image d’archive

Un nouveau naufrage s’est produit dimanche soir dans la préfecture de Mandiana. Une personne a trouvé la mort et 16 autres sont portées disparues, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Les habitants de la préfecture de Mandiana en Haute Guinée ont passé un week-end difficile avec une succession de malheurs. Après la manifestation des jeunes la commune urbaine violemment réprimée et qui a fait un mort et de nombreux blessés vendredi, puis le naufrage survenu à Kondianakoura et qui a fait quatre morts, un autre naufrage a eu lieu dans la soirée d’hier dimanche, 16 septembre 2018 dans la préfecture.

Le drame est survenu sur le fleuve Sankarani dans la sous-préfecture de Kantoumanina à 19 kilomètres de la ville Mandiana. Une pirogue transportant 22 personnes a chaviré entre les villages de Trido et Orialen. Ces personnes rentraient du marché hebdomadaire de Kantoumanina. Une branche d’arbre a percuté la pirogue qui s’est renversée en pleine mer.

5 personnes ont pu être sauvées. Un corps a été également repêché peu après l’accident et les 16 autres sont portés disparus. Les recherches se poursuivent ce lundi matin pour tenter de les retrouver.

A suivre !

De Mandiana, Paul Sandouno pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin