Affrontement meurtrier à N’Zérékoré : Jacques Gbonimy dénonce le manque de dialogue entre les communautés

27 avril 2021 à 4 04 47 04474

Jacques Gbonimy, président de l’UPG

Un peu plus d’une année après les graves violences enregistrées en mars 2020 à N’Zérékoré, les vieux démons refont surface dans la capitale de la Guinée forestière. En l’espace de deux semaines, deux affrontements intercommunautaires ont été enregistrés dans cette ville. Le dernier cas a eu lieu le samedi 24 avril 2021, au quartier Nyen, et s’est soldé par un mort et deux blessés. Qu’est-ce qui explique cette recrudescence de la violence entre les deux ethnies majoritaires dans cette ville. Guineematin.com a posé la question à l’opposant Jacques Gbonimy dans une interview qu’il a accordée à notre rédaction hier, lundi 26 avril 2021.

Lire

Affrontements intercommunautaires à N’Zérékoré : Dr Edouard Zoutomou désigne le coupable

26 avril 2021 à 19 07 11 04114

Dr Edouard Zoutomou Kpoghomou, président de l’Union Démocratique pour le Renouveau et le Progrès (UDRP)

Comme annoncé précédemment, de nouvelles violences intercommunautaires ont eu lieu samedi dernier, 24 avril 2021, à N’Zérékoré. Des citoyens issus d’ethnies et de religions différentes se sont affrontés au quartier Nyen (dans la commune urbaine), faisant un mort et deux blessés. Cet affrontement, qui intervient environ deux semaines après un autre enregistré dans cette même localité, démontre que ces deux communautés n’ont toujours pas enterré la hache de guerre.

Lire

Menace sur la paix à N’Zérékoré : les Leaders religieux à l’Ecole de Search For Common Ground

26 avril 2021 à 18 06 02 04024

Avec son Projet d’appui à la participation des jeunes à la prévention des conflits en période électorale et la pérennisation des synergies locales des acteurs de la paix en Guinée Forestière, l’ONG internationale Search for Common Ground a organisé une session de dialogue entre les différents leaders religieux (Imams, Prêtres et Pasteurs) autour de la problématique de la paix dans la ville. Présidée par le maire de la commune urbaine de N’Zérékoré, cette rencontre qui s’est tenue le samedi dernier, 24 avril 2021, dans la salle de réunion de la mairie de N’Zérékoré, vise à permettre  aux leaders religieux d’échanger et faire passer les messages de paix dans les lieux de cultes en cette période ‘’sensible’’ (Ramadan), rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Nouvel affrontement à N’Zérékoré : le pire évité de justesse

25 avril 2021 à 10 10 56 04564

Un nouvel affrontement ethnico-religieux a éclaté dans la soirée d’hier, samedi 24 avril 2021, dans la ville de N’Zérékoré. Des membres de deux communautés différentes en sont venus aux mains dans le quartier Nyen, secteur Terrain des Réfugiés. L’intervention rapide de l’armée a permis d’éviter le pire, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la capitale de la Guinée forestière.

Lire

Arrêt des travaux de la route N’Zérékoré-Yomou : Mathieu Kpoghomou dit ses vérités à Kassory Fofana

17 avril 2021 à 18 06 25 04254

Honorable Mathieu Kpoghomou, député uninominal de Yomou

L’honorable Mathieu Kpoghomou, député uninominal de Yomou, est très remonté contre l’arrêt prolongé des travaux de reprofilage de la route nationale N’Zérékoré-Yomou. Et, le parlementaire a profité du passage du Premier ministre guinéen devant l’Assemblée nationale, le 7 avril 2021, pour l’interpeller sur cette situation.

Lire

Crainte de nouvelles violences à N’Zérékoré : le maire de la ville compte sur les imams pour préserver la paix

15 avril 2021 à 17 05 32 04324

Le maire de N’Zérékoré a conféré hier, mercredi 14 avril 2021, les autorités et les leaders religieux musulmans de la ville. Moriba Albert Délamou a invité les imams à véhiculer des messages de sensibilisation sur le maintien de la paix et la quiétude sociale dans leurs mosquées. Cela, en vue d’éviter de nouvelles violences intercommunautaires dans la ville, a appris Guineematin.com à travers son correspondant sur place.

Lire

N’Zérékoré : les autorités en conclave pour éviter un nouveau conflit interethnique

14 avril 2021 à 15 03 12 04124

Moriba Albert Délamou, maire de la commune urbaine de N’zérékoré

Le maire de N’Zérékoré, Moriba Albert Délamou, a convoqué les chefs de quartiers de la ville à une réunion d’urgence ce mercredi, 14 avril 2021. Selon les informations confiées au correspondant local de Guineematin.com, cette rencontre fait suite à un affrontement qui a opposé des jeunes issus d’ethnies différentes lundi dernier. L’objectif est de prendre des dispositions pour éviter un nouveau conflit interethnique dans la capitale de la Guinée forestière.

Lire

Macenta : un commissaire de police condamné à 15 ans de prison

11 avril 2021 à 16 04 29 04294


Le tribunal de première instance de Macenta a rendu vendredi dernier, 9 avril 2021, dans le procès du commissaire Diasso Onivogui, 68 ans, marié et père de 17 enfants. La juridiction a reconnu l’officier de police coupable des faits de meurtre, et de traitements cruels et inhumains sur la dame Séba Kékoura Béavogui. Elle l’a condamné à 15 ans de réclusion criminelle et au paiement d’un montant de 50 millions de francs guinéens, à titre de dommages et intérêts, à la famille de la victime, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé à N’Zérékoré.

Lire

Les frustrés du RPG menacent : « nous allons manifester après le Ramadan »

10 avril 2021 à 15 03 18 04184

Dans l’ombre depuis son lancement officiel, en février dernier, le Collectif des frustrés du RPG Arc-en-ciel refait surface. Ce mouvement, composé de militants et d’enfants de de militants des premières heures du parti au pouvoir, menacent d’organiser des manifestations de rue en Haute Guinée et en Forêt après le mois de Ramadan. C’est son coordinateur, Ibrahima 4 Doumbouya, qui l’a annoncé dans un entretien avec un journaliste de Guineematin.com, ce samedi 10 avril 2021. Il indique qu’une mission est déjà sur le terrain pour préparer ces mouvements de protestation en perspective.

Lire

Trois ans de Radio Espace Forêt : le message du directeur de la station, Facély Konaté

10 avril 2021 à 14 02 12 04124

Ce 10 avril 2021 marque le 3ème anniversaire du lancement du premier signal de Radio Espace Forêt 99.7.

En effet, fin mars 2018, au cours d’une de ses visites à N’zérékoré et face à la demande des jeunes qui avaient soif d’avoir une radio indépendante et qui prend en compte leurs préoccupations, le PDG du groupe Hadafo Médias s’engageait à ouvrir une antenne de Radio Espace en Forêt.

Lire

Violences à N’Zérékoré : Cécé Loua, Fassou Goumou et d’autres membres du FNDC condamnés

9 avril 2021 à 20 08 36 04364

Quelques membres de la coordination régionale du FNDC à N’Zérékoré, en début mars 2020

Le tribunal de première instance de N’Zérékoré a rendu ce vendredi, 9 avril 2021, son verdict dans le procès des auteurs présumés des violences meurtrières enregistrées en mars 2020, dans la capitale de la Guinée forestière. La juridiction a condamné la plupart des membres de la coordination régionale du FNDC à un an d’emprisonnement assorti de sursis et à un million de francs d’amende, a constaté le correspondant de Guineematin.com à N’Zérékoré.

Lire

Cécé Loua, ancien de maire de N’Zérékoré, devant la justice : « on m’a arrêté à cause de mon nom »

9 avril 2021 à 11 11 56 04564

Cécé Loua, Coordinateur régional de l’UFR à N’Zérékoré

Comme annoncé précédemment, le procès sur les violences qui ont secoué la ville de N’Zérékoré en mars 2020 s’est poursuivi cette semaine. Le mardi, 6 avril 2021, plusieurs accusés ont comparu devant le tribunal de première instance de N’Zérékoré pour s’expliquer sur ce qui leur est reproché. Parmi eux, figure Cécé Loua, ancien maire de N’Zérékoré et coordinateur de l’UFR dans cette région. L’opposant a plaidé non coupable des accusations portées contre lui, dénonçant une affaire purement politique, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Violences à N’Zérékoré : de graves accusations contre le gouverneur, Ismaël Traoré

6 avril 2021 à 17 05 50 04504

Mohamed Ismaël Traoré, gouverneur de Faranah

Comme annoncé précédemment, le procès sur les violences meurtrières de mars 2020, à N’Zérékoré, se poursuit dans la capitale de la Guinée forestière. Ce mardi, 6 avril 2021, un homme de 60 ans, poursuivi pour « participation délictueuse à un attroupement », a comparu devant le tribunal criminel de N’Zérékoré. Prince Koulémou, interpellé au lendemain du double scrutin du 22 mars 2020, a rejeté en bloc les accusations portées contre lui, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Procès sur les violences à N’Zérékoré : les premiers témoins cités, absents au tribunal

6 avril 2021 à 13 01 27 04274

Entamé jeudi dernier, le procès sur l’incendie d’un garage à Samoe (N’Zérékoré) lors des violences meurtrières de mars 2020, devait se poursuivre ce mardi matin, 6 avril 2021. Mais les témoins qui devaient comparaître n’ont pas répondu présent. Ce qui a amené le tribunal de première instance de N’Zérékoré à reporter l’audience de quelques heures, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

N’Zérékoré : les boulangers autorisés finalement à vendre le pain à 4000 francs

3 avril 2021 à 19 07 40 04404

Abdoul Gadiry Bah, président du bureau régional des boulangers de N’Zérékoré

Les boulangers évoluant à N’Zérékoré remportent la bataille qui les opposait aux autorités préfectorales. Après un bras de fer qui a duré deux semaines, ils ont été autorisés finalement à vendre la baguette de pain à 4000 francs comme ils l’avaient décidé. Cette décision a été annoncée à l’issue d’une réunion tenue ce samedi, 3 avril 2021, au commissariat central de N’Zérékoré, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

N’Zérékoré : le président du bureau préfectoral des boulangers libéré

3 avril 2021 à 16 04 23 04234

Mamadou Camara, président du bureau préfectoral des boulangers de N’Zérékoré

Au lendemain de son arrestation, le président du bureau préfectoral des boulangers de N’Zérékoré a été libéré ce samedi, 3 avril 2021. C’est le préfet de N’Zérékoré qui a ordonné sa libération, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la capitale de la Guinée forestière.

Lire

Violences meurtrières à N’Zérékoré : six accusés entendus par la justice

2 avril 2021 à 13 01 28 04284

Après deux renvois consécutifs, les débats de fond ont finalement commencé dans le procès des auteurs présumés des violences survenues en mars 2020, à N’Zérékoré. Six accusés ont été entendus hier, jeudi 1er avril 2021, par la justice. Ils ont tous plaidé non coupables des faits mis à leur charge, a constaté le correspondant de Guineematin.com à N’Zérékoré.

Lire