Conakry : 11 « faux policiers » interpellés, affrontement entre taximotards et jeune à Lambandji… (porte-parole de la police)

27 juin 2017 à 12 12 17 06176

Au surlendemain de la fête marquant la fin du mois de Ramadan, la police nationale continue de dresser le bilan des dernières 72 heures. Dans un entretien accordé à un reporter de Guineematin.com, monsieur Boubacar Kassé, directeur régional de la police de Conakry et porte parole du ministère de la sécurité a dit qu’au moins 11 faux policiers ont été mis aux arrêts ces derniers temps.

Read More

Interpellation de la femme en burqua: « elle sera poursuivi devant le procureur », dit le commissaire Kassé

24 août 2016 à 23 11 38 08388
commissaire Boubacar Cassé, Directeur régional de la police de Conakry et porte parole de la police nationale

commissaire Boubacar Cassé, Directeur régional de la police de Conakry et porte parole de la police nationale

L’interpellation, avant hier, lundi 22 août 2016, d’une femme habillée en burqua, aux  abords du Palais Sékhoutoureyah, suspectée de vouloir commettre un acte terroriste, continue de défrayer la chronique en Guinée. Pour connaître les motivations réelles de cette dame et les dispositions prises par les agents de sécurité pour éviter le pire, Guineematin.com a rencontré le commissaire Boubacar Cassé, Directeur régional de la police de Conakry et porte parole de la police nationale.

Read More

Le porte parole de la police nationale, sur l’assassinat de Diaouné et les rumeurs sur Ebola dans les écoles

24 février 2015 à 11 11 37 02372

Commissaire Boubacar Cassé, commissaire divisionnaire de police, directeur régional de la police de Conakry et porte parole de la police nationaleDepuis l’assassinat de l’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, Thierno Aliou Diaouné, on se demande où on en est-on avec les enquêtes. Monsieur Boubacar Cassé, commissaire divisionnaire de police, directeur régional de la police de Conakry et porte parole de la police nationale a accepté de recevoir un des reporters de Guineematin.com à son bureau.

Read More