Avis d’appel d’offres pour la construction de la route Boké-Quebo

25 février 2020 à 11 11 53 02532

Le Ministère des Travaux Publics lance un appel à candidatures pour la construction de la route Boké-Québo. Les candidats intéressés et éligibles, qui souhaitent être considérés pour la fourniture de biens, travaux et services de consultants pour le projet, ou qui désirent obtenir des informations additionnelles, sont invités à contacter la Direction Nationale des Infrastructures/Ministère des Travaux Publics…

Lire

Mission sur le site du Président du Conseil d’Administration de la SMD, Directeur des Affaires juridiques, corporatives et règlementaires Nordgold

24 février 2020 à 15 03 10 02102

Dans le cadre de la visite annuelle du Président Directeur Général du Groupe Nordgold, une importante délégation venue du siège de Moscou, a séjourné sur le site de la SMD-Lefa les 22, 23 et 24 Janvier 2020.

En marge des travaux planifiés par la mission de Nordgold, une série de visites des chantiers et ouvrages communautaires réalisés sur fonds propres par la SMD, a été effectuée par le PCA, le DGA et autres Managers de la SMD.

Lire

Grand rassemblement à Lyon contre le coup d’Etat constitutionnel en Guinée

4 février 2020 à 15 03 29 02292

Dans son élan de poursuivre sa lutte pour la défense de la Constitution, le FNDC Lyon convie une nouvelle fois les Guinéens, la diaspora africaine, les amis de la Guinée ainsi que les défenseurs des droits de l’Homme à un grand rassemblement ce dimanche 9 février 2020 à 14h à la place Bellecour à Lyon, France.

Lire

Épidémie de coronavirus : voici les dispositions prises en Guinée (communiqué)

29 janvier 2020 à 8 08 16 01161

Médecin-Colonel REMY LAMAH, ministre de la santé

« Nous invitons tous les habitants de pratiquer les mesures de barrière sanitaire suivantes : se laver les mains régulièrement avec de l’eau et le savon après tout contact, se couvrir le nez et la bouche en cas d’écoulement nasal, de toux, d’éternuement avec un mouchoir (papier ou tissus). Conduire dans une formation sanitaire toute personne présentant des symptômes suspects en provenance des pays touchés. Les formations sanitaires sont invitées à prendre toutes les dispositions pour la détection et le traitement de tous cas éventuels ».

Lire

Guineematin-Mamou : Avis de baptême

27 janvier 2020 à 13 01 45 01451

Monsieur Boubacar Ramadan Barry, journaliste-reporter, correspond du site d’informations www.guineematin.com à Mamou, et sa famille ont la joie de vous annoncer la naissance sous leur toit d’une fille, le samedi 25 janvier 2020.

Lire

Chargement du premier train à Parawi : preuve éloquente de la réussite du projet de développement minier de la CBG

26 janvier 2020 à 14 02 47 01471

Kamsar – le 24 janvier 2020, la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG), un des leaders mondiaux de la production et de l’exportation de la bauxite métallurgique a annoncé le chargement de son premier train de Bauxite à partir de sa nouvelle aire de stockage de Parawi, dans la sous-préfecture de Sangarédi, au Nord-est de Boké.

Lire

Communiqué de la LONAGUI

22 janvier 2020 à 10 10 28 01281

La Direction Générale de la LONAGUI prenant la mesure des troubles qui ont été enregistrés le vendredi 10 janvier 2020, sur les activités du PMU par le fait de certains revendeurs pour cause de revendications injustifiées et sans préavis, invite chacun et tous à la retenue en vue de protéger les résultats positifs inscrits à l’actif commun sur un parcours de moins de six mois.

Lire

AVIS D’APPEL D’OFFRES PUBLIC A MANIFESTATION D’INTERET

17 janvier 2020 à 14 02 35 01351

RECRUTEMENT D’UNE ASSISTANCE TECHNIQUE POUR APPUYER LE MINISTÈRE

DE L’HYDRAULIQUE ET DE L’ASSAINISSEMENT DANS LA MISE EN ŒUVRE

DE LA REFORME DU SECTEUR DE L’EAU POTABLE EN MILIEU URBAIN

N°01/MHA/PUEG/C/2020

Le Gouvernement de la République de Guinée a obtenu un Don de l’Association Internationale pour le Développement (IDA) d’un montant de 30 millions $ US, pour financer le Projet Urbain Eau de Guinée (PUEG), en vue de faciliter l’amélioration de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement dans le Grand Conakry.

Lire

Collectes des données économiques et sociales des personnes en situation de pauvreté et de vulnérabilité : communiqué de l’ANIES

4 janvier 2020 à 18 06 45 01451

L’ANIES organise une Caravane de l’Inclusion dans plusieurs préfectures de la Guinée et dans la zone spéciale de Conakry

Conakry, le 4 janvier 2020 – Dans le cadre de la phase pilote de son déploiement sur le terrain, l’Agence Nationale d’Inclusion Économique et sociale (ANIES) va, du 6 au 15 janvier 2020, procéder aux lancements des activités d’identification (collecte des données économiques et sociales) des personnes en situation de pauvreté, dans cinq (5) préfectures de la Guinée. Ces lancements débuteront dans la ville de Kindia, le lundi 6 janvier 2020, avec le Président de la République, accompagné du Premier Ministre et d’une forte délégation constituée des membres du gouvernement, du cabinet de la Primature et de l’ANIES.

Lire

AVIS : RECRUTEMENT D’UN SPÉCIALISTE EN SAUVEGARDE ENVIRONNEMENTALE POUR L’UNITÉ DE GESTION DU PROJET (UGP- EDG)

23 décembre 2019 à 9 09 29 122912

ÉLECTRICITÉ DE GUINÉE

—————————————-

Projet d’Amélioration de l’Accès à l’Electricité en Guinée (PAAEG) 

—————————————-

Financement : Banque Mondiale (BM) et Agence Française de Développement (AFD)

AVIS DE MANIFESTATION D’INTÉRÊT POUR LE RECRUTEMENT D’UN SPÉCIALISTE EN SAUVEGARDE ENVIRONNEMENTALE POUR L’UNITÉ DE GESTION DU PROJET (UGP- EDG)

Secteur : Energie

N° d’Identification du Projet : P164225

IDA Don n° : D426 – GN

IDA Crédit n° : 6372 – GN

Décembre 2019

Lire

AVIS : RECRUTEMENT D’UN SPÉCIALISTE EN DÉVELOPPEMENT SOCIAL ET GENRE POUR L’UNITÉ DE GESTION DU PROJET (UGP- EDG)

23 décembre 2019 à 9 09 24 122412

ÉLECTRICITÉ DE GUINÉE

—————————————-

Projet d’Amélioration de l’Accès à l’Électricité en Guinée (PAAEG) 

————————————–

Financement : Banque Mondiale (BM) et Agence Française de Développement (AFD)

AVIS DE MANIFESTATION D’INTÉRÊT POUR LE RECRUTEMENT D’UN SPÉCIALISTE EN DÉVELOPPEMENT SOCIAL ET GENRE POUR L’ UNITÉ DE GESTION DU PROJET (UGP- EDG)

Secteur : Energie

N° d’Identification du Projet : P164225

IDA Don n° : D426 – GN

IDA Crédit n° : 6372 – GN

Décembre 2019

  1. Contexte :

Le gouvernement guinéen, avec l’appui de la Banque Mondiale, a préparé un prospectus d’investissement pour l’accès à l’électricité, initialement prévu dans la période 2016-2020, visant à doubler le taux d’accès à l’électricité, du taux actuel de 18% à 36%, dans les cinq prochaines années avec un objectif d’aller vers un accès universel d’ici à 2030. Une table ronde des donateurs a eu lieu à la mi-novembre 2017 à Paris pour présenter le prospectus et mobilisé environ 380 millions sur 645 millions de dollars pour la mise en œuvre du programme national d’accès à l’électricité.

Le Projet d’Amélioration de l’Accès à l’Electricité en Guinée (PAAEG) s’inscrit dans ce cadre et vise l’amélioration de l’accès à l’électricité dans des régions sélectionnées à travers une logique de connexion à moindre coût via : (i) la normalisation des branchements illégaux ; (ii) le renforcement, la densification et l’extension des réseaux électriques de distribution ; et (iii) l’électrification des localités rurales avec des solutions hors réseaux.

Il comporte trois (3) composantes principales à savoir :

Composante1 : Renforcement et extension du réseau dans les régions sélectionnées et normalisation des branchements illégaux. Elle est subdivisée en trois (3) sous-composantes que sont :

  • sous composante 1.1 : Normalisation des branchements illégaux à Conakry.
  • sous composante 1.2 : Réhabilitation et extension des réseaux électriques de distribution à Manéah, Dubréka et Coyah.
  • sous composante 1.3 : Réhabilitation, extension et densification des réseaux électriques de distribution de Forécariah et Kindia et renforcement du poste source Kindia.

Composante 2 : Electrification de villages/localités isolés à l’aide de mini-réseaux équipés de systèmes hybrides (solaire PV avec batterie/diesel).

Composante 3 : Ingénieur Conseil, Coordination de l’Approche Globale Sectorielle (SWAp), assistance technique, renforcement des capacités et soutien à la mise en œuvre du Projet.

Le projet PAAEG est financé par l’Association Internationale pour le Développement (IDA) et l’Agence Française de Développement (AFD). La durée prévisionnelle d’exécution est de cinq (05) ans.

  1. Structure organisationnelle de l’UGP-EDG:

Electricité de Guinée sera responsable du suivi de tous les aspects techniques, fiduciaires de la composante 1 du PAAEG et de tous les aspects de sauvegarde environnementale et sociale des composantes 1 & 2.

