Un incendie s’est produit dans la soirée d’avant-hier, mardi 25 septembre 2018, à Balato, un village de la préfecture de Siguiri. Au total, 6 cases et leurs contenus ont été consumés par le feu, a appris le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture de Siguiri.

Selon nos informations, tout est parti d’un feu de cuisson. Un vent a soufflé avec force sur le district de Balato relevant de la sous-préfecture de Kintinia au moment où une dame avait allumé ce feu pour préparer à manger. Le vent a emporté le feu jusqu’au niveau du toit d’une fait de paille. La case et tout son contenu ont été brûlés. Le feu s’est propagé également sous l’effet du vent, touchant 5 autres cases voisines qui ont subi le même sort.

« C’est un vent qui a provoqué ce drame, toutes mes cases et leurs contenus sont partis en fumée, ma femme gardait aussi une somme de 2.600. 000 GNF dans sa case, tout est perdu. Le feu a commencé chez moi avant de se propager pour toucher les cases de mon voisin direct où il fait aussi des dégâts », témoigne Sékouba Kourouma, l’une des victimes.

Sidiki Diakité, l’autre père de famille victime, déplore aussi les pertes qu’il a subies, mais il dit s’en remettre à la volonté divine. « Le feu a commencé chez mon voisin Sékouba, mais c’est chez moi où les dégâts sont plus importants. Nos cases, 2 fûts d’huile et toutes les marchandises de l’une de mes femmes sont partis en fumée. Mais c’est la volonté de Dieu, tout ce que Dieu nous réserve, on ne peut pas l’éviter, on s’en remet donc à sa volonté », a-t-il dit.

Il a fallu la tombée de la pluie pour pouvoir éteindre ce feu qui risquait de toucher de nombreuses autres cases de ce village.

De Siguiri, Bérété Lancéï Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin