Elhadj Thierno Alpha Oumar Barry, chef du quartier de Donghol N’dayêbhé, à environ 7 km au Sud de la Commune urbaine de Labé fait face, depuis quelques jours, à une fronde sociale provoquée par sa décision unilatérale d’autoriser l’implantation dans son territoire de la nouvelle décharge des ordures de la ville, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la région.

Les autorités communales de Labé envisagent de transférer la décharge des ordures de la commune à Donghol N’dayêbhé, un quartier situé à environ 7 km, au Sud du centre ville. Mais, depuis que cette information a été rendue publique sur les antennes des radios privées locales, le chef du quartier, Elhadj Thierno Alpha Oumar Barry fait face à une fronde sociale. Il est accusé d’avoir donné aux autorités communales un domaine dans son quartier sans l’avis de la majorité de ses citoyens.

Fils résidents et ressortissants de la localité ont décidé de se retrouver à la mosquée du quartier demain, vendredi, 22 septembre 2017, après la grande prière du jour, pour prendre des dispositions utiles contre l’implantation de cette décharge des ordures chez eux.

Les mauvaises langues disent que le chef du quartier Donghol N’dayêbhé, Elhadj Thierno Alpha Oumar Barry a reçu de l’argent des autorités communales contre le domaine attribué.

A suivre !

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin