L’assemblée générale hebdomadaire du parti au pouvoir, le RPG-Arc-en-Ciel, s’est tenue ce samedi, 30 septembre 2017 à son siège, à Gbessia. La séance a été présidée par Sékou Souapé Kourouma, membre du bureau politique national, assisté de Lansana Komara, secrétaire administratif du parti et premier vice-président du CES (Conseil économique et social), d’Alpha Ibrahima Keira, ministre conseiller à la présidence de la République, et de Hady Barry, secrétaire général du ministère des Affaires étrangères.

La tenue des élections locales, la coopération russo-guinéenne et les marches organisées par l’opposition républicaine ont dominé les débats au cours de cette assemblée générale, rapporte un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

La CENI a fixé la tenue des élections locales pour le 04 février 2017, une date indicative selon Lansana Komara. « Selon la CENI, ces élections doivent se tenir normalement le 04 février 2017. Mais, c’est une date indicative ! La loi donne tout le pouvoir au président de la République de fixer la date ; donc, nous comptons sur la CENI pour nous amener à cette date et aussi nous amener à des élections crédibles et transparentes », a dit ce responsable qui invite les militants à se battre pour rafler les différentes communes du pays.

Pour Lansana Komara, le compte à rebours est déjà lancé ! « Levons-nous maintenant, continuez la mobilisation dans les quartiers, surtout dans les districts. Mobilisez les militants, rassemblez ceux qui ne sont pas avec nous pour avoir la majorité. Notre objectif, c’est de rafler toutes les communes de Conakry, toutes les communes de Guinée en général », a indiqué le vice-président du Conseil économique et social.

A suivre !

Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin