Boubacar Barry, préfet de Tougué

Boubacar Barry, préfet de Tougué

Comme nous l’annoncions dans une de nos dépêches précédentes, le correspondant de Guineematin.com à Tougué a eu un malentendu avec les autorités préfectorales à cause d’un de ses articles.

Suite à sa convocation à la préfecture, notre rédaction s’est entretenu sur la question avec plusieurs personnes notamment des confrères basés dans la région et également le préfet de Tougué avec lequel le directeur de Guineematin.com a eu un long et fructueux entretien téléphonique.

Finalement, le correspondant de Guineematin.com, Mamadou Adama Baldé, a adressé à la rédaction les précisions et détails importants :

Suite à mon article publié le 22 juillet 2014, portant sur un scandale financier où le préfet de Tougué était accusé de détournement de 40 millions de francs des redevances minières, je suis au regret de constater que ma source n’était pas bien informée.

J’apporte donc un rectificatif pour souligner que les réclamations de la société civile portent sur :

  • La mise à disposition des contrats à la délégation spéciale pour des fins de révisions ;
  • Le versement intégral des montants dus à la commune par les sociétés de téléphonie ;
  • La publication des redevances superficielles versées aux collectivités par les sociétés minières pour l’exercice 2014 à la radio rurale de Tougué, suivant l’extrait du PV de réunion no 08 CPOSE en date du 16 juillet 2014.

Je présente mes excuses à monsieur le préfet pour ce malentendu

Mamadou Adama Baldé

Commentaires