Fodé OussouDans sa ‘’grande édition’’ de 20 heures 30’, la télévision nationale (RTG) a diffusé un élément sur la crise de la Sotelgui. En lieu et place d’une explication ou d’un reportage sur la protestation des travailleurs de l’ancienne société téléphonique nationale (Sotelgui), nos confrères de la télévision d’Etat ont plutôt diffusé un élément qui vise à montrer le dénouement de la situation avec 50 travailleurs qui auraient été payés. Sachant que les anciens travailleurs, qu’on dit très soudés, ont déjà rejeté en bloc cette façon de procéder, certains téléspectateurs accusent la RTG de montage.

« Ce que je viens de voir à la RTG est une honte ! La télévision nationale nous fait vraiment honte ! Comment peut-on oser, en 2014, procéder à des montages si grossiers pour faire croire qu’il y a des travailleurs qui sont allés prendre l’argent ? Pourquoi peut-on montrer l’argent sur la table, faire écouter des voix, sans montrer les personnes ? De qui se moque-t-on ? », interrogeait sans cesse l’honorable Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG et président du groupe parlementaires des Libéraux-Démocrates, au téléphone de Guineematin.com

« C’est un procédé indigne de notre époque ! Evidemment, ce sont des méthodes communistes, mais qui sont déjà révolues. Cela ne peut aucunement prospérer à notre époque. Aujourd’hui, j’ai vraiment honte de ces pratiques archaïques avec lesquelles ce gouvernement croit pouvoir berner nos concitoyens », protestait l’opposant, l’air très en colère.

Pour Dr. Fodé Oussou Fofana, le pouvoir doit savoir ce qu’il veut et agir conséquemment et avec méthode. « Soit, ils veulent relancer la Sotegui, qui devrait être comme la Sonatel au Sénégal ; soit ils veulent la liquider. S’ils veulent relancer la Sotelgui, à quoi bon de licencier l’ensemble des travailleurs expérimentés et compétents qui sont des compatriotes guinéens, qui ont dix à quinze ans d’expérience et procéder au recrutement d’autres guinéens ? », se demande le vice-président de l’UFDG.

Bref, Dr. Fodé Oussou Fofana a non seulement exprimé son soutien sans réserve aux travailleurs de la Sotelgui « en tant que citoyen et en tant que député », mais également l’opposant a regretté que le régime Alpha Condé continue à « enfoncer et à liquider toutes les sociétés en difficulté dans notre pays, au lieu de les aider à se relever… »

Commentaires