Niger : ce 25 mai marque les deux mois de détention de 26 activistes et membres de la société civile

25 mai 2018 à 7 07 06 05065

« Au lieu de déployer des stratégies pour attaquer de front les acteurs de la société civile et les défenseurs des droits humains, les autorités du Niger devraient reconnaître leur légitimité en respectant leur travail, en leur ménageant l’espace nécessaire à leurs activités et en les protégeant des menaces », a déclaré Samira Daoud, directrice régionale adjointe d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre. 

Read More