Exclusif : Djanii Alfa et son staff sont arrivés à Paris

« Je suis à Paris et je donne rendez-vous à mes fans au Bataclan ce 16 juillet 2022. Le pays attend de nous de la grandeur, soyons à la hauteur », a indiqué Djanii Alfa au téléphone de Guineematin.com dans la matinée de ce dimanche.

Il y était attendu depuis mardi dernier, 05 juillet 2022, pour son grand concert prévu le 16 juillet 2022 dans la salle mythique du Bataclan. Mais, c’est finalement ce dimanche, 10 juillet, que le rappeur engagé a foulé le sol parisien.

Comme on le sait déjà, l’auteur de l’album Chef Rebel a été arrêté violemment mardi dernier avec ses camarades Fonikè Manguë (coordinateur du mouvement FNDC) et Mamadou Billo Bah (responsable des antennes) pour, dit-on, des faits d’injures publiques.

Cette arrestation fait suite à une publication dans laquelle Djanii Alfa interpellait les membres du CNT suite  à des sorties médiatiques de leur président.

Cette sortie de l’artiste sur sa page Facebook a été interprétée dans tous les sens. Des commentaires qui ont certainement poussé le procureur général Charles Wright (nommé ministre vendredi dernier) à engager des poursuites judiciaires contre lui et certains de ses camarades qui ont repris la publication.

Après avoir subis une violence extrême et des maltraitances pendant leur arrestation, lui et ses camarades ont passé deux jours en garde à vue à la direction centrale de la police judiciaire (DPJ) avant d’être déférés à la maison centrale de Conakry.

Pendant leurs procès, vendredi 08 juillet,  les activistes pro-démocratie ont assumé leurs propos et expliqué le fond et les termes qui les sous-endent. Après avoir démontré la légèreté de leurs accusations, les trois activistes ont alors dit être plutôt poursuivis pour leurs opinions politiques et leur détermination d’empêcher la junte militaire en Guinée de confisquer le pouvoir.

Après leur acquittement, l’opinion a été surprise d’apprendre que le procureur général a interjeté appel. Ce qui faisait craindre que l’artiste ne puisse pas être autorisé à sortir pour aller faire son concert au Bataclan, à Paris, le 16 juillet.

Mais, finalement, c’est tôt ce matin qu’un reporter de Guineematin.com a échangé au téléphone avec Djanii Alfa qui venait juste de débarquer à l’aéroport de Paris : « Je suis à Paris et je donne rendez-vous à mes fans au Bataclan ce 16 juillet 2022. Le pays attend de nous de la grandeur, soyons à la hauteur », a-t-il lancé.

Le célèbre artiste a profité de notre entretien pour demander la libération de toutes les personnes arrêtées pendant les manifestations qui ont suivi leur arrestation.

Oumou Khairy Sow pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS