Vidéos sexetapes, perversité et immoralité : où est passée l’autorité morale en Guinée ?

Mar 6, 2017

Depuis deux semaines, des vidéos pornographiques circulent sur les réseaux sociaux entre les Guinéens sur des personnalités publiques. Jusqu’à ce lundi 6 mars 2017, les deux seules réactions concrètes sont la suspension d’un journal qui en a fait l’écho et le limogeage d’un secrétaire général qui a été vu dans l’une des vidéos en train de se masturber. Même le communiqué qu’on attribue à la justice guinéenne précise bien dans son intro qu’il émane du service de la communication ; donc, un élément d’information et surtout de la « communication ». Pour le reste, rien !

Lire