???????????????????????????????Suite à une déclaration rendue publique ce lundi 7 juillet 2014 à son siège à Cosa, le Président du Groupe Organisé des Hommes d’Affaires, Cherif Mohamed Abdallah, a indiqué que sa structure dispose à ce jour la liste des auteurs de ces menaces : «Au moment opportun, cette liste sera publiée et ventilée au niveau de toutes les organisations de défense des droits humains », a dit le président du GOHA.

Dans cette déclaration, il a indiqué que c’est grâce à son organisation que les commerçants victimes de ces violences continuent à utiliser les voies pacifiques pour revendiquer leurs droits. Poursuivant, il a indiqué que bien avant la conclusion de l’accord de 3 juillet, le gouvernement avait mis en place une commission d’évaluation des pertes subies par les opérateurs économiques : « Jusqu’à ce jour, aucun résultat, ni rapport n’a été produit par cette commission » a-t-il ajouté avant de déplorer du fait que le sort de ces opérateurs économiques, victimes de ces pillages ne préoccupe plus ceux qui avaient pris l’engagement de réparer le tord qu’ils ont subi. C’est pourquoi, conclu t-il, le GOHA interpelle les autorités à tous les niveaux de faire face à cette situation.

Mamadou Alpha Baldé

Facebook Comments