La ville industrielle de Kamsar qui a enregistré des manifestations depuis la nuit du jeudi dernier, commence à retrouver sa vie normale. Et, les trois jeunes leaders locaux qui ont été interpellés par les forces de l’ordre dans la nuit d’hier à aujourd’hui, samedi 10 juin 2017, ont été libérés cet après-midi, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Boké qui se trouve actuellement à Kamsar.

La bonne nouvelle a été annoncée par le président de la commission de suivi et de réflexion de la plateforme revendicative des populations de Boké. A sa sortie d’une réunion entre les autorités régionales, préfectorales, locales, les membres du comité de veille et quelques représentants des jeunes de Kamsar, monsieur Oumar ODD Diallo a accepté d’expliquer à notre correspondant les acquis obtenus à l’issue de leur réunion qui s’est tenue à la villa 3 Avril de Kamsar.

« Nous regrettons d’abord les dégâts matériels enregistrés, le décès du jeune élève tué par balles, le pillage de la mairie et du commissariat de police. Nous prions Dieu pour le repos de l’âme du défunt. Nous étions tout de suite avec les autorités administratives et nous avons obtenus d’abord l’accord de la libération des jeunes arrêtés hier, à savoir Dine Mansaré, N’Faly Dafé et Mamady Traoré. Les négociations se poursuivent donc pour la bonne cause de toute la population de Boké. Je demande à tout le monde de surseoir à toute manifestation et on se donne les mains pour obtenir satisfaction à nos revendications légitimes », a annoncé Oumar ODD Diallo.

Le président de la commission de suivi et de réflexion a également annoncé l’arrivée imminente de trois (3) ministres de la république de Guinée : le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, le ministre de l’énergie et de l’hydraulique et le ministre de l’industrie et des PME.

Au moment où nous rédigeons ces lignes, Oumar ODD Diallo et son équipe tiennent une réunion de compte rendu et de sensibilisation aux jeunes de la commune rurale de Kamsar, à la maison des jeunes de la localité.

A suivre !

De Kamsar, Mamadou Diouldé Diallo pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin