Marine Le Pen attaquée à Conakry : « une peste brune, une vague nauséabonde et déferlante de racisme…»

Mai 2, 2017 0

L’humanité a célébré hier lundi 1er mai, la fête internationale du travail. L’occasion a été mise à profit par de nombreux syndicalistes pour jeter un regard critique sur la gestion de nos Etats avant de formuler leurs souhaits. C’est dans cette dynamique que la présidentielle française s’est invitée dans les discours prononcés hier au palais du peuple de Conakry, a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Lire