Pour ce faire, elle mettra en place une Unité de Gestion du Projet qui aura pour missions principales :

  • la coordination des activités de la composante 1 du projet ;
  • la gestion administrative, financière et comptable du projet au niveau de l’EDG ;
  • la préparation des demandes de retrait au titre du Financement ;
  • la préparation des Plans Annuels de Travail et le budget au titre de la composante 1 du projet ;
  • la gestion du Compte Spécial IDA et AFD au sein de l’EDG ;
  • la gestion des passations des marchés et contrats au titre de la Composante 1 du Projet ;
  • la préparation des rapports d’avancement trimestriels pour la composante 1 et les transmettre à la Cellule de Coordination du MEH pour consolidation et transmission à la BM et à l’AFD au plus tard trente (30) jours après la fin de chaque trimestre ;
  • le suivi, la supervision et l’évaluation des activités relatives à la composante 1 du Projet.

Electricité de Guinée a l’intention d’utiliser une partie des ressources accordées pour financer le contrat de services d’un Consultant Individuel, Spécialiste en développement social et genre, pour l’Unité de Gestion du Projet (UGP-EDG).

  1. Mission du Spécialiste en développement social et genre

 

  1. Tâches et responsabilités :

Sous l’autorité et la supervision du Chef de l’UGP – EDG, et du Chef de l’UGP – AGER pour la composante 2, le Spécialiste en développement Social et Genre a pour mission d’exécuter le programme de travail dans le domaine du développement social et genre conformément à la réglementation nationale et aux exigences des bailleurs de fonds.

Il (elle) exécutera les tâches suivantes :

  • aider à la planification des activités du projet en matière de sauvegardes sociales conformément au cadre de gestion environnementale et sociale (CGES), au Cadre de Politique de Réinstallation
  • en collaboration avec le spécialiste en sauvegarde environnemental participer à la préparation et la validation des études d’impact environnemental et social (EIES), et les plans d’action de réinstallation des populations (PAR) et tout autre instrument en rapport avec les sauvegardes sociales ;
  • assister à la mise en œuvre des activités de pré-construction notamment la libération des emprises conformément au PAR et aux accords de financement ;
  • assurer le suivi de la mise en œuvre du PAR et la préparation des rapports d’achèvement jusqu’à leur approbation par les structures compétentes
  • participer à la collecte de l’ensemble des données permettant de faire le suivi-évaluation du volet social du projet ;
  • assurer la préparation et la mise en place du mécanisme opérationnel de gestion des plaintes au niveau de l’unité de coordination du projet et sa divulgation au niveau de la zone d’intervention du Projet
  • participer au suivi et à la mise en œuvre du plan de consultation des acteurs et s’assurer du traitement diligent de toutes les plaintes conformément au CGES, au CPR et a l’ensemble des exigences applicables ;
  • participer et contribuer à toutes les activités de renforcement des capacités des acteurs du système de GES ;
  • contribuer à la préparation et soumission des rapports (trimestriels et annuels) sur les aspects sociaux couvrant l’ensemble des sauvegardes opérationnelles applicables et conformément au canevas de rapport convenu ;
  • aider au renforcement des capacités des organisations paysannes des zones incidentées et de la mise en place des comités de surveillance des infrastructures du projet ;
  • assurer la formalisation de la prise en compte des aspects genre dans toutes les activités du projet au niveau de la zone d’intervention ;
  • assurer la définition de données désagrégées par genre pour les indicateurs de suivi ;
  • aider à l’inclusion sociale par l’identification des groupes défavorisés et marginalisés, et à la formulation des appuis spécifiques à apporter dans les domaines d’intervention du projet ;
  • suivre les prestataires ONG chargées de l’organisation, de la professionnalisation des organisations paysannes agricoles et des comités de gestion des infrastructures ;
  • assurer la promotion et le suivi des questions de genre liées au projet ;
  • effectuer toute autre tâche connexe à sa mission à la demande du chef de projet.

 

  1. Qualifications :

Le (la) candidat(e) doit :

  • être titulaire d’un diplôme universitaire (Bac+4) en sociologie ou économie ou de toute discipline connexe dans les sciences sociales et humaines ;
  • posséder au moins une expérience de 5 ans dans la gestion sociale des projets de développement et au moins 3 ans dans la réinstallation des personnes affectées par les projets ;
  • posséder une connaissance en gestion des litiges ;
  • avoir une connaissance des règles et procédures des principaux bailleurs de fonds (BM et AFD) en matière sociale et genre serait un atout ;
  • avoir une bonne connaissance du milieu rural.
  • être de bonne moralité ;
  • savoir parler et écrire parfaitement le français. La maîtrise de l’anglais et des langues locales serait un atout
  1. Conditions d’emploi :

Les conditions d’emploi feront l’objet d’un contrat à négocier avec l’administration en charge du programme. Il s’agit d’un poste  contractuel, et il reste entendu que le recrutement de candidat fonctionnaire doit satisfaire aux dispositions ci-après de la clause 1.11(d) des Directives, Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale version mai 2004 et octobre 2006 ou la clause 1.13 (d) des mêmes Directives version janvier 2011 : ‘’ les représentants du gouvernement et les fonctionnaires peuvent être engagés pour des marchés portant sur des services de conseil, à titre individuel ou en tant que membres de l’équipe d’un bureau de consultants, uniquement (i) s’ils sont en congé sans solde ; (ii) s’ils ne sont pas engagés par l’organisme pour lequel ils travaillaient immédiatement avant leur départ en congé et (iii) si leur emploi ne donne pas lieu à un conflit d’intérêts (voir paragraphe 1.9 des Directives) .

  1. Méthode de sélection :

Un Consultant sera sélectionné suivant la méthode de sélection de Consultants Individuels en accord avec les Procédures définies dans les Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale, édition courante ou dans le Règlement de Passation des Marches pour les Emprunteurs de la Banque mondiale de juillet 2016 révisé en novembre 2017.

  1. Durée de la mission :

Le contrat aura une durée initiale d’un an renouvelable par reconduction sous réserve de l’évaluation annuelle satisfaisante de ses performances et ce jusqu’à la fin du projet, après une période probatoire de six (6) mois au cours de la première année.

 

  1. Dossiers à fournir :

Les Consultants individuels intéressés doivent faire acte de candidature en fournissant les informations adéquates sur leurs capacités et expériences démontrant qu’ils sont qualifiés pour lesdites prestations (CV détaillé, copies du(des) diplôme(s) et attestation(s), référence de prestations similaires et les coordonnés des anciens employeurs, expériences dans des missions comparables, etc.) à l’adresse ci-dessous mentionnée par mail et sous pli fermé et porter clairement la mention  « Appel à candidature 06/EDG/UGP-PAAEG/2019 pour le poste de Spécialiste en Développement Social et Genre» au plus tard le 06/01/2020 à 10 h 00.

A l’attention de : Monsieur Mamadou Alpha BALDE

Chef de Projet PAAEG, UGP-EDG

Mobile : (+224) 622 65 26 51

E-mail : alphasamakoun@gmail.com

Immeuble EDG – 4ème Etage, sis à la Cité chemins de fer, Commune de Kaloum

BP : 1463, Conakry – République de Guinée.

Lire

AVIS DE MANIFESTATIONS D’INTÉRÊT : PROJET D’AMÉLIORATION DE L’ACCÈS A L’ELECTRICITÉ EN GUINÉE

16 décembre 2019 à 10 10 42 124212

AVIS DE MANIFESTATIONS D’INTÉRÊT

AMI 003/PAAEG-EDG/2019

RÉPUBLIQUE DE GUINÉE

MINISTÈRE DE L’ENERGIE (ME)

ÉLECTRICITÉ DE GUINÉE (EDG)

PROJET D’AMÉLIORATION DE L’ACCÈS A L’ELECTRICITÉ EN GUINÉE (PAAEG – EDG) « Composante 1« 

SÉLECTION D’UN CABINET DE CONSULTANTS POUR LA MISSION DE CONTRÔLE ET DE SUPERVISION DES TRAVAUX DE :

  1. NORMALISATION DE 100 000 BRANCHEMENTS ILLÉGAUX DANS LA VILLE DE CONAKRY
  2. RÉHABILITATION, DENSIFICATION ET EXTENSION DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION ELECTRIQUE DES LOCALITÉS URBAINES DE MANEAH, DUBREKA ET COYAH
  3. RÉHABILITATION, DENSIFICATION ET EXTENSION DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION ELECTRIQUE DES VILLES DE FOREKARIA ET KINDIA AINSI QUE LE RENFORCEMENT DU POSTE SOURCE DE KINDIA.
  • Le Gouvernement de la République de Guinée a reçu un financement de l’Association

Internationale de développement (IDA), et a l’intention d’utiliser une partie du montant pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Services d’un cabinet de consultants pour le contrôle et la supervision des travaux de (i) normalisation de 100 000 branchements illégaux dans la ville de Conakry ;  (ii) réhabilitation, densification et extension des réseaux de distribution électrique de Manéah, Dubreka et Coyah et (iii) réhabilitation, densification et extension des réseaux de distribution électrique des villes de Kindia et Forékaria ainsi que le renforcement du poste source 110/15 kV de Kindia.

 

2) OBJECTIF  DE LA MISSION

 

L’objectif principal de la mission est d’exécuter les prestations d’ingénierie et de supervision des travaux prévus au titre de la composante 1 du Projet d’Amélioration de l’Accès à l’Électricité en Guinée décrits ci-dessus :

 

  • Faire la revue des études APD et des DAO en vue de préparer, en collaboration avec les entreprises chargés de réaliser les travaux,  la mise en œuvre des sous-composantes du projet en respectant les normes techniques et environnementales ainsi que les délais d’exécution ;

 

  • Contrôler et superviser les travaux de normalisation des branchements illégaux dans la ville de Conakry dont le nombre est estimé à environ 100 000 ;

 

  • Contrôler et superviser les travaux de réhabilitation, de densification et d’extension des réseaux électriques de distribution des localités urbaines de Manéah, Dubréka et Coyah situées à la périphérie de la ville de Conakry ;

 

  • Contrôler et superviser les travaux de réhabilitation, de densification et d’extension des réseaux électriques de distribution des villes de Forékaria et de Kindia situées à l’intérieur du pays. Le contrôle et la supervision des travaux de renforcement du poste source de Kindia, en vue d’améliorer ses conditions de fourniture d’électricité, est également une partie intégrante de cette sous-composante.

