Covid-19 en Guinée : l’Union Européenne fait un don d’équipements sanitaires à la Protection Civile

28 mai 2020 à 19 07 02 05025

Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, l’Union européenne, à travers la France (Equipe Europe), a fait un don d’importants équipements sanitaires et de matériels d’intervention à la protection civile guinéenne. La cérémonie de remise a eu lieu ce jeudi, 28 mai 2020, en présence des autorités du Ministère de la Sécurité au siège de la Protection Civile à Kaloum, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Mutuelle Communautaire de Croissance (MC2) de Labé : plus de 300 millions de francs guinéens non retrouvés

27 mai 2020 à 14 02 08 05085

La Mutuelle Communautaire de Croissance (MC2) de Labé doit à sa banque mère, partenaire de cette initiative présidentielle en faveur de la jeunesse guinéenne, plus de 300 millions de francs guinéens qui ont pris une destination inconnue, à l’insu du nouveau président de son conseil d’administration, Ibrahima Sory Bandia, rapporte un correspondant de Guineematin.com, en Moyenne Guinée.

Lire

Fête de ramadan : plusieurs accidents de la circulation enregistrés à Labé

26 mai 2020 à 18 06 02 05025

Même si elle a été célébrée de façon particulière en raison de l’état d’urgence sanitaire en vigueur dans le pays, la fête marquant la fin du ramadan ne s’est pas passée sans dégâts à Labé. Contrairement à la situation habituelle, il n’y a pas eu cette fois des morts, mais plusieurs personnes ont été blessées dans des accidents de la circulation enregistrés le jour et le lendemain de la fête dans cette ville, a appris le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Comment faire la prière de l’Aïd El Fitr ? Les explications du grand imam de Labé

22 mai 2020 à 12 12 45 05455
Elhadj Mamadou Badrou Bah, inspecteur régional des affaires religieuses et grand imam de Labé,

Elhadj Mamadou Badrou Bah, inspecteur régional des affaires religieuses et grand imam de Labé

Comme annoncé précédemment, les fidèles musulmans de Guinée ne pourront pas effectuer la prière de l’Aïd El Fitr marquant la fin du ramadan cette année. Cela, en raison de la fermeture des lieux de culte et l’interdiction des grands rassemblements en vigueur dans le pays, en raison de la crise sanitaire liée au coronavirus. A la veille donc de cette importante fête musulmane, le grand imam et inspecteur régional des affaires religieuses de Labé s’est prononcé sur le sujet. Elhadj Mamadou Badrou Bah a tout d’abord invité les fidèles musulmans à prier chez eux.

Lire

SOS pour Boubacar Diallo qui risque de perdre sa seconde jambe à cause d’une gangrène

18 mai 2020 à 13 01 20 05205

Boubacar Diallo, enseignant malade

Boubacar Diallo, enseignant de profession et célibataire de son état, souffre d’une gangrène depuis bientôt 10 ans. La maladie a conduit à l’amputation de sa première jambe en 2016. Mais, sa situation ne s’est pas pour autant améliorée. Aujourd’hui, sa seconde jambe étant attaquée, monsieur Diallo qui est domicilié à Labé demande, l’aide des bonnes volontés pour le sauver, a appris Guineematin.com ce lundi, 18 mai 2020, à travers un de ses reporters.

Lire

Levée du couvre-feu à l’intérieur : une décision applaudie à Labé

16 mai 2020 à 17 05 10 05105

La levée du couvre-feu à l’intérieur du pays, annoncée dans la soirée du vendredi, 15 mai 2020, par le président Alpha Condé, est accueillie avec joie et satisfaction à Labé. Interrogés ce samedi, 16 mai 2020 par un correspondant local de Guineematin.com, plusieurs habitants de cette ville ont salué vivement cette décision du chef de l’Etat guinéen.

Lire

Arrestations à Tarambaly (Labé) : un avocat guinéen accuse le ministre de la Citoyenneté

16 mai 2020 à 14 02 15 05155

Mamadou Taran Diallo, ministre de la Citoyenneté et de l’Unité Nationale

Libre Opinion : Mamadou Taran, invisible et muet Ministre des Droits de l’Homme a supervisé depuis Conakry des arrestations massives de ses concitoyens. Depuis sa défaite électorale, le « prodigue » citoyen de Taran est devenu l’ennemi désigné, l’enfant toxique, le bourreau haï de Taran.

Lire

Labé : vers la mise en place d’un laboratoire d’analyse et de diagnostic du coronavirus

15 mai 2020 à 16 04 12 05125

Pr. Lamine Koïvogui, ancien directeur de l’institut national de la santé

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus en Guinée, le ministère de la santé a décidé de mettre en place des laboratoires régionaux capables d’analyser et diagnostiquer la maladie. C’est dans ce sens qu’une mission du département est arrivée à Labé. Elle a rencontré, ce vendredi, 15 mai 2020, les autorités administratives et sanitaires de la région pour échanger autour de cette initiative, rapporte un correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Fête de fin de Ramadan : des marchands de Madina se plaignent de la rareté des clients

15 mai 2020 à 15 03 53 05535

 

Les fidèles musulmans de Guinée ont entamé les dix derniers jours du mois de Ramadan avec les yeux tournés vers la fête. A cause de la crise sanitaire sans précédent qui prévaut, les activités tournent au ralenti. Au grand marché de Madina, dans la commune de Matam, de nombreux marchands se plaignent de cette situation inédite caractérisée par la rareté de la clientèle. Tel est le constat fait sur place hier, jeudi 14 mai 2020, par un reporter de Guineematin.com où les vendeurs d’habits de fête sont pris au dépourvu.

