La salle des audiences du Tribunal de Première Instance de Labé a abrité, dans la matinée du mercredi, 19 septembre 2018, la cérémonie d’installation officielle du nouveau procureur de la République, Ansoumane DOUNO qui prend fonctions au moment où la criminalité est galopante dans la région, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

L’évènement qui s’est déroulée en présence des autorités administratives locales et des responsables des la société civile vient en application d’un décret présidentiel publié le 6 août 2018, et portant nomination de 10 magistrats au Tribunal de Première Instance de Labé, dans le cadre d’un redéploiement général.

A cette occasion, le procureur sortant, Amiata Kaba a rassuré son successeur qu’il trouve à Labé les vraies balises d’un parquet et des grandes compétences en matière d’enquêtes.

Pour sa part, en prenant fonctions, le nouveau procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Labé est largement revenu sur les nouvelles orientations de son département.

Cette cérémonie de passation de service à la tête du parquet de Labé intervient au moment où le grand banditisme et la criminalité sont devenus galopants dans la cité. En moins d’une semaine, près de 20 boutiques ont été attaquées autour du marché central. Et le mardi soir, aux environs de 21 heures, des bandits lourdement armés ont attaqué une boutique à Tôlou, un district de la commune rurale de Tountouroun, située à 15 km au Nord du chef lieu de la préfecture de Labé. Le bilan officiel fait état d’un mort, d’une femme blessée par balles et d’une importante somme d’argent emportée. Tout un défi pour le nouveau procureur de Labé et ses différents agents et officiers de police judiciaire. Coup de projecteurs de GuineematinTV.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 622 269 551 & 657 269 551

Facebook Comments

Guineematin