Orientations des bacheliers : voici comment faire (communiqué)

13 octobre 2021 à 19 07 30 103010

Dans un communiqué transmis à Guineematin.com ce mercredi, 13 octobre 2021, le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique annonce aux bacheliers de la session 2021, ainsi que ceux non orientés des sessions 2019 et 2020, que les orientations dans les Institutions d’Enseignement Supérieur, les établissements d’Enseignement Technique et de Formation Professionnelle publics ont déjà commencé hier, mardi, et se poursuivront jusqu’au vendredi 22 octobre à minuit sur le site de GUPOL www.mesrsgupol.org.

Guineematin.com vous livre l’intégralité dudit communiqué.

COMMUNIQUE DU MESRS RELATIF A L’OUVERTURE DE LA PLATEFORME GUPOL SESSION 2021

Le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique porte à la connaissance de l’ensemble des bacheliers de la session 2021 ainsi que ceux non orientés des sessions 2019 et 2020, que les orientations dans les Institutions d’Enseignement Supérieur, les établissements d’Enseignement Technique et de Formation Professionnelle publics débuteront le mardi 12 octobre 2021 et se poursuivront jusqu’au vendredi 22 octobre 2021 à minuit sur le site de GUPOL www.mesrsgupol.org. Pour l’accès aux filières d’ingénieur, les mentions Bien et Très Bien sont exigées.

La mention Assez bien est exigée au minimum pour les programmes de licence professionnelle en sciences paramédicales de la Faculté des Sciences et Techniques de la Santé de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

Par ailleurs, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique informe les parents d’élèves et les bacheliers que le moyen de paiement des frais d’orientation est exclusivement électronique via ORANGE MONEY. Chaque candidat, pour être orienté, doit formuler 15 choix de programmes de formation.

Le Ministère félicite l’ensemble des admis au Baccalauréat et invite chacun à s’inscrire sur la plateforme GUPOL du 12 octobre 2021 au 22 octobre 2021.

Bonne chance à tous les bacheliers.

Conakry, le 08 octobre 2021

Tél. : 656247454-656247412-657398100-625487279625073841-628801927-620576894-663535135

Lire

Commune de Matam : Avis d’appel d’offres

5 octobre 2021 à 18 06 57 105710

La Commune de Matam ayant bénéficié d’un financement du Fonds du développement des communes de Conakry (FODECCON) invite les prestataires éligibles à présenter des offres pour la réalisation des travaux suivants :

Lot 1 : Rénovation et équipement de l’école primaire de Matam Lido ;

Lot 2 : Rénovation du centre de santé de Madina.

Guineematin.com vous propose de cliquer sur le lien suivant pour voir l’intégralité de cet AVIS en PDF :

Appels d’offres Matam

Lire

SIHACO 2021 : voici le formulaire d’Inscription à télécharger

17 août 2021 à 20 08 21 08218

Pôle d’attraction des grands promoteurs immobiliers et des acteurs de l’innovation, le Salon des Infrastructures, de l’Habitat et de la Construction (SIHACO), est une véritable vitrine fédératrice des plus prestigieuses entreprises du bâtiment et des organismes internationaux du BTP. Il constitue un lieu privilégié de rencontres d’importantes délégations étrangères, de donneurs d’ordres, d’architectes et d’initiateurs de grands projets, un facteur de développement économique majeur pour la Guinée.

 Date : du 09 au 13 Novembre 2021

 Lieu : Palais du Peuple – Conakry – République de Guinée

SIHACO, c’est le rendez-vous de nombreux professionnels présentant les différents secteurs de l’habitat et de la construction :

Pour participer au SIHACO 2021  téléchargez dès maintenant Le Formulaire d’Inscription sur le site du salon www.sihaco.org.gn ou à l’adresse : CIGEX, 1er étage Immeuble Kaloum/Almamya/623 57 31 52/610 95 01 79/664 54 50 63

Lire

Formation de 600 cadres impliqués dans la commande publique : avis de manifestation d’intérêt

28 juillet 2021 à 15 03 46 07467

Formation de 600 cadres impliqués dans la commande publique sur les textes et procédures issues de la reforme des marchés publiques en Guinée, voici les critères et tout ce qu’il faut pour cet Avis de manifestation d’intérêt :

Avis de manifestation d’intérêt pour l’appui à la formation 600 cadres impliquées dans la commande publique en Guinée

Lire

Perturbation d’internet à Dixinn, Kaloum, Matam… Orange explique

18 juillet 2021 à 12 12 24 07247

Communiqué : Orange Guinée informe son aimable clientèle, qu’à la suite de la coupure de la fibre optique sur son site de Camayenne dû à un accident, le réseau Internet enregistre depuis hier 23h des perturbations dans les zones de Dixinn, Kaloum, Matam et une partie de Ratoma. 

Les équipes sont à pied d’œuvre pour rétablir les différents services dans les plus brefs délais. 

Orange Guinée sait compter sur la bonne compréhension de tous, et s’excuse pour les désagréments causés. 

Lire

Loubna Serraj, lauréate du 3ème Prix Orange du Livre en Afrique

7 juillet 2021 à 10 10 45 07457

Le Prix Orange du Livre en Afrique récompense Loubna Serraj pour son roman Pourvu qu’il soit de bonne humeur, publié au Maroc aux éditions La Croisée des chemins

Dans le cadre de ses engagements en Afrique et de son ancrage sur le Continent, la Fondation Orange a lancé, en octobre 2018, le Prix Orange du Livre en Afrique. Ce Prix, en partenariat avec l’Institut Français, répond à la volonté d’œuvrer pour la promotion des talents littéraires africains et de l’édition locale africaine. 

Pour cette 3 e édition, 74 romans ont été proposés par 44 maisons d’édition issues de 16 pays. Une première sélection des titres a été faite par 5 comités de lecture au Cameroun, en Côte d’Ivoire, en Guinée, au Mali et en Tunisie. 

Guineematin.com vous propose de cliquer sur le lien suivant pour visionner ce communiqué de la Fondation Orange

3ème Prix Orange du Livre en Afrique

Lire

RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT (FIRME) POUR UNE ASSISTANCE A LA PROTECTION ET A LA SENSIBILISATION DES POPULATIONS CIBLES : VOICI L’AVIS

5 juillet 2021 à 11 11 40 07407

Le Gouvernement de la République de la Guinée a reçu un financement du guichet Pilier III de la Facilité d’appui à
la transition (FAT) de la Banque Africaine de Développement afin de couvrir le coût du Projet de digitalisation des
paiements gouvernementaux des pays de l’Union du Fleuve Mano (DIGIGOV-UFM) et a l’intention d’utiliser une
partie des sommes accordées au titre de ce don pour financer le contrat de services d’un bureau de consultants en
vue de la digitalisation des paiements gouvernementaux.

Le projet vise à créer un écosystème de paiements numériques qui garantira la transparence, la sécurité et
l’optimisation de la gestion des ressources publiques. Les actions prévues permettront d’améliorer la quantité
et la qualité des investissements publics sociaux et l’accès des populations aux services financiers de base, ainsi
qu’à améliorer les conditions de vie des populations et à réduire la pauvreté. Il s’agit également d’un projet
pilote mis en place pour renforcer les capacités de l’État guinéen à mettre en œuvre sa stratégie de mobilisation
des ressources intérieures et d’inclusion financière.

Les objectifs spécifiques de ce projet sont les suivants: (i) établir un écosystème de paiements numériques,
capable de prendre en charge tous les types de paiements de masse pour assurer la transparence, la sécurité et
l’optimisation de la gestion des ressources publiques; (ii) permettre à l’administration fiscale et autres
organismes gouvernementaux, grâce à la numérisation et à l’automatisation, d’améliorer l’efficacité et
l’efficience de la gestion des ressources publiques ainsi que la transparence ; (iii) encourager l’inclusion
financière des segments vulnérables de la population en promouvant les paiements G2P et P2G et en fournissant
une éducation financière significative et (iii) développer la conformité fiscale de la population par le biais de
canaux numériques et contribuer à la formalisation des très petites entreprises (TPE) opérant principalement
dans le secteur informel.

Le consultant (firme) jouera un rôle clé en assistant la DNI et le MESRS dans la protection et la sensibilisation
des populations et institutions cibles sur les défis et les opportunités potentiels auxquels elles pourraient être
confrontées pour l’accès, la fourniture et la supervision des services financiers numériques (SFN). La durée
prévisionnelle de la mission est de six mois (180 jours ouvrables).

Ci-dessous, Guineematin.com vous propose l’intégralité de cet Avis :

UCEP-SMC-DIGIGOV Guinee_AMI _Protection consommateurs v1-00-Obs AfDB

Lire

Précisions sur la situation contractuelle de Guinée Games

3 juillet 2021 à 9 09 07 07077

Pour faire suite à la diffusion de courriers de la LONAGUI sur les médias et réseaux sociaux faisant état de la cessation du contrat de concession attribué à Guinée Games pour l’exploitation des jeux en République de Guinée, nous souhaitons aujourd’hui apporter quelques précisions, après avoir observé un délai de réserve, en raison des négociations qui seront précisées plus bas.

Premièrement, le contrat de concession attribué à Guinée Games en 2001 et reprit par son avenant et enregistré le 20 Avril 2011 au Ministère de l’économie et des finances stipule en son article 3 que le contrat est attribué pour une période de 10 ans. Cependant, dans l’article 3-1 du même avenant, il est signifié que : « Le présent contrat est renouvelable par tacite reconduction, sauf dénonciation au cours de sa période de validité liée au manquement des obligations par l’une des parties et annoncée Trois (03) mois avant la fin du contrat. »

La date d’échéance du délai de dénonciation était donc le 20 Janvier 2021. Pourtant, jusqu’au 21 Juin 2021, il n’avait jamais été notifié par la LONAGUI une quelconque volonté de mettre fin au contrat.

De plus, en date du 12 février 2021, une réunion dont l’ordre du jour était « Renégociation de la convention » s’est même tenue dans les locaux de la LONAGUI et à l’issue de cette réunion, un échéancier pour établir un nouveau contrat a même été proposé par la LONAGUI, devant aboutir à la signature finale en date du 31 Mars 2021. A ce jour encore, aucun projet de nouvelle convention ne nous est parvenu.

Comme chaque année, nous avons d’ailleurs reçu les factures afférentes à l’acquisition des licences d’exploitation pour l’année 2021, et dont le montant cette année était réévalué de 400% comparativement à l’année 2020. En date du 7 mai 2021, la LONAGUI nous notifiait par courrier l’acceptation d’une remise de 25% sur le montant total sous réserve de respecter un échéancier de paiement soldant le total du montant dont nous devions nous acquitter avant le 15 Juin 2021 (pour la dernière tranche). Nous nous sommes acquittés de cette dernière tranche le 7 Juin 2021 (copie des chèques faisant foi).

Sur les manquements dont nous pourrions avoir fait preuve, nous rappelons que nous nous sommes toujours mis à disposition de la LONAGUI pour faire preuve de la plus grande transparence, notamment, en proposant une solution technique en date du 8 mars 2021, sur laquelle nous n’avons jamais eu de retour. Nous précisons également que pour chaque tirage, un agent de la LONAGUI est présent pour veiller au strict respect de la conformité de la procédure. Enfin, sur les cas d’annulation de pari, nous rappelons qu’un pari annulé est obligatoirement basculé en cote 1.0 qui fait que le gain est égal à la mise, ce qui signifie donc le remboursement dudit pari.

Guinée Games opère aujourd’hui un réseau qui s’étend sur l’ensemble du territoire nationale, qui compte près de 10 000 emplois directs (salariés, concessionnaires, franchises et sous-traitants) et près de 50 000 indirects. Ce réseau a été construit en lien avec le premier fournisseur technique en Afrique opérant dans plus de 23 pays dont le Sénégal, la Côte-d’Ivoire, le Mali, le Togo, le Tchad faisant du réseau commercial de Guinée Games l’un des plus complets de la sous-région.

Notre société a toujours montré sa capacité d’innovation et permet aussi de prouver qu’une société guinéenne pouvait réussir là où dans beaucoup de pays, ce sont souvent les entreprises étrangères qui performent.

Ces réussites nous ont permis de devenir un acteur majeur de soutien au développement social, culturel et sportif de la Guinée grâce à l’accompagnement d’un nombre important de projets.

Pour finir, nous espérons qu’au bout des discussions entamées depuis quelques mois maintenant, nous trouverons un accord bénéfique aux deux entités dans le respect des lois et conventions en la matière.

Lire

Cessation de concession à GUINEE GAMES : la LONAGUI « assurera la continuité de l’exploitation de tous les segments de jeux »

24 juin 2021 à 17 05 32 06326

Depuis la diffusion manifestement malencontreuse dans l’après-midi de ce mercredi 23 juin, dans les médias et les réseaux sociaux, d’une lettre de la Direction générale de la LONAGUI relative à la cessation de la concession accordée à la société Guinée Games, les commentaires vont bon train.

En particulier, du côté des employés de ladite société et des parieurs, on est à la fois inquiet et angoissé. Les uns se demandant s’ils ne risquent pas de se retrouver au chômage, et les autres, s’il ne sera pas fin au pari duquel ils récoltaient des gains de temps en temps. Eh bien, la LONAGUI invite à ne point s’inquiéter. Comme on peut le voir en effet dans le communiqué ci-dessous, la tutelle des paris et des jeux assure d’une part aux salariés et à l’ensemble du réseau commercial de son « engagement à leur transfert au compte de la LONAGUI avec le maintien de leurs avantages acquis ». D’autre part, la Direction générale de la LONAGUI promet aux parieurs et à l’opinion nationale qu’elle « assurera sans aucune interruption, en accord avec les autorités de tutelle, la continuité de l’exploitation de tous les segments de jeux exploités auparavant par la société Guinée Games »

Lire

Taptap Send fait son grand retour en Guinée !

21 juin 2021 à 14 02 06 06066

L’application Taptap Send qui permet de transférer de l’argent à vos proches et amis depuis l’Europe et le Canada est de nouveau disponible pour les Guinéens.

Pour son grand retour, Taptap Send a noué un partenariat avec le service Mobile Money de MTN “MoMo”.

Un service de transfert instantané et sans frais

Le fonctionnement est très simple, Taptap Send donne la possibilité à ses utilisateurs en Europe et au Canada d’envoyer de l’argent vers la Guinée sans aucun frais, quel que soit le montant !

Il suffit simplement de télécharger l’application Taptap Send  et d’effectuer un transfert en utilisant votre carte bancaire.

Vous allez ensuite renseigner le numéro de  téléphone Areeba (MTN) du destinataire et le tour est joué.

De manière instantanée, les fonds sont transférés vers le compte MoMo du bénéficiaire. Ce dernier pourra retirer l’argent dans tous les points de retrait MoMo et chez les commerçants partenaires.

L’ensemble du processus, de l’envoi à la réception, est bien entendu très sécurisé.

A vos transferts et profitez d’un bonus lors de votre première transaction !

Taptap Send : une entreprise engagée

Les envois de fonds dans le monde représentent plus de 500 milliards de dollars par an, dont la majeure partie est réinvestie dans les pays en développement. Mais le marché est dominé par les services traditionnels qui sont coûteux. En proposant un service de qualité et sécurisé sans frais, Taptap Send contribue aux objectifs de développement durable de l’ONU qui visent à faire baisser les coûts liés au transfert d’argent.

SUIVEZ TAPTAP SEND SUR FACEBOOK

SUIVEZ TAPTAP SEND SUR INSTAGRAM

A propos

Taptap Send est une start-up londonienne, créée en 2018, spécialisée dans le transfert d’argent. Taptap Send prend en charge le transfert d’argent vers la Guinée, le Sénégal, le Ghana, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Bangladesh, le Vietnam, la RD Congo, le Maroc, le Sri Lanka et la République du Congo.

Lire

Situation à Kankan : Guinée Games apporte des précisions

16 juin 2021 à 11 11 48 06486

Publireportage : « Les parieurs qui pourront nous apporter la liste Mégaliste correspondant au jour de son ticket, qu’ils disent avoir trouvé en kiosque, seront payés. »

La situation est calme ce matin à Kankan, que ce soit à l’agence Guinée Games ou dans les points de vente de Guinée Games à Kankan.

Après l’incompréhension, place aux explications.

Alors que s’est-il passé ?

Dans la matinée du lundi 14 Juin et du mardi 15 Juin, une trentaine de « parieurs » en colère, accompagnés d’agents se sont rendus à l’agence de Guinée Games pour exiger le paiement de tickets qui pourtant, apparaissaient perdants dans le système.

A notre grande surprise, comme à celle d’autres parieurs ou d’autres agents présents sur les lieux, ces personnes, qui visiblement se connaissaient, ont affirmé avoir joué sur la Mégaliste de Guinée Games, quand bien même tout le monde sait que cette liste n’est plus disponible depuis plus d’un mois, avec l’arrêt des championnats européens. Celle-ci en effet a été remplacée, en cette période par la liste INTERNATIONALE, qui fonctionne différemment.

Il est donc impossible que des parieurs aient pu trouver la Mégaliste dans les kiosques ce jour-ci. Ceux qui ont pu la trouver, nous leur demandons de bien vouloir nous l’amener.

Quelles sont les dispositions que Guinée Games va prendre ?

Pour le moment, devant le nombre d’incohérence, nous enquêtons. Notamment pour voir s’il n’y pas une falsification du ticket ou même une tentative de déprogrammation de la machine de l’agent. Dans ce cas, nous nous réservons le droit d’engager des poursuites contre les personnes, même s’il s’agit de nos propres agents.

Le fait que des agents soient proches des « plaignants », le fait que cela ne se passe que sur une zone bien définie, avec une trentaine de plaignants, alors que nos listes sont jouées par des milliers de joueurs chaque jour dans l’ensemble du pays, le fait que jusqu’à présent aucun des ces plaignants ne nous a apporté la fameuse Mégaliste sur laquelle ils disent avoir joué…Tout cela est autant d’éléments qui nous interpellent et qui nous amènent à enquêter.

Peut-on croire qu’il n’y ait seulement qu’une trentaine de parieurs qui auraient trouvé le bon résultat dans seulement une vingtaine de points de vente, tous réunis à Kankan et en plus dans le même secteur ?

Soyons clairs, si quelqu’un gagne de manière légale et transparente, nous le paierons. Ainsi chacun des plaignants qui sera en mesure de nous apporter la fameuse liste Mégaliste correspondant au jour de son ticket sera payé sans soucis. Nous prenons l’engagement.

Peut-on faire confiance à Guinée Games ?

Guinée Games, est une société guinéenne, et est l’une des plus grandes sociétés du pays, avec des milliers de parieurs et des milliers de gagnants chaque jour. Nous ne prendrions pas le risque d’entacher notre image pour économiser quelques millions de francs. Nous avons l’habitude de payer bien plus. Et nous savons que la confiance de nos parieurs est ce qu’il y a de plus important.

Nous avons par exemple récemment payé plus 1.2 milliard de francs guinéens au Super 4 Jackpot. Il y en avait d’ailleurs un à Siguiri. Ils pourront tous vous témoigner qu’ils ont reçu leur argent.

Pendant l’Euro, nous avons même une cagnotte spéciale Héro de l’Euro de 565 000 000 GNF qui s’ouvre à tous sur www.guineegames.com, alors même que le pari minimum pour participer est de 113 GNF, soit presque gratuit.

Nous apportons du rêve et nous changeons des vies de Guinéens chaque jour. Hélas, certains qui ne gagnent pas peuvent aussi avoir de mauvaises idées et essayer aussi de contourner notre système. Cependant notre système est sûr et sécurisé, avec une équipe technique expérimentée, ainsi, ce genre d’incident se règle généralement rapidement.

Il faut être clair et raisonnable. Nous ne serions pas la première société de loterie du pays, après presque 13 ans d’existence, si nous ne voulions pas payer les parieurs.

Par le service de communication de GuineeGames

Lire

CBG : UNE NOUVELLE IDENTITE VISUELLE POUR MIEUX COMMUNIQUER

12 juin 2021 à 21 09 02 06026

Kamsar – 11 juin 21, la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG), un des leaders mondiaux dans l’industrie de la bauxite a annoncé aujourd’hui le lancement officiel de sa nouvelle identité visuelle.

Réunissant des représentants du gouvernement guinéen, les acteurs majeurs de l’industrie minière, des membres des missions diplomatiques, des représentants des actionnaires de la CBG, des membres de la Direction de la compagnie ainsi que les media guinéens, la cérémonie a eu lieu ce 11 juin, 2021, dans un complexe hôtelier de Conakry.

Elle a été ponctuée par la projection d’une vidéo institutionnelle (qui explique en quoi la CBG fait beaucoup plus que de la bauxite, et en quoi elle est la plus guinéenne des entreprises minières de Guinée), par le discours du Directeur Général de la compagnie, M. Souleymane Traoré, l’intervention du représentant du gouvernement guinéen, et une séance d’échanges avec les professionnels des media.   

Souleymane Traoré, Directeur Général de la compagnie de la CBG

« Aujourd’hui, force est de reconnaitre que l’industrie minière et celle de la bauxite en particulier a connu des évolutions considérables, explique M. Traoré. Cette donne exige des acteurs du secteur à mieux faire et à se surpasser, et ce dans tous les domaines, pour répondre aux multiples défis qui s’imposent à notre industrie. Il renchérit, c’est dans ce contexte et avec la bénédiction et le soutien de nos actionnaires que notre compagnie a entrepris un important projet de révision et d’amélioration de sa stratégie de communication ». 

Le Directeur Général de la CBG précise que : « A travers ce projet, nous entendons surtout aussi réaffirmer et protéger notre position de leader mondial tout en mettant en avant notre leitmotiv qui est celui de faire plus que de la bauxite ».

M. Abdoulaye Wahab Diakhaby, Directeur National Adjoint des Stratégies Minières qui représentait le Ministre des Mines et de la Géologie a souligné : « Il faut avoir l’honnêteté de reconnaitre que la CBG est toujours allée au-delà des attentes pour contribuer au développement de la Guinée.  Je reconnais et soutiens leur slogan qui dit qu’ils font plus que de la bauxite. C’est indiscutable ! Cependant, je souhaite qu’ils aillent plus loin encore pour transformer la bauxite en alumine, et éventuellement en aluminium ».

Transmis par le service de communication de la CBG

Lire

SADEN 2021 : LA CBG ASSUME SON ROLE DE LEADER

9 juin 2021 à 21 09 13 06136

Communiqué : Kamsar – 9 juin 21, la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG), un des leaders mondiaux dans l’industrie de la bauxite a annoncé aujourd’hui son soutien, en qualité de sponsor Platinum, à la tenue du Salon des Entrepreneurs de Guinéen (SADEN), édition 2021.

La cérémonie d’ouverture a eu lieu aujourd’hui 09 juin, 2021, dans un complexe hôtelier de Conakry. Cet évènement annuel majeur réunit les acteurs de l’écosystème entrepreneurial de la Guinée, et les partenaires internationaux pour porter des réflexions et engager des discussions entre des experts venus d’horizons divers sur les enjeux et les grands défis du secteur.

M. Souleymane Traoré, Directeur Général de la compagnie

En apportant son soutien à SADEN, la CBG réaffirme la quintessence de sa vision qui se résume dans son slogan : « nous faisons plus que la bauxites ». Le Directeur Général de la compagnie, M. Souleymane Traoré, a expliqué dans son discours d’ouverture les raisons qui ont motivé la CBG à apporter son soutien au SADEN : « cet évènement de par sa nature, cadre parfaitement avec notre vision et notre philosophie d’entreprise. ». « Dans notre vision, renchérit M. Traoré, nous disons que l’activité minière peut et doit aller beaucoup plus loin, bien au-delà de la production et de la commercialisation de la bauxite. Il faut lui donner un visage aussi humain et humanisant que possible, et c’est à cela que notre compagnie s’est attelée depuis ses origines. »

M. le Directeur Général a surtout souligné le rôle capital que joue l’entreprenariat pour garantir la soutenabilité du développement économique des pays : « Il est évident que les mines en elles seules ne peuvent pas garantir le développement d’un pays, de façon soutenable. Il faut diversifier l’économie. A mon sens, l’entrepreneuriat est l’un des meilleurs leviers qu’on peut utiliser pour diversifier l’économie d’un pays, en créant une classe moyenne forte dans des secteurs porteurs de croissance de façon durable. C’est ce que le SADEN est en train de faire, et c’est ce qui nous a motivé à nous joindre à eux. » Il faut rappeler que le SADEN est à sa troisième édition, et le thème de cette année était : l’entreprenariat à l’épreuve de la Covid-19. Les organisateurs de l’événement ont remercié leurs partenaires, notamment la CBG qui a assuré le rôle de sponsor Platinum.

Transmis par le service de communication de la CBG

Lire

Rénovation et extension du GRAND HOTEL DE L’INDEPENDANCE (GHI) : voici un communiqué de la Société SNA AFRICA SAS

9 juin 2021 à 17 05 04 06046

« Suite au lancement des travaux de rénovation et d’extension du GRAND HOTEL DE L’INDEPENDANCE(GHI), la Société SNA AFRICA SAS a le plaisir d’informer l’ensemble des employés du GHI de la finalisation des procédures d’indemnisation liées à leurs droits respectifs, et de la disponibilité des soldes de tout compte ».

A l’ensemble des employés de l’hôtel GHI

Mesdames, Messieurs,

Suite au lancement des travaux de rénovation et d’extension du GRAND HOTEL DE L’INDEPENDANCE(GHI), la Société SNA AFRICA SAS a le plaisir d’informer l’ensemble des employés du GHI de la finalisation des procédures d’indemnisation liées à leurs droits respectifs, et de la disponibilité des soldes de tout compte.

A cet effet, elle invite l’ensemble des employés de bien vouloir s’enregistrer à la réception de sa Direction située à la Cité Chemin de Fer, immeuble Labé, au premier étage ou à l’Inspection Générale du Travail à partir du lundi 14 juin 2021.

Elle tient à remercier tous les intervenants à ce processus de négociation, et plus particulièrement : Le Ministère du Tourisme, de l’hôtellerie et de l’artisanat, l’Inspection Générale du travail, les délégués syndicaux…

Pour toutes informations complémentaires veuillez-vous adresser au service des Ressources Humaines au numéro 628 97 92 34 ou 664 35 62 80.

La Direction de la Société SNA AFRICA SAS sait compter sur la bonne compréhension de chacun et de tous.

Conakry, le 26 Mai 2021

LA DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES

Lire

Recrutement dans l’Armée : les visites d’aptitudes médicales se feront du 14 au 18 juin

7 juin 2021 à 18 06 41 06416
Docteur Mohamed Diané, ministre d’Etat, ministre des Affaires présidentielles et de la Défense nationale

Le ministère guinéen de la Défense annonce aux candidats ayant passé les épreuves de sélection du concours de recrutement spécial en langues anglaise et informatique que les visites systématiques d’aptitudes médicales, qui constituent la dernière étape dudit concours, se feront à la Direction Générale du service de santé des armée au camp Almamy Samory Touré dans la période allant du lundi 14 au vendredi 18 juin 2021.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, cet important communiqué du ministère de la Défense :

VISITE MEDICALE SELECTION

Lire

Recrutement dans l’Armée : les précisions du ministère de la Défense

7 juin 2021 à 13 01 14 06146

Dans un message adressé aux familles des jeunes informaticiens et locuteurs en langue anglaise candidats pour le recrutement dans l’Armée guinéenne, le ministère de la Défense nationale a précisé qu’il n’y a AUCUN centime de francs guinéens à payer dans ce processus. Il menace d’ailleurs à tout éventuel arnaquer des poursuites judiciaires.

Ci-dessous, Guineematin.com vous propose ce message du ministère de la Défense :

Le processus de recrutement dans l’armée des jeunes informaticiens et locuteurs en langue anglaise suit son cours normal dans la plus grande transparence. Le ministère de la Défense nationale ne réclame aucun centime à aucun candidat pour se faire recruter.

Le ministère de la Défense et l’État-major général des Armées se réservent le droit de poursuivre devant les tribunaux tous ceux qui arnaquent les candidats et leurs familles en leur soutirant de l’argent. Le ministère de la Défense compte sur la bonne compréhension de chacun et de tous.

Transmis par le service de communication du ministère de la Défense nationale

Lire

12 ans déjà ! BÂ Mamadou dans nos Cœurs et nos Convictions

25 mai 2021 à 14 02 51 05515

26 Mai 2009 – 26 Mai 2021, la fondation BÂ Mamadou nous convie à la douzième commémoration du décès de son compagnon et leader bien aimé qu’on avait coutume d’appeler affectueusement le « Doyen BA Mamadou ». Cette Commémoration se fera cette fois-ci encore sans cérémonie, sans regroupement, Coronavirus oblige hélas, mais de Cœur et d’esprit nous la faisons dans la communion et la réflexion sur la vision de l’homme de conception et de l’action pragmatique qu’il fut.

Nous ne devons pas oublier que BÂ Mamadou était avant tout l’écriture, les textes qu’il publiait régulièrement depuis le tout premier « la Guinée peut-elle être redressée ? » du premier avril 1990 Au-delà de la mobilisation des masses, il écrivait, critiquait et proposait mieux.

Notre Constat d’aujourd’hui est que ce qu’il est encore et toujours dans une préoccupante actualité, on le cite : « il faut pouvoir susciter chez le guinéen une attitude mentale lui permettant de reconnaitre les blocages qui existent et de les combattre afin qu’il puisse participer au redressement économique indispensable …, il faut passer de la mentalité de subsistance à la mentalité de développement … »

Dans les pages suivantes de son texte il est beaucoup question de la corruption et de l’impunité, « la corruption résultant du non-respect de la chose publique ; en rappelant que « dans tous ces scandales il n’ya jamais de vrai responsable, jamais de poursuites judiciaires, jamais d’information claire sur les suites données, etc. » Oὺ en sommes-nous toujours ? Si les choses ont bougé c’est par reculade.

Toujours dans cet écrit de 1990 on lit : « un observateur averti avait indiqué que l’Administration à été privatisée par les fonctionnaires guinéens. En effet chaque fonctionnaire considère sa parcelle de pouvoir comme son capital propre qu’il doit faire fructifier à son seul profit. Comme il n’est pas jugé sur l’accomplissement de sa tâche, il n’a aucun souci à se faire ».  Alors oὺ en sommes-nous, toutes tares de plus en plus grandissantes et d’actualité.

Par rapport aux propos quotidiens qu’il tenait, il revenait comme un leitmotiv l’exigence de la concertation, des rencontres et des partages d’opinion, la tenue d’une conférence nationale incontournable pour partir du bon pied dans la transparence et le bon chemin. Ses Vœux et sa vision n’ont pas vu le jour, la Guinée est toujours à la recherche d’elle-même, de son chemin et des « lendemains qui chantent ». Rien. Sur beaucoup de plans la situation est pire que celle d’hier, les maux que le Doyen avait inlassablement dénoncés sont et demeurent.

Nous sommes en 2021, 12ans après sa mort, on nous sort du chapeau un secrétaire permanent au dialogue national, allons donc, bon vent, Alléluia !

La présidente, Hadja Aïssatou BAH

Lire

SOS pour Mouddatou Diallo

20 mai 2021 à 6 06 34 05345
Mouddatou Diallo

Âgée de 20 ans et originaire de la préfecture de Télimélé, Mouddatou Diallo est une jeune élève qui a été contrainte d’abandonner l’école en classe de terminale. Et, pour cause, elle souffre d’une « Sinusite grave » depuis 2018 (année à laquelle elle devait faire le baccalauréat). Et, cette maladie lui inflige aujourd’hui de terribles maux de tête qui l’empêchent quasiment de dormir la nuit. Egalement, cette maladie lui a causé des plaies (dans les narines et à la bouche) qui lui infligent des douleurs atroces. Et, aujourd’hui, dépourvue de moyens financiers, Mouddatou Diallo tend la main aux personnes de bonne volonté pour l’aider à traiter cette maladie.

Actuellement, la jeune fille vit avec sa mère à Kamsar, une sous-préfecture qui relève de la préfecture de Boké. Mais, elle a attrapé la sinusite à Télimélé où elle faisait ses études. Elle faisait la terminale (option sciences mathématiques) quand elle a constaté les premiers symptômes.

Mouddatou Diallo

« Cette maladie a commencé en 2018 lorsque je faisais la terminale. C’est à partir de là que j’ai commencé à ressentir des douleurs au niveau de la tête. J’ai été à l’hôpital de Télimélé avant que la maladie ne devienne grave. Mais, les médecins n’ont rien dit de précis. Cependant, les gens disaient que c’est la sinusite. C’est la tête qui me faisait mal au début et j’étais chaque fois enrhumé. Actuellement il y a des graves blessures dans mes narines, la bouche et au niveau de mes lèvres », a expliqué Mouddatou Diallo dans un entretien accordé à Guineematin.com en début de cette semaine.

La jeune fille traine cette maladie depuis trois (3) ans maintenant. Elle l’empêche de faire quoique ce soit actuellement. Et, jusque-là impuissante face à ce mal qui la ronge, Mouddatou Diallo voit ses rêves de devenir ‘’Comptable’’ ou ‘’Ingénieure en informatique’’ s’évaporer chaque jour. C’est pourquoi elle implore aujourd’hui l’aide des personnes de bonne volonté pour traiter cette capricieuse sinusite avant que tout son avenir ne s’écroule définitivement.

