Après 72 heures de la tenue des élections locales en Guinée, les résultats provisoires de Tougué ont été rendus publics ce mardi, 6 février 2018 par les différentes commissions administratives de centralisation des votes installés dans la commune urbaine et dans les neuf autres collectivités rurales de la préfecture, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Selon les résultats provisoires affichés par la commission électorale préfectorale indépendante (CEPI) de Tougué, le prochain conseil communal de la commune urbaine sera composé de 15 conseillers issus de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), 3 du RPG Arc-en-ciel, 3 de la liste indépendante (UPD) et 1 du Parti de l’Unité et du Progrès (PUP).

Avec ces résultats provisoires qui donnent à l’UFDG une majorité absolue et écrasante, il n’y a aucune autre possibilité pour les autres listes d’inverser la tendance lors de l’installation de l’exécutif communal de Tougué.

Ainsi, le président par intérim de la délégation spéciale sortant, Mamadou Diaby sera le prochain maire de la commune urbaine de Tougué.

Son élection sous la bannière de la principale formation politique de l’opposition guinéenne intervient quelques mois seulement après la condamnation à 3 ans de prison ferme et l’incarcération à la maison centrale de Labé du secrétaire fédéral de son parti, Mohamed Sacko Barry retenu dans les liens de la culpabilité de détournement de deniers publics au moment où il occupait les fonctions du président de la délégation spéciale de la commune urbaine de Tougué, conformément à un récent accord entre le pouvoir et l’opposition guinéenne.

De Tougué, Boubacar Ramadan Barry pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin