EDG AlphaLes manifestants de Ratoma et Taouyah ont produit beaucoup plus d’impact qu’on ne pouvait l’imaginer. Quelques minutes après le début des barricades à Taouyah et Ratoma, les habitants de Kipé, également privés d’électricité depuis plusieurs semaines, s’en sont mêlés.

Les usagers de la route qui se sont rués sur la transversale Kipé-Bambéto ont complètement bouché la circulation. Beaucoup de ceux qui avaient emprunté la route de Kipé-Taouayh, réputée calme, sont obligés de faire demi-tour et de sursoir à leurs premiers rendez-vous.

Quand on pense que l’arrivée du président burkinabé, Blaise Compaoré, pourrait perturber la circulation sur l’autoroute avant le départ du cortège présidentiel, on se dit que c’est une bonne partie de la ville de Conakry qui est aujourd’hui affectée par cette manifestation contre l’obscurité à Kipé et Taouyah…

Facebook Comments