 

3) DESCRIPTION DES PRESTATIONS DU BUREAU D’INGENIEUR CONSEIL 

 

L’Ingénieur-conseil assurera pour le compte du Maître d’Ouvrage Délégué et au mieux de ses intérêts, le contrôle et la supervision de l’exécution de l’ensemble des travaux prévus au titre de la composante 1 du Projet qui est subdivisée en trois (3) sous composantes que sont :

 

  • sous composante 1.1 : Normalisation des branchements illégaux à Conakry ;
  • sous composante 1.2 : Réhabilitation et extension des réseaux électriques de distribution à Manéah, Dubréka et Coyah ;
  • sous composante 1.3 : Réhabilitation, extension et densification des réseaux électriques de distribution de Forécariah et Kindia et renforcement du poste source de Kindia.

Les prestations du Consultant ont pour objectif d’assurer une bonne préparation et un bon déroulement des travaux permettant d’aboutir à des ouvrages cohérents et fonctionnels dans le respect de la qualité, des délais et des coûts déterminés.

 

4) DUREE D’EXECUTION :

 

La durée estimée des prestations est de l’ordre de:

  • 21 mois pour la sous-composante 1.1.Cette durée tient compte de la durée du rapport de démarrage (01 mois), de la durée d’exécution des travaux (18 mois) et le dépôt du rapport final de cette sous-composante (02 mois) ;
  • 27 mois pour la sous-composante 1.2.Cette durée tient compte de la durée du rapport de démarrage (01 mois), de la durée d’exécution des travaux (24 mois) et le dépôt du rapport final de cette sous-composante (02 mois) ;
  • 27 mois pour la sous-composante 1.3.Cette durée tient compte de la durée du rapport de démarrage (01 mois), de la durée d’exécution des travaux (24 mois) et le dépôt du rapport final de cette sous-composante (02 mois).

La durée totale estimée de l’ensemble des prestations relatives à la supervision de la mise en œuvre de la composante 1 du PAAEG est estimée à 30 mois. Cette durée tient compte de la levée des éventuelles réserves, des réceptions définitives, de la rédaction des rapports de suivi-évaluation de l’ensemble du projet et le dépôt du rapport final global.

5) Le Projet d’Amélioration de l’Accès à l’Electricité en Guinée (PAAEG-EDG) agissant pour le compte de l’Electricité de Guinée (EDG), invite les candidats admissibles à manifester leur intérêt pour fournir les services ci-dessus. Les cabinets de consultants intéressés doivent fournir les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services (brochures, références concernant l’exécution de contrats analogues, experiences dans des conditions semblables dans le secteur de l’électricité en Guinée, dans la sous région et/ou en Afrique, disponibilité des compétences parmi le personnel, etc.).

 

 6) Les consultants seront évalués selon les critères suivants :

 

  1. Expérience en général du Cabinet de Consultants dans l’ingénierie et la supervision des travaux: 20 points;

 

  1. b) Expérience dans des conditions semblables du cabinet de consultants dans l’ingénierie et la supervision des travaux dans le secteur de l’électricité en Guinée, dans la sous région et/ou en Afrique, construction dans les principales activités suivantes : normalisation des branchements illégaux, réhabilitation et extension des réseaux électriques de distribution MT et BT, réhabilitation et extension de postes sources HT/MT : 60 points;

 

  1. c) Disponibilité des compétences parmi le personnel d’encadrement du cabinet de

consultants : 20 points.

 

7) Il est porté à l’attention des Consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des « Directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l’AID » Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale, édition mai 2004 révisée en octobre 2006, mai 2010 et en janvier 2011 (« Directives de Consultants »), relatives aux règles de la Banque mondiale en matière de conflit d’intérêts sont applicables.

 

8) Les consultants peuvent s’associer pour renforcer leurs compétences respectives. Le  nombre total de firmes associées ne doit pas dépasser deux.

 

9) Un Consultant sera sélectionné selon la méthode : Qualité et Coût (QCBS) telle que décrite dans les Directives de Consultants.

 

10) Les Consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse ci-dessous et aux heures suivantes 09 h 00 à 17 h 00 TU et les vendredis de 09 h 00 à 13 h 00 TU.

 

11) Les manifestations d’intérêt doivent être déposées au secrétariat central de la Direction Nationale des Marchés Publics (DNMP), Immeuble Kanfarandé 3è étage, quartier de Coronthie, commune de Kaloum en copie papier et porter clairement la mention « AMI 003/PAAEG-EDG/2019» au plus tard le 10 janvier 2020 à 10 h 00. Les offres reçues après le délai fixé seront rejetées. Outre l’original, le nombre de copies demandé est de deux (2). Les dépôts électroniques ne seront pas admis

 

12) L’ouverture des manifestations d’intérêt est prévue le 10 janvier 2020 dans la salle de conférence de la Direction Nationale des Marchés Publics (DNMP) -Immeuble Kanfarandé 3è étage – quartier Coronthie – commune de Kaloum-  à Conakry  à 10  heures 30 TU, en présence des représentants des consultants qui décident d’assister à la séance d’ouverture.

 

13) La demande de proposition sera envoyée aux cabinets qui seront retenu à l’issue de cet avis de manifestation d’intérêt.

UGP Projet PAAEG-EDG

Mamadou Alpha BALDE, Chef de Projet

Electricité de Guinée Immeuble EDG / Cité chemin  de fer, 4è étage ; bureau N° : 41

Ville: Conakry,

Pays : République de Guinée

Numéro de téléphone : (00224) 622-65-26-51

Email: alphasamakoun@gmail.com

Lire

AVIS DE MANIFESTATION D’INTERÊT POUR LE RECRUTEMENT D’UN SPECIALISTE EN PASSATION DES MARCHES POUR L’UNITE DE GESTION DU PROJET (UGP- EDG)

16 décembre 2019 à 10 10 22 122212

Ministère DE L’ENERGIE

           —————-

                  

ELECTRICITE DE GUINEE

—————————————-

Projet d’Amélioration de l’Accès à l’Electricité en Guinée (PAAEG)

————————————–

Financement : Banque Mondiale (BM) et Agence Française de Développement (AFD)

AVIS DE MANIFESTATION D’INTERÊT POUR LE RECRUTEMENT D’UN SPECIALISTE EN PASSATION DES MARCHES POUR L’UNITE DE GESTION DU PROJET (UGP- EDG)

Secteur : Energie

N° d’Identification du Projet : P164225

IDA Don n° : D426 – GN

IDA Crédit n° : 6372 – GN

Décembre 2019

  1. CONTEXTE:

Le gouvernement guinéen, avec l’appui de la Banque Mondiale, a préparé un prospectus d’investissement pour l’accès à l’électricité, initialement prévu dans la période 2016-2020, visant à doubler le taux d’accès à l’électricité, du taux actuel de 18% à 36%, dans les cinq prochaines années avec un objectif d’aller vers un accès universel d’ici à 2030. Une table ronde des donateurs a eu lieu à la mi-novembre 2017 à Paris pour présenter le prospectus et mobilisé environ 380 millions sur 645 millions de dollars pour la mise en œuvre du programme national d’accès à l’électricité.

Le Projet d’Amélioration de l’Accès à l’Electricité en Guinée (PAAEG) s’inscrit dans ce cadre et vise l’amélioration de l’accès à l’électricité dans des régions sélectionnées à travers une logique de connexion à moindre coût via : (i) la normalisation des branchements illégaux ; (ii) le renforcement, la densification et l’extension des réseaux électriques de distribution ; et (iii) l’électrification des localités rurales avec des solutions hors réseaux.

Il comporte trois (3) composantes principales à savoir :

Composante1 : Renforcement et extension du réseau dans les régions sélectionnées et normalisation des branchements illégaux. Elle est subdivisée en trois (3) sous-composantes que sont :

  • sous composante 1.1 : Normalisation des branchements illégaux à Conakry.
  • sous composante 1.2 : Réhabilitation et extension des réseaux électriques de distribution à Manéah, Dubréka et Coyah.
  • sous composante 1.3 : Réhabilitation, extension et densification des réseaux électriques de distribution de Forécariah et Kindia et renforcement du poste source Kindia.

Composante 2 : Électrification de villages/localités isolés à l’aide de mini-réseaux équipés de systèmes hybrides (solaire PV avec batterie/diesel).

Composante 3 : Ingénieur Conseil, Coordination de l’Approche Globale Sectorielle (SWAp), assistance technique, renforcement des capacités et soutien à la mise en œuvre du Projet.

Le projet PAAEG est financé par l’Association Internationale pour le Développement (IDA) et l’Agence Française de Développement (AFD). La durée prévisionnelle d’exécution est de cinq (05) ans.

  1. STRUCTURE ORGANISATIONNELLE DE l’UGP-EDG:

Électricité de Guinée sera responsable du suivi de tous les aspects techniques, fiduciaires de la composante 1 du PAAEG et de tous les aspects de sauvegarde environnementale et sociale des composantes 1 & 2.

Pour ce faire, elle mettra en place une Unité de Gestion du Projet qui aura pour missions principales :

  • la coordination des activités de la composante 1 du projet ;
  • la gestion administrative, financière et comptable du projet au niveau de l’EDG ;
  • la préparation des demandes de retrait au titre du Financement ;
  • la préparation des Plans Annuels de Travail et le budget au titre de la composante 1 du projet ;
  • la gestion du Compte Spécial IDA et AFD au sein de l’EDG ;
  • la gestion des passations des marchés et contrats au titre de la Composante 1 du Projet ;
  • la préparation des rapports d’avancement trimestriels pour la composante 1 et les transmettre à la Cellule de Coordination du MEH pour consolidation et transmission à la BM et à l’AFD au plus tard trente (30) jours après la fin de chaque trimestre ;
  • le suivi, la supervision et l’évaluation des activités relatives à la composante 1 du Projet.

Électricité de Guinée a l’intention d’utiliser une partie des ressources accordées pour financer le contrat de services d’un Consultant Individuel, Spécialiste en passation de marchés, pour l’Unité de Gestion du Projet (UGP-EDG).

