En conduisant la prière de la fête de Tabaski ce mardi, 21 août 2018, l’imam d’Ansoumania Plateau dans la préfecture de Dubréka, est revenu sur l’importance du sacrifice qui se fait à l’occasion de cette fête.

L’immolation d’un bélier ou d’un autre type de ruminant pour perpétuer la tradition du Prophète Abraham comme l’a fait et l’a recommandé le Prophète Mohamed. Elhadj Ahmadou Badaniou Diakité a indiqué que ce sacrifice est un devoir pour tous les musulmans qui ont les moyens de le faire, et les exhortés à s’acquitter de ce devoir.

« Le prophète Abraham avait à cette occasion voulu sacrifier son fils, mais il en a été empêché par l’ange Gabriel qui lui a présenté un bélier en remplacement de son fils. Pour donc l’imiter, chaque musulman, si les moyens lui permettent, doit immoler une bête domestique que ça soit un mouton, une chèvre ou une vache. Et après l’avoir immolée, il faut offrir la viande aux personnes n’ayant pas les moyens de faire le sacrifice, c’est-à-dire les pauvres.

A l’occasion de cette fête, il n’y a pas plus important chez Dieu que de faire ce sacrifice pour soi, pour sa famille, ses parents et pour ses voisins. Donc nous vous demandons chers coreligionnaires, d’accepter de s’acquitter de ce devoir si les moyens vous le permettent », a lancé le leader religieux.

L’imam a ensuite rappelé aux fidèles musulmans qu’ils sont tous égaux en droits et devoirs devant Dieu et qu’aucun être humain n’a le droit de verser le sang d’un autre sur cette terre. Verser le sang d’un Homme est un grand péché que les musulmans doivent éviter, a-t-il dit : « Il est interdit par Dieu à tout musulman, de verser le sang humain. Le sang de l’homme est sacré. Tous les fidèles musulmans doivent éviter cette pratique cruelle.

Le musulman doit connaître qu’aucune race ne dépasse l’autre. Ce n’est pas le blanc qui dépasse le noir, ce n’est pas le noir qui dépasse le blanc, aucune ethnie ne dépasse l’autre. Le meilleur chez Dieu, c’est celui qui le craint et qui l’adore conformément à ses principes et recommandations », a fait savoir Elhadj Ahmadou Badaniou Diakité.

Mamadou Laafa Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin