Violences sur les journalistes à la gendarmerie de Matam : « nous porterons plainte… », URTELGUI

31 octobre 2017 à 20 08 29 102910

Aboubacar Camara au TPI de Mafanco, ce mardi, 31 octobre 2017

Mobilisés à l’escadron mobile numéro 3 de Matam apporter leur soutien à Aboubacar Camara, coordinateur général du groupe Gangan (qui a finalement été libéré aux environs de 18 heures 30 par le TPI de Mafanco), plusieurs journalistes et patrons de presse guinéens ont été victimes de brimade et d’humiliation de toutes sortes de la part des gendarmes, qui ont également cassé leurs objets (téléphones, dictaphones et caméras).

Read More