  • TERMES DE RÉFÉRENCE

 

3.1.     DÉPENDANCE HIÉRARCHIQUE ET FONCTION PRINCIPALE

Le Spécialiste Passation des Marches sera recruté sur une base concurrentielle, est responsable de la mise en œuvre du processus de passation des marchés du projet. Il est placé sous l’autorité du Chef du projet et est basé à Conakry.

3.2.     PROFIL ET EXPÉRIENCE REQUIS

  • Titulaire d’un diplôme (au moins BAC+4) ou diplôme équivalent en ingénierie, architecture, droit, gestion, commerce ou domaine connexe ; Une formation Spéciale en Procédures de Passation des Marches des bailleurs de fonds du développement serait un atout ;
  • Avoir au moins cinq (5) années d’expérience professionnelle pertinente en procédures de passation de marchés publics en général dont : (i) trois (3) ans au moins en tant que Spécialiste Passation des Marches de projets de développement finances par les Banques ou Institutions multilatérales de développement  ou (ii) quatre (4) ans au moins en tant qu’Analyste Passation des Marches de projets de développement finances par les Banques ou Institutions multilatérales de développement ;
  • Avoir des connaissances sur les règles et procédures de la Banque Mondiale serait un atout ;
  • Avoir des connaissances sur la réglementation guinéenne en matière de passation de marchés publics serait également un atout ;
  • Avoir une bonne aptitude pour le travail d’équipe ;
  • Aptitude à utiliser les logiciels standards de Microsoft Office (Word, Excel, PowerPoint etc…).

En outre, le candidat ou la candidate devra avoir (i) le sens de l’organisation et de la planification des activités (ii) un esprit d’initiative et le sens de l’anticipation ; (iii) le sens de la communication; (iv) la capacité à mettre en place un bon dispositif d’archivage des dossiers; et (v) l’expérience de travailler sous pression et dans un souci de respecter les échéances du projet.

3.3.     TÂCHES ET RESPONSABILITÉS

  1. En ce qui concerne la programmation :
    • Élaborer et tenir à jour les plans de passation de marchés suivant le modèle requis par l’IDA «  le STEP » pour les projets d’investissement comportant une description succincte des activités/marches, l’estimation prévisionnelle, les méthodes de passation ,  les types de revue, les calendriers  conformément aux termes des accords de Don/Prêt.
  2. En ce qui concerne la préparation des documents d’appels d’offres :
    • Préparer les dossiers d’appels d’offres et les demandes de propositions et veiller à ce que ces dossiers reçoivent les approbations nécessaires dans un premier temps des administrations nationales et ensuite du bailleur de fonds selon les dispositions prévues dans les accords de Don/Prêt.
    • Préparer les dossiers de pré-qualification ou sélection initiale  de travaux, fournitures et services autres que services de consultants;
    • Préparer les dossiers de pré sélection des cabinets ou consultants individuels pour les services de consultants;
    • S’assurer que les dossiers ont reçu les approbations nécessaires (au niveau national et auprès du bailleur de fonds) selon les seuils convenus dans les accords de Don/Prêt.
  3. En ce qui concerne la passation de marchés :
    • Préparer et faire publier les avis généraux, avis spécifiques et manifestations d’intérêt pour recevoir les expressions d’intérêts pour les services de consultant, les avis de pré sélection et les avis spécifiques d’appels d’offres de travaux et de fournitures ;
    • Assurer en plus des avis ci-dessus la plus large publicité en faisant publier si nécessaire des avis dans des revues spécialisées, dans le Business Développement et si nécessaire, en les communiquant aux représentations diplomatiques installées dans le pays ;
    • Veiller à l’inscription à l’ordre du jour des commissions de passation des marches les étapes du processus d’évaluation des offres ou propositions (ouvertures des plis évaluations et attributions) ;
    • Veiller au respect de la confidentialité dans les travaux d’évaluation des offres, candidatures et/ou propositions, s’assurer que ceux-ci reçoivent les approbations nécessaires des services compétents de l’administration d’une part et du bailleur de fonds d’autre part ;
    • Préparer les marchés/contrats et veiller à ce qu’ils soient signés, approuvés, visés, enregistrés et notifiés selon les procédures prévues et dans les meilleurs délais ;
    • S’assurer que les soumissionnaires non retenus reçoivent les informations nécessaires par la publication des résultats des attributions des marchés, conformément aux dispositions du Règlement de Passation des Marches pour les Emprunteurs de la Banque mondiale de juillet 2016, révisé en novembre 2017 et Août 2018.
  4. En ce qui concerne la connaissance du contexte local en matière d’offres :
    • Ouvrir et tenir à jour un répertoire des fournisseurs et des entreprises en utilisant les procédures de pré sélection ;
    • Tenir un répertoire de consultants qualifiés au fur et à mesure des manifestations d’intérêts ;
    • Ouvrir et tenir à jour un bordereau des prix unitaires (pour fournitures courantes et équipements) les plus usuels.
  5. En ce qui concerne l’exécution des marchés :
    • Assister le Chef de Projet dans la gestion des contrats en vue du respect des clauses contractuelles ;
    • Veiller à ce que les engagements sur marchés soient systématiquement communiqués aux Chefs de Composantes et aux comptables ;
    • Veiller à ce que les dispositions nécessaires aient été prises pour que l’exécution des marchés soit supervisée suivant les exigences spécifiques de chaque marché ;
    • Organiser les commissions de réception des fournitures, travaux et prestations, et s’assurer que ces biens et services sont conformes aux spécifications des marchés ;
    • Prendre les mesures nécessaires pour que les biens et services soient livrés et entreposés en sûreté aux endroits et aux dates précisées conformément aux dispositions des marchés ;
    • Prendre les mesures nécessaires pour que les services soient rendus dans les délais prévus et de manière efficace.
  6. En ce qui concerne le respect des accords avec les bailleurs de fonds :
    • Veiller à ce que les procédures décrites dans les accords avec les bailleurs soient respectées à tous les stades du processus de passation des marches.
  7. En ce qui concerne l’utilisation des biens acquis :
    • En collaboration avec le Responsable Administratif et Financier et les comptables, participer à l’élaboration et à la tenue à jour des rapports sur l’utilisation et le fonctionnement des équipements mis à la disposition des diverses composantes ;
    • Tenir à jour les registres des immobilisations en accord avec le RAF.
  8. En ce qui concerne les rapports périodiques :

