A l’occasion du décès de Charles Pascal Tolno dans la matinée de ce dimanche 02 juillet 2017 dans un hôpital français, Guineematin.com se souvient de cet intellectuel et désormais ancien leader politique guinéen…

En avril 2013, l’opposition avait organisé une manifestation qui avait été particulièrement réprimée par le régime d’Alpha Condé, qui ne voulait pas respecter le calendrier électoral, notamment l’organisation des élections législatives. Interpellé sur l’autoroute (avec le président de l’UFC, Aboubacar Sylla), Charles Pascal Tolno avait été violenté et sévèrement insulté par des agents des forces de l’ordre.

Suite de ses explications :

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin