Neuf jours après la tenue des élections locales, le dimanche 04 février 2018, les électeurs de la commune de Ratoma ne connaissent toujours pas le résultat provisoire ! Hier, les membres de la Commission Administrative de Centralisation des votes ont passé la nuit sur les derniers calculs. Mais, à 5 heures du matin, le vice-président de la CACV a indiqué qu’il ne sait pas où se trouvait le procès-verbal. Déjà portés sur un manuscrit, les résultats pourraient être affichés ce mardi 13 février 2018, a appris un reporter de Guineematin.com qui a passé la nuit sur place.

En attendant, selon les données qui nous ont été communiquées par la Commission Administrative de centralisation des votes, en présence des délégués des listes des candidats sur les 483 856 électeurs inscrits, 182 041 ont voté. Mais, 13 276 bulletins ont été considérés comme nuls. Ce qui a donné un total de 168 791 suffrages valablement exprimés. Pour déterminer les 45 sièges à pourvoir, le quotient électoral a été de 3 750.

Ainsi, au terme de cette opération, c’est sans surprise la liste du principal parti de l’opposition guinéenne (UFDG) qui a largement dominé ses concurrents avec 107 997 voix pour 28 sièges et 1 au plus fort reste. Ce qui lui donnera droit à 29 sièges, lui permettant ainsi d’écraser tous les autres pour tous les votes.

Après l’UFDG, la deuxième place est occupée par la liste du parti au pouvoir, le RPG-Arc-en-ciel qui a obtenu 28 169 voix pour 7 sièges et 1 au plus fort reste. Ce qui lui donne droit à 8 sièges.

La troisième place est occupée à Ratoma par l’Union des Forces Républicaines (UFR) qui a obtenu moins de dix mille voix quand même ! Seulement 8 578 voix ; donc, 2 sièges.

Pour le reste, UDG ADC-BOC a eu 936 voix ; UFC a eu 2781 voix ; PPD, 2124 voix ; BL, 1604 voix, REM, 1 366 voix ; UPR, 2 730 voix ; NFD, 3 409 voix ; PEDN, 1697 voix ; PADES, 998 voix ; PRR, 2 332 voix ; PUP, 1452 voix ; RDIG, 965 voix ; CC, 1 653 voix.

Bref, sur les 45 sièges à pourvoir, l’UFDG a pris 29, le RPG-AEC 8 et l’UFR a pris deux. Pour les six sièges restants, ils ont été partagés entre les NFD (1 siège), l’UFC (1 siège), l’UPR (1 siège), le PRR (1 siège), le PPD (1 siège) et le PEDN (1 siège).

Le procès-verbal sur lequel ces résultats devraient être portés, n’ayant pour le moment pas été retrouvé, à en croire le bureau de la CACV, Guineematin.com vous propose ces fiches qui nous ont été transmises par le vice-président de la commission administrative de centralisation des Votes, devant les représentants des listes candidates.

De Ratoma, Mamadou Laafa Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin