Manifestations du FNDC : Sékou Koundouno appelle à « l’union sacrée contre le clan mafieux »

22 septembre 2020 à 20 08 15 09159

Sékou Koundouno, Administrateur Général de la Cellule Balai Citoyen et responsable des stratégies et planification du FNDC

Dans sa volonté d’empêcher le président Alpha Condé de rester au pouvoir au-delà de son second mandat, le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) entend reprendre ses manifestations de rue à partir du 29 septembre prochain. Quelle est la stratégie que les opposants à un troisième mandat comptent-ils utiliser pour permettre l’atteinte de leur objectif ? Guineematin.com a posé la question à Sékou Koundouno, le responsable de la planification et des stratégies du FNDC, au cours d’un entretien qu’il a accordé à notre rédaction ce mardi, 22 septembre 2020.

Lire

Propos ethnocentristes d’Alpha Condé : les avocats français du FNDC écrivent à la CPI

22 septembre 2020 à 19 07 10 09109

« Ce que vous devez comprendre d’abord, c’est qu’il y a 10 candidats qui ont formé un bloc. Donc, si le malinké qui est candidat et qui n’est pas du RPG, vous votez pour lui, vous aidez Cellou Dalein Diallo. Vous devez le savoir. Si vous votez pour lui, sachez que vous votez pour Cellou Dalein Diallo. Dans la région du Fouta, c’est Cellou seul qui est candidat. Il n’y a pas un autre candidat.

Lire

Sidya Touré à ses militants : « levez-vous, occupez les marchés et les rues »

19 septembre 2020 à 18 06 27 09279

Sidya Touré

Pour la première fois depuis la reprise des assemblées générales hebdomadaires de son parti, il y a trois semaines, Sidya Touré était au siège de l’UFR ce samedi, 19 septembre 2020. L’opposant est venu rencontrer ses militants et leur donner des consignes par rapport à la lutte contre la réélection du président Alpha Condé pour un troisième mandat, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Guinée : le Directeur de la DPJ et le commandant de la BRI convoqués par la justice

17 septembre 2020 à 14 02 10 09109

Ibrahima Diallo et Sékou Koundouno au sortir de la Maison centrale

Communiqué du FNDC : le commissaire divisionnaire Aboubacar Fabou Camara,  directeur de la police judiciaire et Mohamed Lamine Simakan, commandant de brigade de répression et d’intervention doivent comparaître à l’audience correctionnelle du 24 septembre 2020, à 8 Heure du matin.

Lire

Guinée : « Une certaine idée d’Alpha Condé »

17 septembre 2020 à 9 09 27 09279

(Libre Opinion)- Qu’est-ce qui compte : l’opinion qu’on a de soi ou celle que les autres se font de nous en raison de nos choix, dires et actes ?  Il est rare de voir les hommes qui ont une mauvaise opinion  d’eux.  Qu’ils se croient en contradiction avec leurs valeurs ou non, les hommes évoquent rarement l’opinion qu’ils se font d’eux-mêmes. Fatuité ?  Bien souvent, contrariés, ils s’expriment pour se faire comprendre, pour dissiper ce qu’ils croient être un malentendu sur leurs choix  et leurs personnes. Alors, ils trouvent nécessaire et même urgent de parler d’eux : de leur enfance, de leur jeunesse, de leur engagement et surtout des valeurs auxquelles ils ont souscrit.

Lire

Bah Oury prédit : « après l’élection présidentielle, la Guinée va exploser dans un cocktail de crises »

17 septembre 2020 à 8 08 35 09359

président du parti UDRG (Union des démocrates pour la renaissance de la Guinée)

Comme annoncé précédemment, le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) a tenu une plénière hier, mercredi 16 septembre 2020, à Conakry. Et, au sortir de cette rencontre, Bah Oury, le président l’UDRG (Union des démocrates pour la renaissance de la Guinée), a réitéré son attachement à la limitation des mandats présidentiels et à l’alternance démocratiques en Guinée. L’opposant au régime Alpha Condé assure cependant que la Guinée a accumulé des crises qui font que même après les élections du 18 octobre, le pays va exploser dans un cocktail de crises, rapporte un journaliste que Guineematin.com avait dépêché sur place.

Lire

Aliou Bah sur la lutte contre le 3ème mandat : « l’alternance va se faire, quel que soit le prix à payer »

17 septembre 2020 à 8 08 05 09059

Aliou Bah, président du Model

C’est l’avertissement fort que le jeune leader Aliou Bah vient de lancer à l’endroit de ceux qui font la promotion d’un troisième mandat en République de Guinée. Au sortir d’une plénière du FNDC hier, mercredi 16 septembre 2020, le leader du Model (mouvement démocratique libéral) a martelé que « l’alternance va se faire en Guinée, quel que soit le prix à payer ». Ce jeune opposant exhorte le peuple à répondre à l’appel du FNDC pour manifester et exiger le départ du « dictateur » Alpha Condé, rapporte un journaliste que Guineematin.com avait dépêché sur place.

Lire

Sidya Touré sur la gouvernance Condé : « ce régime ne nous a strictement rien apporté »

16 septembre 2020 à 15 03 54 09549

Sidya Touré, président de l’UFR

Comme annoncé précédemment, le front national pour la défense de la constitution (FNDC) a tenu une plénière ce mercredi, 16 septembre 2020, à Conakry. A l’issue de cette rencontre dont il a pris part, Sidya Touré, le président de l’UFR (Union des Forces Républicaines) s’est violemment attaqué au régime Alpha Condé. L’opposant a surtout dénoncé le manque d’infrastructures sociales de base et la pauvreté des Guinéens.

Lire

3ème mandat : l’UFR jure qu’elle va « affaiblir Alpha Condé » et empêcher la réussite de son projet

12 septembre 2020 à 19 07 49 09499

Même si le président Alpha Condé a réussi à changer la constitution pour pouvoir être candidat à la présidentielle du 18 octobre prochain, l’UFR reste convaincue qu’il ne parviendra à s’octroyer un troisième mandat à la tête de la Guinée. Le parti de Sidya Touré promet de poursuivre le combat au sein du FNDC pour « affaiblir » le chef de l’Etat et l’empêcher de réussir son projet de pouvoir à vie.

Lire

Le FNDC « prend acte » du départ de l’UFDG, du PADES et du RGD : déclaration

9 septembre 2020 à 14 02 55 09559

Dans la lutte pour la défense des fragiles acquis démocratiques réalisés au prix d’innombrables sacrifices, les aspirations légitimes de notre Peuple se caractérisent par la quête d’un bien-être équitablement partagé, de la justice et de la paix sociales ainsi que de la cohésion nationale, à travers une gouvernance fondée sur la vertu et le strict respect de nos lois et de l’intérêt général.

Lire

Lutte contre le 3ème mandat d’Alpha Condé : le FNDC « prend acte » du « retrait » de l’UFDG et Cie

9 septembre 2020 à 14 02 34 09349

Ce n’est donc pas une suspension, ni une exclusion qui sont finalement prononcés ; mais, un « retrait » ! A l’issue de sa plénière de ce mercredi, 09 septembre 2020, le Front national pour la défense de la Constitution a officiellement annoncé son divorce d’avec les partis politiques qui ont fait acte de candidature à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain.

Lire

L’UFR refuse de participer à la prochaine élection présidence : le parti en donne les raisons

8 septembre 2020 à 14 02 56 09569

 

Sidya Touré, président de l’UFR

Déclaration : Depuis environ deux ans, l’actualité guinéenne est dominée par le funeste projet de troisième mandat présidentiel qui ne vise qu’à octroyer une présidence à vie à Alpha Condé. Pour contrer ce projet, les principaux partis politiques d’opposition, les acteurs de la société civile et syndicats ont créé le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) le 3 avril 2019. Face à l’intransigeance et la fuite en avant d’Alpha Condé, le FNDC s’est résolu à organiser des manifestations de rues afin de l’empêcher de briguer un troisième mandat en violation de la constitution en vigueur, celle de 2010.

Lire

Présidentielle du 18 octobre 2020 : Mamadou Sylla n’est plus candidat (les raisons) !

8 septembre 2020 à 13 01 50 09509

Elhadj Mamadou Sylla, président UDG

Investi candidat à l’élection présidentielle 2020 par l’Union démocratique de Guinée (UDG), sa formation politique et soutenu par plusieurs autres partis politiques membres du groupe parlementaire alliance patriotique, Elhadj Mamadou Sylla a jeté l’éponge. le fondateur du groupe Futurelec a dénoncé les conditions d’organisation de cette élection dont le résultat est presque connu d’avance…

Lire

Devoir de mémoire et droit de réponse aux détracteurs du FNDC

8 septembre 2020 à 9 09 28 09289

Mamadou portos, activistes de la société civile et cordinateur du FNDC Strasbourg

Libre Opinion : À l’attention de tous nos détracteurs, détrompez vous, le FNDC ne va jamais mourir comme les autres mouvements à cause des départs enregistrés ces dernières semaines. Comme notre Mouvement l’indique, le FNDC (Front National pour la Défense de la Constitution) est un regroupement civique qui a initié une série de manifestations depuis le 14 octobre 2019 en Guinée pour protester contre le changement de la Constitution ou l’adoption d’une nouvelle constitution qui conduirait le président Alpha Condé à un troisième mandat présidentiel. Le mouvement et d’autres organisations sont soucieux du respect des droits de l’Homme en Guinée contre l’arrestation, la détention et la condamnation parfois arbitraires des leaders des citoyens.

Lire

Guillaume Hawing sur la présidentielle : « si tu es déjà battu sur le fichier électoral, comment pourrais-tu vaincre dans les urnes ? »

7 septembre 2020 à 9 09 05 09059

Guillaume Hawing, président de l’alliance démocratique de Guinée (ADG)

Alors que certains partis politiques de l’opposition guinéenne comme l’UFDG ont décidé d’aller à la présidentielle du 18 octobre prochain, l’alliance démocratique de Guinée (ADG) a fait un autre choix. Dans un entretien accordé à Guineematin.com, Guillaume Hawing, le président cette formation politique, a déclaré que son parti ne participera pas à cette échéance électorale.

Lire

Affaire 3ème mandat : « les femmes ne seront pas complices du chaos que M. Alpha Condé veut créer dans notre pays » (femmes du FNDC)

5 septembre 2020 à 19 07 48 09489

Comme annoncé précédemment, les femmes du Front national pour la défense de la constitution se sont réunies ce samedi, 5 septembre 2020, pour dénoncer les « opportunistes » qui déclarent à tout bout de champ que ce sont les femmes de Guinée qui ont payé la caution pour la candidature du président Alpha Condé à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain. Avec des slogans « Alpha zéro », « Alpha dégage », ces opposantes à un troisième mandat de l’actuel chef de l’Etat guinéen ont dénoncé et démenti énergiquement ces « propos mensongers ». Elles l’ont fait à travers une déclaration intitulée : « RÉPONSE DES FEMMES LABORIEUSES DE GUINÉE AU GROUPUSCULE DE FEMMES OPPORTUNISTES DE LA MOUVANCE ».

Lire

« Les femmes de Guinée sont contre un 3ème mandat d’Alpha Condé ! Ses 2 mandats sont terminés, il doit dégager »

5 septembre 2020 à 19 07 17 09179

Les femmes du front national pour la défense de la constitution (FNDC) étaient en conclave ce samedi, 05 septembre 2020, à Conakry. Et, au cours de cette rencontre, les opposantes au troisième mandat du président Alpha Condé ont tenu à répondre à ceux qui disent que ce sont les femmes de Guinée qui ont payé la caution pour la candidature de l’actuel chef de l’Etat à l’élection présidentielle du 18 octobre prochain en Guinée.

Lire