Ourékaba (Mamou) : des hangars en bois et des paillotes servent d’écoles aux élèves

Mar 23, 2017

La préfecture de Mamou fait face à un manque criard d’infrastructures scolaires pour accueillir les élèves et les enfants qui ont l’âge d’aller à l’école. Si ce problème se pose avec acuité dans la commune urbaine où des effectifs pléthoriques sont constatés dans les écoles, la situation est à la fois critique et alarmante dans les zones rurales, où des hangars en bois et des paillotes servent de classes pour abriter des élèves, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Mamou.

Lire