Mandiana : des représentants de 9 préfectures prennent part au Forum de la jeunesse de la Haute Guinée

A l’image des autres régions naturelles du pays, le Forum de la Jeunesse de la Haute Guinée s’est ouvert à Mandiana ce lundi, 5 décembre 2022. La rencontre, présidée par le gouverneur de de région administratives de Kankan, a regroupé les inspecteurs régionaux et directeurs préfectoraux de la jeunesse, les structures de jeunesse, les élus locaux ainsi que des cadres du Ministère de la Jeunesse et des Sports. Elle va tourner autour des défis qui assaillent cette couche sociale à la croisée des chemins dans notre pays, rapporte Guineematin.com à travers son correspondant basé à Kankan.

Cette rencontre d’échange et partage de trois (3) jours, initiée par le département de tutelle, s’inscrit dans le cadre de la mise en place du Conseil national de la jeunesse de la Guinée (CNJ-G). Elle regroupe neuf (9) préfectures des deux régions administratives de la Haute-Guinée.

Seny Damba, conseiller chargé des activités socio-éducatives au ministère de la Jeunesse et des sports

Le Conseiller chargé des activités de jeunesse et des activités socio-éducative au Ministère de la Jeunesse a rappelé l’objectif de l’organisation de ces forums dans les quatre régions du pays. « L’objectif, c’est de nous approcher des jeunes et des responsables des services déconcentrés pour échanger avec eux sur des questions qui concernent l’insertion, l’intégration et l’épanouissement des jeunes de nos préfectures. Donc, c’est dans cette optique que nous avons pris l’initiative d’organiser ces forums. Nous avons fini avec les jeunes de la Moyenne Guinée et la Guinée forestière. Aujourd’hui, nous lançons les forums de la Basse Guinée à Télimélé et de la Haute Guinée à Mandiana. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de rechercher avec les partenaires et les encadreurs de jeunesse les solutions porteuses d’espoir pour les jeunes et pour tout le pays, par ce que le pays ne peut pas se développer sans sa jeunesse. Nous avons donc estimé que c’est en venant sur le terrain pour échanger avec eux dans une dynamique participative qu’on peut trouver les meilleures solutions », a laissé entendre Seny Damba.

Plusieurs thématiques, notamment celles favorisant le processus de la mise en place du Conseil national des jeunes de Guinée, seront débattus durant cette rencontre régionale. C’est la précision apportée par Ibrahima Kalil Kourouma, Directeur national de la Jeunesse et des activités socio-éducatives au Ministère de la Jeunesse et des Sports.

Ibrahima Kalil Kourouma, directeur national de la jeunesse et des activités socio-éducative

« La mise en place du conseil national des jeunes de Guinée est un objectif prioritaire du Ministre de la jeunesse et des sports, qui nous a d’ailleurs instruit fermement d’associer toutes les autorités afin que cette activité soit véritablement une réussite. C’est pourquoi les jeunes ont été invités de toutes les préfectures composant les deux régions administratives de la région naturelle de la Haute-Guinée ici à Mandiana, pour qu’ensemble nous puissions échanger durant trois (3) jours sur trois (3) axes prioritaires. Le premier axe concerne la mise en place du Conseil national des jeunes de Guinée ; le second axe, puisque nous traversons une transition, comment réfléchir, comment les jeunes peuvent participer à une transition inclusive et apaisée ; et le troisième axe va être bien entendu des réflexions qui seront portées sur un document stratégique que nous avons voulu faire appeler la Politique nationale de la jeunesse… ».

Aboubacar Diakité, Gouverneur de Kankan

Présidant cette cérémonie, le Gouverneur de la région administrative de Kankan s’est réjoui du choix porté sur sa juridiction pour abriter ce forum et l’impact positif qu’il apportera à la jeunesse. « Au nom de la population et de l’ensemble des autorités régionales, préfectorales et communales de la Haute-Guinée, j’exprime toute ma gratitude pour le choix porté sur la région. Cette rencontre de trois (3) jours sera marquée par d’intenses travaux qui vont certainement permettre aux jeunes de savoir si leurs différents avis, préoccupations et attentes seront transcris pour des faits d’amendement et de validation. Les travaux du présent forum porteront également sur des sujets en relations avec les défis, enjeux, et des perspectives pour les jeunes de la Haute-Guinée », a indiqué le Général Aboubacar Diakité.

Mohamed Chérif, participant

Les participants au Forum saluent la démarche du Ministère de la Jeunesse.  « Cette rencontre m’inspire la fraternité et un renouveau au sein de la couche juvénile. La jeunesse de la Guinée a tant réclamé la mise en place du Conseil national des jeunes de Guinée. Voyant maintenant que nous sommes dans ce processus de la mise en place de cette structure faîtière, ça ne peut que nous réjouir », a déclaré Mohamed Chérif, un des participants.

De Kankan, Souleymane Kato Camara pour Guineematin.com

Tel : 623 08 41 80

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS