24), Mme Diaraye DIALLO (fondatrice de Fada Industries), Mr Nouhou BALDE (Fondateur et administrateur Général du site Guineematin.com) et Mr Abdoulaye KEITA (DG de GUINAPRESS) viendront partager leurs expériences d’entrepreneurs.

Ceux qui sont intéressés par ladite formation sont priés d’adresser une demande par E-mail à bahmamadoualpha1@yahoo.fr ou par téléphone à un des numéros suivants : 622222846/ 656301652/ 623566677/669225222

Le Bureau de la CIDT

Lire

Après l’acquisition d’équipements de pointe, la CENI ne recrutera plus d’opérateur technique international

12 septembre 2019 à 16 04 28 09289
Me Salifou Kébé, président CENI

Communiqué de la CENI : Conakry, le 12 septembre 2019 : Le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante Me Amadou Salif KEBE félicite tous les acteurs du processus électoral pour leur implication dans le bon déroulement des opérations d’installation des démembrements aussi bien à Conakry qu’à l’intérieur du pays. Il exprime ses regrets aux entités qui n’ont pu y prendre part faute de documents prouvant leur existence légale. Il les exhorte à tout mettre en œuvre pour obtenir lesdits documents en vue d’une participation aux différents comités et cellules de suivi des élections législatives qui seront bientôt mis en place.

L’opérateur Innovatrics qui a fourni le logiciel de gestion du fichier électoral choisira un binôme local compétent pour l’enrôlement des électeurs

Le Président de la CENI invite également les mêmes acteurs à accompagner dans les prochains jours, la mise en place des commissions administratives d’établissement et de révision des listes électorales (CAERLE) et l’opération d’enrôlement des électeurs.

Mais avant, il faudra noter qu’une décision majoritaire de la plénière de la CENI, avait autorisé de recourir au service d’un opérateur local pour le recrutement, la formation et le déploiement des agents de saisie des données sur le terrain lors de l’opération d’enrôlement des électeurs en raison des différentes acquisitions qui s’inscrivent en droite ligne de l’application de l’audit du fichier électoral. A ce jour la CENI a acquis les équipements suivants :

  • Les logiciels de gestion du fichier sont les propriétés de la Guinée au lieu d’être fourni par l’opérateur international
  • Les licences de protection de la base de données et les licences antivirus ont été acquises par le CENI ;
  • Les serveurs également
  • Egalement la CENI a pu acquérir des moteurs AFIS et ABIS (pour soustraire les doublons par empreintes digitales et la détection faciale des électeurs), une activité qui était jusque-là réalisée par le même opérateur international.

Aussi en exécution des recommandations fortes de l’audit, et en application des dispositions de la nouvelle loi sur la CENI, la loi L/2018/044/AN du 05 juillet 2018, article 21, une partie importante du matériel électoral « matériel lourd » sera désormais fourni par l’Etat Guinéen, en l’occurrence les kits bleus des bureaux de vote, kits biométriques… en lieu et place de l’opérateur international traditionnel.

Vu tous les progrès de la logistique électorale guinéenne, il n’était plus nécessaire de recruter un opérateur technique international surtout que tous les opérateurs ayant servi en Guinée ont dû recruter un « Opérateur local » dont le rôle se réduit désormais au recrutement, à la formation et au déploiement des agents de saisie.

La décision de la CENI trouve également une justification sur le plan financier et en termes de gain de temps dans le processus de recrutement.

L’audit du fichier ne mentionne nulle part l’existence d’électeurs fictifs

Cependant, le Président de la CENI veut bien admettre que la question de l’opérateur est assez technique et complexe. Ce qui explique le débat passionné du genre qu’il existerait selon l’audit, un million et demi d’électeurs fictifs.  Cette affirmation qui tend à faire du sujet un fonds de commerce politique n’est pas exacte. Il s’agit simplement de personnes ayant des données incomplètes :

  • Soit, les noms, prénoms dates et lieux de naissance (données alphanumériques) ne sont pas complètes
  • Ou bien ce sont les empreintes et photos (données biométriques) qui ne sont pas bien nettes.

Enfin le rapport d’audit ne mentionne nulle part le terme fictif. Le dire serait abusé des populations et préjudiciable à la sérénité du processus électoral. A cet effet, Me Amadou Salif KEBE compte initier des séances d’explication afin de rendre ces questions accessibles pour tous.

Aussi, en vue d’assurer la continuité des opérations, et en raison du calendrier électoral désormais assez serré, la CENI a décidé de contractualiser le cabinet Innovatrics (qui a déjà fourni le logiciel de gestion complète du fichier électoral) à l’effet de :

  • Sélectionner un opérateur local ayant les compétences requises pour le recrutement, la formation et le déploiement des agents de saisie sur le terrain.
  • Générer les listes électorales
  • Confectionner les cartes d’électeurs.

Le Président de la CENI voudrait rassurer de la volonté de son institution à appliquer les recommandations de l’audit du fichier électoral à la satisfaction de tous et à conduire un processus électoral inclusif, transparent et démocratique. # # #

Fin

Lire

Synergie pour la liberté de la presse en Guinée : communiqué de Guineematin.com

29 août 2019 à 10 10 21 08218
Nouhou Baldé, Fondateur et Administrateur Général de Guineematin.com

Dans le cadre de la lutte pour la défense de la liberté de la presse en République de Guinée, les radios privées et sites d’informations du pays organisent une synergie ce jeudi 29 août 2019. Ce, conformément au communiqué conjoint du 22 août 2019 des Organisations professionnelles de Médias en Guinée.

Ainsi, les publications sur notre site d’informations générales www.guineematin.com et nos réseaux sociaux, notamment la page Facebook officielle seront suspendues pendant deux heures (de 11 heures à 13 heures) pour mettre en live la synergie des radios et sites qui émettront à partir du studio Maséco Condé de Sabari Fm.

Il est demandé à tous les reporters et correspondants de Guineematin.com (qui ont l’habitude de faire des lives) de se conformer à l’esprit et à la lettre du présent communiqué.

Conakry, le 29 août 2019

Nouhou Baldé

Fondateur et Administrateur Général de Guineematin.com

Lire

Communiqué du groupe Hadafo Médias

28 août 2019 à 15 03 21 08218

Suite à une panne technique survenue ce mercredi 28 août 2019, nous sommes au regret de vous informer que les différents sites web du groupe Hadafo Médias sont inaccessibles.

Toutefois, nos équipes techniques sont à pied d’œuvre pour résoudre ladite panne. La direction du groupe Hadafo Médias s’excuse du désagrément et vous souhaite par anticipation une très bonne rentrée.

La Direction Générale

Lire

EDG COMMUNIQUE : DESSERTE SPÉCIALE MISE EN EAU DE SOUAPITI

28 août 2019 à 13 01 00 08008

Dans le cadre des opérations de remplissage du barrage SOUAPITI, la centrale de KALETA sera à l’arrêt durant 03 jours. Par conséquent, Electricité De Guinée informe par la même occasion l’ensemble de sa clientèle de Conakry, Coyah, Dubréka, Kindia, que des perturbations dans la fourniture d’électricité seront enregistrées comme suit :

Mardi 27 août 2019

DE 8H A 18H

Cameroun, Camayenne, Donka,Landréah, Dixinn Port, Dixinn Centre, Momo Liberté, Kénien, Lanséboundji, Coléah Domino, Mafanco niger, Madina, Boussoura, Matam, Carrière, Hèrèmakono, Bonfi, Simbayah 1, Matoto, Sangoyah, Kissosso, Kobayah, Lambagny soloprimo, Simbaya gare, Yembeya, Simambossia, Enta nord, Matoto khabityah, Centre émetteur, Kipé Pharmacie, Ratoma

DE 18H A 00H

Simbayah 2, Yimbayah Tannerie, Yimbayah Bougie, Faban, Gbessia Port, Base militaire, Camp Alpha Yaya, Behanzin, Gbessia, Dabondy, Dar-essalam, Makia Touré, Sangoyah Cité, Enta Fassa, Cosa, Bantounka, Nongo, Kaporo, Demoufoula, Kakimbo, Enta Cité, Tombolia, Dabompa, Kountia, Lansanayah, Cimenterie, Sonfonia gare, Samatran, Sangareyah, Yattayah Foula Madina, Ansoumaniya, Keitayah, Baïlobayah, Kagbélen, Concasseur, Hamdallaye, Ratoma Konimodo, Wanindara, Enco 5, CBK, Tombolia plateau

Mercredi 28 août 2019

DE 8H A 18H

Donka, Dixinn Centre, Momo Liberté, Kénien, Lanséboundji, Coléah Domino, Mafanco niger, Madina, Boussoura, Matam, Carrière, Hèrèmakono, Bonfi, Yimbayah commune, Yimbayah Bougie, Faban, Gbessia Port, Simbayah 2 Africof, Sangoyah Cité, Kissosso Sud, Enta Fassa, Cosa, Bantounka, Nongo, Kaporo, Simbayah 1, Simbayah Gare, Nongo Taddy, Petit-Simbayah, Lambagny Nord, Taouyah, Minière, Enta Cité, Tombolia, Dabompa, Lansanayah Village, Kountia, Cimenterie, Yattayah Foula Madina, Sonfonia, Samatran, Sangareyah, Kountia, Lansanyah Barrage

DE 8H A 18H

Coléah corniche, Madina dispensaire, Boussoura Port, Touguiwondy, Matam corniche, Petit Moscou, Bonfi Port, Carrière, Lanséboundji, Mafanco, Coléah Domino, Yimbayah Tannerie, Koloma soloprimo, Bambeto, Dar-es-salam 2, Hamdallaye, Ratoma, Yattayah Fossidet, Kobayah école, Simanbossia, Lambagny soloprimo, Sangoyah Cité, Enta Fassa, Kissosso, Enta Nord SOS, Matoto Khabitayah, Sangoyah Nord, Tombolia plateau, Hafia, Kénien, Kaporo Cité, Kaporo marché, Demoudoula, Kakimbo, Ansoumaniya, Baïlo Baya.

EDG rassure que toutes les dispositions seront prises, pour un retour à la normale de la desserte et elle sait compter sur la bonne compréhension de tous.

Electricité de Guinée, une entreprise au service des Guinéens.

Guineematin.com vous propose de cliquer sur le lien suivant pour voir l’intégralité de ce communiqué :

EDG_COMMUNIQUE-DESSERTE SPECIALE_MISE EAU SOUAPITI

Lire

Tony Elumelu prononcera un discours luminaire à la TICAD au Japon

27 août 2019 à 16 04 05 08058
Tony O. Elumelu, Promoteur de la Fondation Tony Elumelu et Président de United Bank for Africa

Communiqué : Tony O. Elumelu, Promoteur de la Fondation Tony Elumelu et Président de United Bank for Africa (UBA), prendra la parole lors de la septième Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD), qui se tiendra à Yokohama, au Japon, du 28 au 30 août 2019. En tant que le premier champion de l’entrepreneuriat en Afrique, M. Elumelu veillera à ce que la voix d’une nouvelle génération d’entrepreneurs africains, capable de transformer le continent, soit entendue au plus haut niveau.

M. Elumelu s’exprimera aux côtés de dirigeants politiques et économiques mondiaux et africains, dont le Premier ministre Shinzō Abe du Japon; S.E. M. Muhammadu Buhari, Président du Nigéria; S.E. M. Abdel-Fattah El-Sisi, Président de l’Égypte et Président de l’Union Africaine (UA), S.E. M. Cyril Ramaphosa, Président de l’Afrique du Sud; et S.E. M. Paul Kigamé, Président du Rwanda.

M. Elumelu prononcera un discours en séance plénière lors du dialogue entre les entreprises publiques et privées, qui réunira les dirigeants des secteurs public et privé japonais et africains à la TICAD. Lors de cet événement, M. Elumelu fera la promotion de sa philosophie de l’Africapitalisme, qui considère que l’entreprenariat est la clé pour stimuler la transformation économique de l’Afrique, en soulignant le besoin urgent d’autonomiser les jeunes entrepreneurs et la nécessité pour les gouvernements et les autres décideurs de créer un environnement propice à une croissance dont l’entreprenariat est le moteur.

Après un discours de bienvenue du Premier ministre japonais, M. Shinzo Abe, M. Elumelu prononcera le discours liminaire au forum officiel des entreprises, organisé par l’Organisation japonaise du commerce extérieur (JETRO). La conférence constitue une plateforme unique pour les décideurs clés du Japon et d’Afrique, tant dans le monde des affaires que dans le monde politique, d’identifier les opportunités d’investissement et d’échange de connaissances.

À une époque où les gouvernements et les organismes internationaux reconnaissent de plus en plus que la voie vers la transformation de l’Afrique passe par des solutions mises en œuvre par les Africains et la croissance du secteur privé, M. Elumelu a remporté de nombreux succès en fondant UBA, l’un des principaux groupes de services financiers en Afrique, présent dans vingt pays africains, aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en France, ainsi que la société d’investissement multisectorielle, Heirs Holdings, employant plus de 30 000 Africains, ce qui caractérise une nouvelle génération de dynamisme des entreprises africaines.

M. Elumelu se joindra, lors de sa visite au Japon, à S.E. Paul Kagamé, Président du Rwanda et Coprésident du groupe des dirigeants de Génération Sans Limites (Gen-U), et à la Directrice Générale de l’UNICEF, Henrietta Fore, pour coprésider un petit-déjeuner de travail entre l’UNICEF [et l’Union Africaine] axé sur la façon d’intensifier les investissements dans la jeunesse africaine et de développer une vision spécifique pour la création d’emplois en Afrique. L’événement sollicitera des engagements spécifiques de la part des dirigeants africains pour la mise en œuvre d’un plan commercial pour la connectivité numérique en Afrique, comme TEFConnect de la Fondation Tony Elumelu, le plus grand réseau numérique d’entrepreneurs africains.

Par le biais de la Fondation Tony Elumelu, M. Elumelu est en train de réécrire le récit de l’Afrique. Au cours des cinq premières années du programme phare de la Fondation sur l’entreprenariat, 7 521 entrepreneurs africains originaires des 54 pays africains ont bénéficié de l’engagement personnel de 10 ans de M. Elumelu consistant en un capital d’amorçage de 100 millions de dollars, d’un un mentorat et d’une formation. Six des bénéficiaires du programme ont été sponsorisés par le PNUD pour assister à la TICAD.

M. Elumelu sera accompagné d’une délégation de United Bank for Africa et de la Fondation Tony Elumelu, dont Ifeyinwa Ugochukwu, DG de la Fondation Tony Elumelu; Dupe Olusola, Directrice du marketing du Groupe UBA, et Muyiwa Akinyemi, Directeur de la banque des entreprises du Groupe UBA.

Organisée par le gouvernement japonais, la TICAD est un forum triennal visant à stimuler le développement de l’Afrique par le biais des personnes, de la technologie et de l’innovation, en réunissant des représentants des gouvernements, des chefs d’entreprise et d’autres parties prenantes.

Communiqué transmis par UBA Guinée

Lire

Paul Put exige des preuves à la Féguifoot : « j’ai été victime de racket »

17 août 2019 à 17 05 34 08348

« Je n’ai corrompu personne et personne ne m’a corrompu. J’ai juste été victime de racket sur mon salaire, d’extorsion d’argent sous pression et c’est différent de la corruption », a indiqué Paul Put dans un communiqué transmis à Guineematin.com ce samedi.

« Le président Antonio SOUARE m’a demandé un rapport, j’ai donné mon rapport à la date du Vendredi 16 Juillet. Il m’a instruit l’ordre ne pas l’envoyer au ministre des sports qui me l’avait aussi demandé et j’ai informé le ministre de cela par SMS. Tout est clair dans mon rapport. Dans mon rapport, il n’y a jamais été question de corruption de la part de qui que ce soit », a notamment écrit Paul Put, ancien entraîneur du syli national de Guinée, qui a récemment été limogé par la Fédération guinéenne de football, suite à la défaite de notre équipe nationale à la CAN Egypte 2019 .

Réagissant à la sanction qui lui a été infligée par la Guinée, l’ancien coach du syli national exige des preuves : « Elles sont où les preuves de racket et de corruption ? Apportez vos preuves, je vous apporterai toutes les preuves de ce que j’ai écrites dans mon rapport. J’ai aussi expliqué dans mon rapport les raisons de notre défaite contre l’Algérie ».

Guineematin.com vous propose de cliquer sur le lien ci-dessous pour visionner le communiqué de Paul Put :

COMMUNIQUE DE PAUL PUT

Lire

La Primature en deuil : MamaKassory Bangoura n’est plus !

7 août 2019 à 14 02 50 08508

COMMUNIQUE

Son Excellence Monsieur le Premier Ministre Dr Ibrahima Kassory FOFANA, a le regret d’annoncer au vaillant peuple de Guinée, le décès de Mme Touré, mamakassory BANGOURA, conseillère chargée de mission et ancienne chef de cabinet de la primature ; décès survenu hier Mardi 6 Aout 2019 à Paris en France par suite de Maladie.

A cette occasion, il présente ses condoléances les plus attristées à la Famille de la Défunte.

Monsieur le premier Ministre informe par la même occasion que la suite des funérailles fera objet d’un autre communiqué.

Que Dieu accueille l’âme de l’illustre disparue dans son paradis éternel !

Amine.

Transmis par la Primature

Lire

Première exportation de bauxite de GAC : une étape importante pour l’industrie minière de la Guinée

5 août 2019 à 10 10 35 08358

Communiqué : Kamsar, lundi le 05 août 2019 — Guinea Alumina Corporation (GAC) a annoncé aujourd’hui sa première exportation de minerai de bauxite, marquant l’achèvement d’importants travaux de construction et le début de la production commerciale d’un des projets miniers les plus importants de la Guinée.

Le développement du projet de GAC – l’un des plus importants investissements des 40 dernières années en Guinée – a coûté environ 1,4 milliard de dollars.

« Je suis fière d’annoncer que nous avons tenu nos promesses de façon sûre et responsable, tout en respectant le budget et les délais prévus, a déclaré Aïssata Béavogui, directrice générale de GAC. C’est un grand jour, aussi bien pour GAC et ses employés que pour la Guinée. Notre première exportation de bauxite marque le début de décennies de production, et nous pouvons maintenant nous fixer comme objectif de devenir un producteur de bauxite fiable et de classe mondiale, offrant de la valeur pour notre actionnaire et pour le pays. »

« La première exportation de minerai de bauxite de GAC représente un moment décisif pour Emirates Global Aluminium (EGA) et pour la Guinée, explique Abdulla Kalban, président du conseil de GAC et directeur général et chef de la direction d’EGA, actionnaire de GAC. EGA, qui complète ainsi son expansion stratégique en amont, devient un producteur mondial intégré d’aluminium. Le projet crée des débouchés économiques pour la Guinée et aide le pays à accroître la production de sa plus grande ressource naturelle ».

« Comme pour toutes les activités d’EGA, la sécurité est la priorité absolue du projet GAC, poursuit-il. Je suis particulièrement fier que notre rendement en matière de sécurité dans le cadre de ce projet ait été de calibre mondial et je remercie tous les employés de GAC et nos prestataires de services pour cette importante réalisation. »

Plus de 41 000 formations à la sécurité ont été données sur place pendant la construction du projet GAC. Le taux d’incidents de sécurité consignables était inférieur au tiers des valeurs de référence mondiales du secteur minier, et les travaux ont été achevés sans aucun accident mortel.

La construction du projet a nécessité plus de 30 millions d’heures de travail, c’est-à-dire une fois et demie le nombre d’heures qu’a exigé celle du bâtiment le plus haut du monde : Burj Khalifa à Dubaï.

Au plus fort des travaux, 4 650 personnes étaient à l’œuvre, dont 85 % de Guinéens et 67 % de la région de Boké.

Environ un millier d’emplois permanents ont été créés pour l’exploitation du projet GAC. GAC a investi plus de 1,3 million de dollars dans GAC Skills, un programme de perfectionnement destiné aux Guinéens présentant un fort potentiel pour des postes permanents dans l’organisation.

GAC devrait générer des retombées économiques directes, indirectes et induites d’environ 700 millions de dollars par année dans le pays lorsque la cadence de production sera au maximum, ce qui entraînera une augmentation de 5,5 pour cent de l’économie nationale.

Lorsque ses installations auront atteint leur vitesse de croisière, GAC devrait produire environ 12 millions de tonnes de bauxite par année, soit l’équivalent du poids de deux grandes pyramides de Gizeh.

Les installations de GAC comprennent une mine, une infrastructure ferroviaire (dont certains éléments sont partagés avec d’autres exploitants) et des installations portuaires. Les deux principaux chantiers de construction étaient éloignés d’environ 90 kilomètres.

Jusqu’à présent, GAC a investi quelque 14 millions de dollars dans des projets sociaux et environnementaux dans les collectivités avoisinantes, notamment la construction de 12 écoles et de huit centres de santé, ainsi que la mise en place de campagnes de sensibilisation sanitaire qui ont touché plus de 90 000 personnes.

Plus de la moitié des fonds ayant servi au développement de GAC proviennent du plus important financement de nouveau projet minier jamais réalisé en Guinée : un prêt de 750 millions de dollars accordé par des institutions de financement du développement, des agences de crédit à l’exportation et des banques commerciales internationales.

À propos de GAC

Guinea Alumina Corporation S.A. (GAC) est une société minière œuvrant dans les domaines de l’extraction et de l’exportation de bauxite métallurgique. Filiale à part entière d’Emirates Global Aluminium (EGA) établie aux Émirats arabes unis, la société exploite une concession minière située au nord-ouest de la République de Guinée, en Afrique de l’Ouest. Une fois extrait, le minerai est transporté par chemin de fer vers les installations portuaires de la compagnie situées à Kamsar, sur la côte Atlantique du pays, pour ensuite être expédié sur les marchés mondiaux par voie maritime. GAC compte 1 000 employés, produit 12 millions de tonnes de bauxite par année, et son plan minier actuel prévoit une exploitation jusqu’en 2040.

Pour plus de renseignements, visitez : www.gacguinee.com.

Lire

Infos-Sport : Hommage au Commandant Sidy Mahmoud Kéïta

3 août 2019 à 12 12 48 08488
Commandant Sidy Mahmoud Kéïta
Commandant Sidy Mahmoud Kéïta, paix à son âme !

La finale du tournoi de football doté du trophée du Commandant Sidy Mahmoud Kéïta, ancien Gouverneur des régions de Gaoual, Beyla, N’zérékoré, Kissidougou et ancien ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique se jouera le mercredi 14 août 2019 à 16 heures au stade préfectoral de Kouroussa. Cette rencontre opposera les équipes du FC HAMANA au FC VETERAN.

Cette finale est placée sous la présidence d’honneur de monsieur Alhassane Condé, ministre conseiller à la présidence de la République, président du Haut Conseil pour le développement de Kouroussa.

Tous et toutes à Kouroussa le 14 août 2019 pour célébrer, à travers le football, la reconnaissance de la préfecture à l’un de ses meilleurs fils, le Commandant Sidy Mahmoud Keïta.

Lire

Avis aux fidèles parieurs : par WINIYA (PMU-Guinée)

2 août 2019 à 15 03 13 08138

Communiqué Winiya-Parieurs

Nous invitons nos fidèles et chers parieurs à tenter leur chance en se rendant nombreux comme d’habitude, dans les points de vente et kiosques de WINIYA (PMU-Guinée) le Lundi 5 août 2019.

Respectueuse de la loi, la société WINIYA (PMU-Guinée), concessionnaire des paris hippiques en Guinée, a saisi la Justice dans le cadre d’un litige qui l’oppose à la LONAGUI, organe de régulation. L’institution judiciaire s’est déclarée compétente pour juger cette affaire, et a confirmé que la LONAGUI n’est pas partie prenante au contrat de WINIYA. Le juge a renvoyé l’affaire au 10 septembre prochain pour la suite des débats.

Voir la copie du référé en pièce jointe :

Audience Référé Tribunal du Comm (23-7-2019)

Nous rassurons aussi l’ensemble des parieurs que les droits d’image ont été maintenus par PMU-France à WINIYA.

Ainsi, le respect de l’institution judiciaire prévoit qu’en l’attente d’un jugement, les activités de WINIYA se poursuivent en toute liberté.

Bonne chance à tous les parieurs !

Le Directeur Exécutif

Quentin DE ROZIERES

Lire

Sonoco signe un accord de financement de 25 millions de dollars avec l’IFC membre du Groupe de la Banque Mondiale

31 juillet 2019 à 9 09 17 07177

COMMUNIQUE SONOCO – IFC

La Société Nouvelle de Commerce, « SONOCO » a signé avec IFC, un accord de financement d’un montant de 25 millions de dollars, ce lundi, 29 juillet 2019.

La cérémonie a eu lieu à la primature, sous l’égide du Premier Ministre, chef du Gouvernement, Docteur Ibrahima Kassory Fofana, en présence du Vice-Président de la Banque Mondiale pour la région Afrique, Monsieur Hafez Ghanem, de plusieurs Ministres, des représentants du Groupe de la Banque Mondiale de la région, des hauts cadres de la primature et des départements techniques, ainsi que le PDG du Groupe SONOCO, El Hadj Mamadou Saliou Diallo et son équipe.

Grâce à cet investissement la SONOCO, prévoit de construire des silos à grains à Conakry. Ce pour accroître sa production de farine, ainsi qu’une usine de production des bouillons de la marque Maggi, avec comme partenaire technique NESTLE, leader mondial dans l’agroalimentaire.

L’appui d’IFC vise à accélérer le développement des industries agroalimentaire en Guinée et contribuer ainsi à la diversification d’une économie encore fortement dépendante du secteur minier.

Pour Aliou Maiga, Directeur d’IFC pour l’Afrique de l’ouest et l’Afrique centrale, « cet investissement contribuera à rendre plus compétitif le secteur de la transformation agroalimentaire guinéen, et créera des opportunités pour les PME, les fournisseurs et les distributeurs qui collaborent avec cette entreprise ».

Cet accord entre IFC et SONOCO ouvre de grandes perspectives pour la Guinée.

Selon, Monsieur Olivier Buyoya, Directeur à IFC, Son Excellence Monsieur le Président de la République, professeur Alpha Condé a recommandé que nous investissions dans les entreprises guinéennes. De ce point de vue, SONOCO remplit tous les critères d’éligibilité au financement de notre institution, voilà pourquoi, elle a obtenu cet accord. SONOCO est un fleuron national et régional. Elle a déjà commencé à exporter sa production en Afrique. C’est une fierté africaine. Nous sommes prêts à accompagner SONOCO dans son expansion en Afrique, en Sierra Leone, Libéria etc. C’est pourquoi, outre cet investissement, IFC fournira des services conseil à SONOCO, pour permettre à cette entreprise familiale d’améliorer sa gouvernance. IFC fournira également un renforcement de capacités en finances aux petites boulangeries qui s’approvisionnent en farine auprès de SONOCO.

A cette occasion solennelle, le PDG du Groupe SONOCO, a remercié Son Excellence Monsieur le Président, Professeur Alpha Condé, et son Gouvernement qui ne ménagent aucun effort, pour accompagner le secteur privé dans son expansion. Il a par la suite pris l’engagement, comme il avait fait avec AfreximBank, il y a de cela 7 ans, de faire en sorte que l’accord qui vient d’être signé, aujourd’hui, ne soit ré ouvert, pour un quelconque ajustement ou manquement. Les termes de l’accord seront honorés dans son entièreté.

Le PDG a, ensuite invité les opérateurs économiques à se formaliser et à investir dans le secteur industriel. Son Excellence Monsieur le Président de la République, le Professeur Alpha Condé, ayant promis d’appuyer toutes les entités qui souhaitent travailler dans le respect des normes et des règles.

Monsieur Abdoul Karim Diallo, Directeur Général Adjoint de SONOCO a déclaré que cet investissement marque une étape importante, qui permettra d’accélérer la transformation agroalimentaire en Guinée, d’une part, et à SONOCO de fournir aux Guinéens des produits de bonne qualité à des prix abordables, tout en créant de nombreux emplois directs et indirects, d’autre part.

Le Premier Ministre, chef du Gouvernement, s’est dit très heureux qu’un opérateur économique guinéen décroche un investissement substantiel, qui va développer l’industrie guinéenne, avant d’encourager les autres acteurs à emboîter le pas de SONOCO, pour le bien du pays.

La Direction de la Communication de SONOCO

Voir aussi, le Lien :

https://ifcextapps.ifc.org/IFCExt/Pressroom/IFCPressRoom.nsf/0/C893B96976A B2D1D8525843A004CB67C

Lire

Gisement de fer de Simandou (Blocs I et II) : voici l’Appel d’offres

26 juillet 2019 à 8 08 54 07547

RÉPUBLIQUE DE GUINÉE

Ministère des Mines et de la Géologie

AVIS D’APPEL D’OFFRES

Les gisements de Simandou sont les plus grands gisements de minerai de fer inexploités au monde connus à ce jour. Plusieurs sociétés y ont mené des activités de recherches. Les Blocs I et II sont entièrement situés dans la préfecture de Kérouané dans le Sud-Est de la République de Guinée en Afrique de l’Ouest. Ils sont centrés le long de la partie Nord de la chaîne de Simandou et s’étendent sur une superficie de 369 Km2.

A la faveur d’une entente amiable complète au mois de mars 2019, la République de Guinée et BSGR ont mis définitivement fin à leur différend devant le CIRDI sur les Blocs I & II du Simandou qui se retrouvent dans le portefeuille de l’Etat libre de tout contentieux.

Fermement attachée au développement du projet Simandou, la République de Guinée procède aujourd’hui à une procédure d’appel d’offres compétitif, transparent, ouvert et international pour l’octroi de droits miniers portant sur les Blocs I et II.

A l’issue de la présente procédure ouverte par le Décret D/2019/0194/PRG/SGG du 13 juillet 2019 portant ouverture de l’appel d’offres pour l’attribution d’un titre minier sur les gisements de minerai de fer des Blocs I et II de Simandou, la République de Guinée entend accorder à l’adjudicataire une concession minière sur les blocs I et II du Simandou. L’exploitation des gisements de fer du Simandou nécessitant des infrastructures de transport et d’évacuation portuaire, il sera signé en outre avec l’adjudicataire une convention relative aux infrastructures.

Le dossier d’appel d’offres et les conditions de participation sont disponibles au CPDM à tout soumissionnaire sous réserve du paiement préalable de frais de retrait du cahier spécial des charges fixés à 300 000US$.

Les 2/3 des frais de retrait seront remboursés aux soumissionnaires n’ayant pas été retenus à l’issue de la procédure d’appel d’offres. Les montants remboursés aux soumissionnaires non retenus au titre de frais de retrait seront mis à la charge de l’adjudicataire.

Les frais de retrait sont payables au compte Client du cabinet Phanar Legal.

La période de retrait du cahier spécial des charges préalablement fixée du 22 juillet au 05 août 2019, s’étend du 05 jusqu’au 19 août 2019 inclus.

Pour tout renseignement relatif au paiement de frais et au retrait du cahier spécial des charges, prière s’adresser au Centre de Promotion et de Développement Miniers (CPDM), Immeuble CPDM, quartier Coronthie, commune de Kaloum, Conakry, République de Guinée : DG Tel+224 628685236 courriel : dgcpdm@mines.gov.gn /DGA : Tel : +224 626234884, courriel : dgacpdm@mines.gov.gn disponibles du lundi au jeudi de 8 :30 à 17h00 et le vendredi de 8 :30 à 13 :00.

Avis d’Appel d’Offres Blocs I et II Simandou

Lire

Recrutement aux Complexes Tour Niger (Regus) et Guest houses Sonoco : voici l’annonce

9 juillet 2019 à 13 01 00 07007

Le Groupe SONOCO, créé en 2004, est un conglomérat avec de grandes sociétés leader dans leurs domaines d’activités. Il emploi plus d’un millier de personnes, dans les secteurs aussi variés que l’industrie, la distribution, la construction, l’immobilier, le transport, la logistique, le transit et la finance.

Le succès du Groupe SONOCO réside dans ses valeurs cardinales qui sont : la bonne gouvernance, le travail d’équipe et l’excellence, adossées à une mission qui consiste à améliorer le bien-être des populations en apportant une totale satisfaction à nos actionnaires et à nos employés. Le tout convergeant vers la réalisation de notre vision qui est de faire du Groupe SONOCO « … une entreprise citoyenne, leader dans ses domaines d’activité »

Nous recherchons des candidats pour les postes suivants :

Un Directeur pour les COMPLEXES TOUR NIGER (REGUS), un Responsable des ventes pour les COMPLEXES TOUR NIGER (REGUS), une Hôtesse d’accueil pour les COMPLEXES TOUR NIGER (REGUS) ; et, un Gestionnaire Guest Houses

Guineematin.com vous propose de cliquer sur le lien suivant pour visionner l’intégralité de cette annonce :

Annonce recrutement Complexes Tour Niger (Regus) et Guest houses Sonoco.docx

Lire

32 ans de l’OOAS : le message du Directeur Général, le Prof. Stanley OKOLO

9 juillet 2019 à 11 11 25 07257

Aujourd’hui, 9 juillet 2019, l’OOAS commémore les 32 ans de sa création par le Protocole de la CEDEAO (A/P2/7/87) signé en 1987 par les 15 Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO à Abuja. Nous célébrons donc en ce jour, la Journée de l’OOAS dont l’objectif principal est de réaffirmer l’engagement de l’Institution vis-à-vis de la vision de ses pères fondateurs et par rapport au mandat à elle assigné qui est de promouvoir l’intégration régionale à travers la santé. C’est aussi l’occasion de partager avec les populations de l’Afrique de l’Ouest quelques-unes des activités que nous avons pu mettre en oeuvre, nos projections sur le futur et également leur faire part des défis auxquels nous sommes confrontés.

Au début de sa création, le mandat de l’OOAS était d' »assurer le niveau le plus élevé possible en matière de norme et de protection de la santé des populations de la région par l’harmonisation des politiques des États membres, la mise en commun des ressources et la coopération entre eux et avec les autres pour une lutte collective et stratégique contre les problèmes sanitaires de la sous-région ».

Aujourd’hui, le paysage sanitaire de l’Afrique de l’Ouest a quelque peu changé. En effet, ce paysage est maintenant mitigé, avec une population en meilleure santé, et vivant plus longtemps en 2019 qu’en 1987. Les taux de vaccination des enfants sont élevés, tous nos pays se sont débarrassés de la polio et nos réseaux régionaux de santé se sont davantage renforcés. Cependant, nous sommes toujours confrontés à des épidémies récurrentes telles que la fièvre de Lassa, la fièvre jaune et la méningite. Beaucoup de nos femmes meurent encore lors de l’accouchement et trop d’enfants ne vivent pas au-delà de leur cinquième anniversaire. Les maladies évitables restent un fléau à tout âge. Le paludisme a été éliminé dans plusieurs parties du monde, mais reste endémique dans notre région, où il est responsable d’environ quatre décès sur cinq chez les enfants de moins de cinq ans. Au niveau mondial, 11 pays comptent plus de 80% des cas de paludisme. Il s’agit de l’Inde et de 10 pays africains, dont cinq en Afrique de l’Ouest. L’obésité, le diabète, les maladies cardiovasculaires ainsi que les accidents vasculaires cérébraux sont aujourd’hui les principales causes de décès au sein de nos populations. Le problème des médicaments falsifiés se pose avec acuité, et constitue une question urgente et critique dans nombre de nos pays. L’importation de près de 80 % des médicaments dont nous avons besoin dans notre région, illustre la nécessité pour nous d’en faire notre priorité, la fourniture de médicaments de très bonne qualité et à un coût abordable dans toute la région, de préférence à travers la production au niveau régional ; ce qui contribuera également à l’industrialisation et à la création d’emplois.

Guineematin.com vous propose de cliquer sur le lien suivant pour visionner l’intégralité de ce message :

Message du DG OOAS à l-occasion de la célébration de son 32è anniversaire

Lire

New Jersey : Ibrahima Diallo et Mariam Bah convolent en noces le 6 juillet

25 juin 2019 à 13 01 12 06126

Les familles Diallo, Bah, Barry, Sow, … parents et alliés ont la joie de vous faire part du mariage de leurs enfants : M. Ibrahima Diallo et Mlle Mariam Bah à New Jersey les 4 et 6 juillet 2019.

Au programme

Vendredi 4 juillet 2019 :

Le mariage religieux : à 13 heures à la mosquée Brooklyn, NY11213

Dimanche 6 juillet 2019 :

Réception : 20 heures à l’Hôtel Robert Treat/50 Park place/NEWARK.NJ07102

Contact : (973)477 0787 ou 862 287 5953

Lire

CONAKRY : ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ELECTIVE DES RESSORTISSANTS DE GOUGOUDJE (TELIMELE)

25 juin 2019 à 7 07 22 06226

L’Association pour le Développement de la Sous-préfecture de Gougoudjé (Prefecture de Télimélé) convie l’ensemble de ses ressortissants, amis et sympathisants à l’assemblée générale élective ce Dimanche 30 Juin 2019 à 10H à Soloprimo (Commune de Ratoma) chez El.Hadj Mamadou Saliou BALDE.

Créée en 1997 à Conakry, cette association a réalisé plusieurs activités avant de connaitre des moments de difficultés ces 10 dernières années. C’est suite à ces difficultés qu’une nouvelle génération a décidé de reprendre le flambeau.
Ainsi plusieurs rencontres d’échanges sur les problématiques de développement de la sous-préfecture suivi d’une révision des Statuts et règlement intérieur ont eu lieu depuis Avril 2019.
POSTES A POUVOIR DANS LE CONSEIL D’ADMINISTRATION:

  • 14 postes représentants les 7 districts (Gougoudjé Centre, Kaaba, Kaffimma, Koussi, Missidé Kébou, Hamdallaye et Ngouma)
  • 9 postes dans le bureau Exécutif
    Les 9 postes du bureau exécutifs sont :
  • Président
  • Vice-Président
  • Secrétaire Générale
  • Trésorier
  • Secrétaire Chargé de la formation, de l’emploi et de la promotion des compétences
  • Secrétaire Chargé de la communication et des relations extérieures
  • Secrétaire Chargé aux projets
  • Secrétaire Chargé du Sport et de la Culture
  • Secrétaire Chargé des affaires sociales et religieuses
    CRITERES D’ELIGIBILITE :
    Est éligible :
  • Toute personne originaire de la Sous-Préfecture de Gougoudjé
  • Jouir de ses facultés Physiques et mentales
  • Payer la caution votée par l’Assemblée Générale
  • N’être jamais associé ou reconnu coupable d’un détournement de biens collectifs
    Les candidatures sont à envoyer par mail : ibrahimasory02@yahoo.fr ou par message au : 621231804 /622570556/ 628183530/622887462
Lire

Prochaine ouverture d’une Usine de boissons par le Groupe SONOCO : Avis de recrutement

12 juin 2019 à 8 08 43 06436

Le Groupe SONOCO, créé en 2004, est un conglomérat avec de grandes sociétés leader dans leurs domaines d’activités. Il emploi plus d’un millier de personnes, dans les secteurs aussi variés que l’industrie, la distribution, la construction, l’immobilier, le transport, la logistique, le transit et la finance.