Le SPM remettra au Chef de Projet un rapport d’activités à chaque trimestre, à chaque fin d’année, et des rapports spécifiques à l’occasion des missions de supervision de la Banque.

  1. MÉTHODE DE SÉLECTION

Le Spécialiste Passation des Marches du projet sera sélectionné suivant les méthodes de sélection des consultants individuels définies dans le Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs de la Banque mondiale de juillet 2016 révisé en novembre 2017 et Août 2018.

  1. CONDITIONS D’EMPLOI ET DE RECRUTEMENT

5.1       Le contrat d’un Spécialiste en Passation des Marchés (SPM), sera d’un (1) an renouvelable par reconduction sous réserve de l’évaluation annuelle satisfaisante de ses performances et ce jusqu’à la fin du projet, après une période probatoire de six (6) mois au cours de la première année.

Les performances du consultant seront évaluées tous les douze (12) mois sur la base des éléments suivants et non limitatifs :

  • Qualité de la planification et du suivi des opérations de passation des marchés ;
  • Qualité des documents soumis à la revue préalable de la Banque mondiale pour non objection ;
  • Qualité du système de classement des documents de passation des marchés ;
  • Qualité des documents examines pendant les revues a posteriori de la Banque ;
  • Qualité du suivi de l’exécution des marchés signés.

5.2.     Durée initiale du Contrat

Contrat initial d’un (1) an, renouvelable sur la base de la performance jusqu’à la fin du Projet (à priori cinq années).

5.3      Lieu de travail

Poste basé à Conakry avec des déplacements possibles dans la zone d’intervention du projet.

5.4      Dossier de candidature :

Les candidats ou candidates intéressé(e)s doivent présenter le dossier suivant :

  • Une lettre de motivation ;
  • Un curriculum vitae détaillé, récent et certifié sincère par le candidat ;
  • Des copies des diplômes, des contrats, des attestations ou des certificats d’exécution de bonne fin et tout autre document attestant les qualifications et expériences acquises par le candidat.

Le dossier de candidature doit être déposé à l’adresse ci-dessous mentionnée par mail et sous pli fermé et porter clairement la mention  « Appel à candidature  02/EDG/UGP-PAAEG/2019 pour le poste de SPM» au plus tard le 06/01/2020 à 10 h 00.

A l’attention de : Monsieur Mamadou Alpha BALDE

Chef du Projet PAAEG – UGP-EDG

Mobile : (+224) 622 65 26 51

E-mail : alphasamakoun@gmail.com

Immeuble EDG – 4ème Etage, sis à la Cité chemins de fer, Commune de Kaloum

BP : 1463, Conakry – République de Guinée.

Lire

APPEL À CANDIDATURES : DIRECTEUR / DIRECTRICE DES ÉTUDES, DE LA PLANIFICATION ET DE L’ÉQUIPEMENT ÉLECTRICITÉ DE GUINÉE (EDG SA)

16 décembre 2019 à 9 09 54 125412

Le Groupement SG GROUP CONSULTANTS a été contracté par le Gouvernement de la République de Guinée, sous financement de la Banque mondiale, pour l’assister à mener un processus compétitif et transparent de recrutement des cadres dirigeants d’EDG SA. C’est dans ce cadre que le groupement recherche des femmes et des hommes qualifiés pour occuper le poste de Directeur / Directrice des Études, de la planification et de l’équipement.

Lire

APPEL À CANDIDATURES : DIRECTEUR / DIRECTRICE – DIRECTION COMMERCIALE ÉLECTRICITÉ DE GUINÉE (EDG SA)

16 décembre 2019 à 9 09 50 125012

Le Groupement SG GROUP CONSULTANTS a été contracté par le Gouvernement de la République de Guinée, sous financement de la Banque mondiale, pour l’assister à mener un processus compétitif et transparent de recrutement des cadres dirigeants d’EDG SA. C’est dans ce cadre que le groupement recherche des femmes et des hommes qualifiés pour occuper le poste de Directeur / Directrice Direction Commerciale.

Lire