Mouddatou Diallo

« Ça a commencé en 2018 quand je me préparais pour le Bac. C’est à cause de cette maladie que je n’ai pas pu faire le Bac. Parce que la plaie était dans mes narines et au niveau de ma bouche et ça me faisait très mal. Actuellement, je n’arrive pas à dormir, surtout la nuit.

A Télimélé, le médecin m’avait suggéré de partir à Conakry, en disant que c’est là-bas que je pourrais trouver le médicament. Mais, on n’a pas pu effectuer le déplacement par manque de moyen financier. Donc, je suis revenue à Kamsar, auprès de ma maman, où je vis actuellement. Je demande à toutes les personnes de bonne volonté, aux agents de l’Etat, aux ONGs et autres de m’aider à me faire soigner et sauver ma vie », a notamment demandé Mouddatou Diallo, qui caresse le rêve de devenir Ingénieure en Informatique ».

Mouddatou Diallo

Pour toute personne ou organisation qui souhaiterait apporter de l’assistance à Mouddatou Diallo, prière de contacter les numéros suivants : +224 624 96 94 00 ou +224 622 28 41 58.

Mohamed Guéasso DORE pour Guineematin.com

Lire

La banque UBA s’apprête à célébrer la Journée de l’Afrique 2021

18 mai 2021 à 12 12 02 05025

« UBA Africa Conversations 2021 » : Rejoignez les leaders africains mondiaux – Président Kagame du Rwanda, Ngozi Okonjo-Iweala de l’OMC, Tony O. Elumelu de UBA, Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus de l’OMS, Makhtar Sop Diop de l’IFC, pour célébrer la Journée de l’Afrique lors des UBA’s Africa Conversations 2021

La United Bank for Africa (UBA) Plc, s’apprête à célébrer la Journée de l’Afrique de cette année en commémoration de l’unité africaine avec la troisième édition des UBA’s Africa Conversations, animées par des leaders internationaux de l’Afrique, dont le Président du Rwanda, S. E. M. Paul Kagame, Mme Ngozi Okonjo-Iweala, la Directrice générale de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et M. Makhtar Sop Diop, Directeur général de la Société financière internationale (SFI). Les échanges se tiendront en ligne sur www.ubagroup.com/africaday

À une époque où le leadership africain dans les organisations internationales est sans précédent, les UBA’s Africa Conversations offrent l’opportunité à un public africain et mondial d’écouter directement nos éminents panelistes aborder de la relation de l’Afrique avec le monde, les opportunités et des défis, ainsi que de leurs parcours personnels. 

Ayant comme modérateur Tony O. Elumelu, Président du groupe UBA et fondateur de la Fondation Tony Elumelu, les discussions porteront sur le développement de l’Afrique dans les domaines de l’économie et de la finance, du commerce, de la santé et sur l’unité du continent.

Le thème de cette année est « Bringing Africa to the World » (Intégrer l’Afrique au monde), comme en témoigne le brillant parcours international des orateurs. L’événement se tiendra virtuellement le mardi 25 mai 2021 à 12 heures WAT.   

La Journée mondiale de l’Afrique est célébrée depuis 1963 tous les 25 mai sur le continent africain et dans le monde entier. Cette journée a été instituée par l’Organisation de l’unité africaine, en vue de promouvoir l’unité, la diversité et la beauté de l’Afrique et de ses habitants. 

UBA, l’une des principales institutions de services financiers d’Afrique, dont la présence panafricaine s’étend sur 20 pays africains ainsi qu’en Amérique et en Europe (États-Unis, Royaume-Uni et France,) continue de mener le récit axé sur le développement, la croissance et l’unité africaine. 

Les UBA’s Africa Conversations sont ouvertes à tous et l’inscription est possible sur le site du groupe UBA africaday.ubagroup.com/reserve

À propos de la United Bank for Africa (UBA) :

UBA Plc est une institution financière panafricaine de premier plan, offrant des services bancaires à plus de vingt-cinq millions de clients, à travers plus de 1 000 bureaux et points de contact avec la clientèle, dans 20 pays africains. Présente aux États-Unis, au Royaume-Uni et en France, UBA met en relation des personnes et les entreprises à travers l’Afrique par le biais de services bancaires destinés aux clients particuliers,  commerciaux et  aux entreprises, de paiements transfrontaliers innovants et de transferts de fonds, de financement du commerce et de services bancaires connexes. 

Lire

Décès de M. Jean Pierre Curtis : voici le programme des obsèques

15 avril 2021 à 16 04 19 04194

Feu Jean Pierre Curtis

Communiqué : Les familles Curtis, Barry, Amis et Alliés porte à la connaissance de tous, que le programme des obsèques de Monsieur Jean Pierre se présente comme suit :

·      La grande veillée de prière a lieu ce jeudi 15 avril dans la famille à Coronthie, derrière la sureté.

·      La levée du corps de l’illustre disparu est prévue vendredi 16 avril 2021 à 8H 00.

·      Suivi de la messe d’enterrement à la cathédrale sainte marie de Conakry à 10h.

Lire