Le succès du Groupe SONOCO réside dans ses valeurs cardinales qui sont : la bonne gouvernance, le travail d’équipe et l’excellence, adossées à une mission qui consiste à améliorer le bien-être des populations en apportant une totale satisfaction à nos actionnaires et à nos employés. Le tout convergeant vers la réalisation de notre vision qui est de faire du Groupe SONOCO « … une entreprise citoyenne, leader dans ses domaines d’activité »

Guineematin.com vous propose de cliquer sur le lien suivant pour ouvrir cette annonce de recrutement :

Annonce recrutement du Groupe SONOCO

Lire

GAC, première compagnie minière à adhérer à la Bourse de Sous-Traitance et de Partenariats de la Guinée

6 juin 2019 à 15 03 42 06426

Conakry, le jeudi 6 avril 2019 —- Guinea Alumina Corporation S.A (GAC), l’un des chefs de file de l’industrie minière en Guinée, et la Bourse de Sous-Traitance et de Partenariats (BSTP) sont fières d’annoncer l’adhésion de GAC à la BSTP, l’outil de promotion du contenu local en Guinée. GAC devient ainsi la première compagnie minière à s’inscrire comme acheteur sur cette plateforme de référence.

La BSTP est une plateforme qui met en relation les entreprises guinéennes en quête de marché et les grandes entreprises évoluant en Guinée. Inversement, la BSTP recense les fournisseurs locaux compétents, capables de fournir des biens et services de qualité aux grandes entreprises enregistrées comme acheteurs, et facilite ainsi pour elles un meilleur accès aux appels d’offres des sociétés minières. « GAC est heureuse d’adhérer à cette plateforme et ainsi contribuer à la promotion du contenu local et au développement d’un secteur privé guinéen dynamique. Dès qu’une entreprise locale répond aux normes et exigences des cahiers de charges, elle est immédiatement privilégiée par rapport aux fournisseurs étrangers. Cette plateforme facilitera notre mise en relation avec des fournisseurs locaux et leur permettra de se faire connaître et de se faire valoir, » a dit Malick N’Diaye, Directeur Général Adjoint de GAC.

À son tour, le Directeur Général de la BSTP, Ibrahima Abe Diallo, a déclaré : « La Bourse de Sous-Traitance et de Partenariats salue l’engagement de GAC à contribuer au développement des PME guinéennes. Cette adhésion offre aux fournisseurs locaux inscrits à la BSTP l’opportunité de consulter les appels d’offres émis par GAC et de soumissionner en temps réel. Nous invitons aussi les autres sociétés à adhérer à la Bourse pour participer à l’amélioration de la compétitivité des PME locales et à accroître leur impact sur l’économie nationale ».

Ahmed Keita, Chef de Cabinet du Ministre des Mines et de la Géologie, a souligné que : « cette signature est une étape importante dans l’histoire de la Bourse de Sous-Traitance et de Partenariats, car elle marque le début de la concrétisation de la politique de promotion du contenu local dans le secteur minier. La vision du Président de la République, le Professeur Alpha Condé, est non seulement de faire du contenu local une réalité, mais aussi de maximiser les retombées socio-économiques des investissements pour diversifier notre économie et améliorer le niveau de vie des guinéens ».

À propos de la BSTP

La Bourse de Sous-Traitance et de Partenariats est une association à but non lucratif créée par le Gouvernement de la République de la Guinée avec l’assistance technique et financière de la Société Financière Internationale (IFC), filiale de la Banque Mondiale, et le secteur privé. Elle est dotée d’un conseil d’administration dont les membres sont issus du secteur privé, des associations socio-professionnelles, des partenaires techniques et financiers, et du gouvernement.

La BSTP a pour mission de :

  • Mettre à la disposition des entreprises locales et grandes entreprises ou multinationales des informations sur les appels d’offres, les produits et services disponibles sur le marché ;
  • Mettre en relation les investisseurs, les partenaires au développement et autres acteurs du système économique avec les entreprises et PME locales ;
  • Renforcer les capacités des PME locales en organisant et en facilitant des sessions de mise à niveau ;
  • Faciliter l’accès des PME locales aux prêts bancaires et aux programmes de financement des organismes de soutien ;
  • Contribuer au transfert de compétences, de savoir-faire et de technologie et à d’autres initiatives visant à améliorer la compétitivité des entreprises nationales.

À propos de GAC

Guinea Alumina Corporation S.A. (GAC) est une filiale à part entière de la société Emirates Global Aluminium, une des plus grandes sociétés productrices d’aluminium au monde. EGA appartient à parts égales à Mubadala Investment Company d’Abou Dhabi et à Investment Corporation of Dubaï. Elle exploite des alumineries à Dubaï et à Abu Dhabi et a produit 2,6 millions de tonnes d’aluminium en 2017. Grâce à la production d’EGA, les Émirats arabes unis sont le cinquième plus grand pays producteur d’aluminium au monde.

Lire

GAC obtient un prêt de 750 millions de dollars : communiqué

28 mai 2019 à 9 09 34 05345

Guinea Alumina Corporation obtient un prêt de 750 millions de dollars, le plus important montage financier jamais établi pour un nouveau projet minier en Guinée et un grand pas pour l’économie du pays

Kamsar, le mardi 28 mai 2019 : Guinea Alumina Corporation S.A. (GAC), l’un des chefs de file du secteur minier de la Guinée, a fait connaître aujourd’hui la conclusion fructueuse du plus important montage financier jamais établi pour un nouveau projet minier en République de Guinée, faisant ainsi progresser à la fois le projet d’exploitation de bauxite de GAC et l’économie guinéenne.

Ce prêt de 750 millions de dollars d’une durée de 12 à 14 ans a été accordé par des institutions financières de développement, des agences de crédit à l’exportation et des banques commerciales internationales. Il s’agit d’un précédent, puisque ce prêt représente le premier montage financier auquel ont participé ensemble des institutions multilatérales et des banques commerciales internationales pour un nouveau projet d’exploitation minière en Guinée.

Le succès obtenu par GAC dans le financement sans précédent de son projet assure une bonne visibilité à la Guinée dans les marchés financiers internationaux et redéfinit les paramètres de financement des projets guinéens, ouvrant ainsi la voie à un meilleur accès aux capitaux internationaux pour le pays et à la progression de son économie nationale.

Les fonds serviront à la mise en valeur de l’exploitation de bauxite ainsi qu’à l’infrastructure de transport connexe, dont l’amélioration du réseau ferroviaire multi-utilisateurs actuel et la construction d’installations portuaires durant la première phase d’investissements de GAC dans le pays.

Les ressources en bauxite de cette mine figurent parmi les meilleurs gisements au monde. La bauxite sert à produire l’alumine utilisée comme matière première par les alumineries, et l’aluminium sert à son tour de matière première pour les secteurs de l’aéronautique, de l’emballage et des transports.

Le projet d’environ 1,4 milliard de dollars d’Emirates Global Aluminium (EGA) en Guinée représente l’un des plus gros investissements jamais effectués au cours des 40 dernières années dans un nouveau projet dans ce pays, et fait partie intégrante du plan stratégique d’EGA visant à intégrer les secteurs en amont dans sa chaîne de valeur de production d’aluminium.

La construction d’une raffinerie d’alumine est envisagée au cours d’une phase future du projet.

Le CEO de GAC, Paulo Castellari, a souligné les avantages de cette entente : « Le partenariat établi avec les prêteurs de GAC garantit la réussite à long terme de notre projet guinéen et le financement obtenu coïncide avec la stratégie d’affectation des capitaux de notre actionnaire. Nous sommes déterminés à mener à bien et ensuite à exploiter l’exploitation minière de GAC conformément à des normes élevées, et ainsi contribuer à améliorer le développement durable de la Guinée et à stimuler son économie. »

La Société financière internationale (IFC) s’est engagée à financer un total de 330 millions de dollars, somme qui inclut une dette contractée auprès de banques commerciales. La Banque africaine de développement et Exportation et développement Canada ont consenti des prêts de 100 millions et de 150 millions de dollars, respectivement.

Le reste des fonds ont été obtenus auprès de deux institutions financières de développement européennes, dont The Emerging Africa Infrastructure Fund Limited, filiale du Groupe du développement des infrastructures privées, et de banques commerciales protégées contre les risques politiques.

Les banques commerciales participantes comprennent la Société Générale, le Groupe ING, Natixis, la First Abu Dhabi Bank (FAB), Emirates NBD et la Mashreqbank.

Société Générale a agi en tant que conseillère financière de GAC, et ING a dirigé le processus de vérifications diligentes du projet pour le compte des banques commerciales.

L’Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA) a émis une assurance contre les risques politiques jusqu’à 129 millions de dollars au bénéfice des banques commerciales qui participent au prêt.

Dans la négociation de cet emprunt, GAC a retenu les conseils juridiques de Shearman & Sterling, S.D. Avocats, Akin & Gump Strauss Hauer & Feld LLP et Walkers. Allen & Overy, Bao & Fils et Maples & Calder étaient les conseillers juridiques des prêteurs. DLA Piper et Sylla & Partners ont agi en tant que conseillers juridiques du Gouvernement de la Guinée.

Le montage financier du projet a été approuvé à l’issue d’une analyse exhaustive de la performance et des engagements techniques, commerciaux, environnementaux et sociaux de GAC, de même que d’un processus de consultation publique. Le prêt est assorti d’une condition obligeant GAC à maintenir sa conformité aux normes de performance d’IFC, normes correspondant aux critères mondiaux de gestion des risques environnementaux et sociaux.

Sérgio Pimenta, Vice-Président, Afrique et Moyen-Orient de IFC, a déclaré que son organisation est heureuse de soutenir ce projet, car « il aidera la Guinée à accroître ses exportations et à stimuler sa croissance économique, notamment par un approvisionnement en biens et en services provenant de son marché national et par des améliorations considérables à ses infrastructures ferroviaires et portuaires. »

Le sous-sol guinéen est le plus riche au monde en minerai de bauxite, et la production de GAC renforcera encore davantage la position de fournisseur mondial de bauxite dont jouit la Guinée. La mine de bauxite de GAC devrait lancer ses activités au cours du second semestre de 2019 et produire 12 millions de tonnes par année une fois la production stabilisée. Globalement, la construction du projet de GAC est achevée à plus de 90%.

Au plus fort des activités de construction, plus de 4 600 personnes étaient employées sur le chantier de GAC, dont plus de 85 % de Guinéens. Pendant son exploitation, la mine devrait compter quelque 1 000 employés directs.

GAC investit également dans les systèmes de santé et d’éducation, la formation et les infrastructures des communautés environnantes.

Les institutions financières de développement fournissent et mobilisent des ressources financières pour les activités du secteur privé dans les pays en développement dans le but de favoriser la croissance économique et de réduire la pauvreté. Elles soutiennent uniquement les projets qui contribuent au développement et qui respectent des normes élevées de performance sociale et environnementale.

IFC est la plus grande institution mondiale de développement axée sur le secteur privé dans les marchés émergents. MIGA favorise les investissements directs dans les pays en développement en offrant des garanties contre les risques politiques aux investisseurs et aux prêteurs du secteur privé. IFC et MIGA sont membres du Groupe de la Banque mondiale.

EGA est le plus important producteur « d’aluminium de première qualité » au monde, et il compte des alumineries à Abou Dhabi et à Dubaï. EGA a lancé récemment les activités de production de la première raffinerie d’alumine des Émirats arabes unis, située non loin de son aluminerie d’Al Taweelah.

À propos de GAC

Guinea Alumina Corporation S.A. (GAC) est une société guinéenne d’exploitation minière de bauxite et une filiale à part entière de la société Emirates Global Aluminium, l’un des plus grands producteurs d’aluminium au monde.

EGA appartient à parts égales à Mubadala Investment Company d’Abou Dhabi et à Investment Cor-poration of Dubaï. EGA exploite des alumineries à Dubaï et à Abou Dhabi et a produit 2,6 millions de tonnes d’aluminium en 2017. Grâce à la production d’EGA, les Émirats arabes unis sont le cinquième plus grand pays producteur d’aluminium au monde.

Lire