Lire

Éboulement à Labé : deux jeunes tués dans une carrière de sable

4 mai 2020 à 11 11 41 05415

Un éboulement s’est produit à l’aube du dimanche, 03 mai 2020, dans une carrière de sable située au quartier Nadhel, dans la commune urbaine de Labé. Il a coûté la vie à deux jeunes qui étaient extraire du sable, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Labé : un réseau de voleurs de bétail démantelé par la gendarmerie

2 mai 2020 à 6 06 40 05405

La gendarmerie routière de Labé vient de démanteler un réseau de voleurs de bétail. Surpris par les gendarmes en pleine brousse, les voleurs ont réussi à s’enfuir. Mais, leur véhicule et leur butin ont été saisis par les agents, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Labé.

Lire

Un cas suspect du Covid-19 à Mali : le Directeur préfectoral des impôts conduit à Conakry…

25 avril 2020 à 11 11 15 04154

Le Directeur préfectoral des impôts de Mali, Alphonse Nelson, a été conduit malgré lui à Conakry pour qu’il fasse le test de dépistage du coronavirus. C’est une décision des autorités locales en concertation avec l’agence nationale de sécurité sanitaire. A Mali, le responsable en question est considéré comme un cas suspect, a appris un correspondant de Guineematin.com basé à Labé.

Lire

Port du masque à Labé : voici ce que fait le commissariat central de l’amende des contrevenants

20 avril 2020 à 19 07 12 04124

Le port du masque communautaire, rendu obligatoire depuis 48 heures pour freiner la propagation du coronavirus, est respecté majoritairement. Toutefois, des contrevenants à cette mesure présidentielle sont soumis au payement d’une amende de 30 mille francs guinéens. Dans la commune urbaine de Labé, le montant ainsi retiré des mains des « récalcitrants » est orienté par la police à la confection de masques devant être distribué à des nécessiteux. L’annonce en a été faite ce lundi, 20 avril 2020, par le commissariat central de police, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Incendie de la gendarmerie de Tougué : Diambar, enseignant et membre de l’UFDG, libéré

18 avril 2020 à 11 11 01 04014

Arrêté à Tougué à la veille du contesté double scrutin législatif et référendaire du 22 mars dernier et transféré à Labé, Mamadou Saliou Baldé, connu sous le nom de Diambar, a recouvré la liberté hier vendredi, 17 mars 2020. Cet enseignant, membre du (Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) et de l’UFDG, avait été soupçonné d’être impliqué dans l’incendie du poste de gendarmerie de Tougué. Interrogé par le correspondant de Guineematin.com à Labé après sa libération, Diambar est revenu sur sa mésaventure.

Lire

Labé : les autorités locales sur pied pour faire respecter la fermeture des bars

16 avril 2020 à 18 06 06 04064

Le chef de quartier de Konkola, un quartier de la commune urbaine de Labé, est descendu sur le terrain ce jeudi, 16 février 2020, pour faire respecter la fermeture des débits de boisson. Depuis son entrée en vigueur, cette mesure qui s’inscrit dans le cadre de l’état d’urgence décrété récemment par le président de la République pour limiter la propagation du coronavirus dans le pays, n’était pas respectée dans cette localité. En compagnie de plusieurs jeunes, l’autorité locale à fait fermer tous les bars qui étaient encore fonctionnels, rapporte un correspondant de Guineematin.com à Labé.

Lire

Covid19 à Conakry, Boké, Labé, Faranah et Télimélé : les nouvelles mesures

13 avril 2020 à 22 10 40 04404

Alpha Condé

Mesdames et Messieurs,

L’épidémie du COVID-19 qui a touché de nombreux pays du monde depuis décembre dernier a pris une allure inquiétante dans notre pays. Mon Gouvernement a déjà pris des mesures depuis la détection des premiers cas le 12 mars 2020. Il me revient de constater que certaines de ces mesures ne sont pas respectées. L’heure est au patriotisme national par tous. Chacun de nous est responsable de l’application de ces mesures.

Face à l’augmentation rapide du nombre de cas ces jours-ci à Conakry et aussi à la détection de nouveaux cas dans certaines préfectures de la Guinée (Boké, Labé, Faranah et Telimélé), la prise de mesures additionnelles de renforcement de l’État d’urgence me semble impérieuse pour freiner la propagation du COVID-19 avant que la situation ne soit débordante pour nous tous.

Mesdames et Messieurs,

Cette épidémie a envahi l’Afrique. L’OMS a prédit que pour les pays africains économiquement faibles, en l’absence de mesures rigoureuses de RIPOSTE contre cette pandémie, les conséquences seront désastreuses.

C’est pour cela que je vous annonce les mesures additionnelles suivantes de renforcement de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 15 mai, renouvelables :

1. Prolongation des dispositions antérieures, particulièrement : la fermeture des écoles, des frontières, des lieux de cultes, et des bars ; la limite des rassemblements comme les cérémonies de mariage, les baptêmes et les funérailles à moins de 20 personnes ; le couvre-feu de 21:00 à 5:00 pour ne citer que quelques-unes.

2. Le transfert des corps entre les préfectures demeure interdit. Pour les corps en provenance des pays étrangers, une présentation d’un certificat attestant un test NÉGATIF au COVID-19 est exigé. Dans le cas contraire le transport du corps sera interdit. L’enterrement digne et sécurisé de tous les corps testés positifs au COVID-19 sera assuré par la Croix Rouge Guinéenne et le service de protection civile.

3. Les sorties de Conakry restent soumises à la vérification stricte du statut infectieux du demandeur par un test. La sortie de tout contact est interdite pendant les 21 jours de suivi. Tout contrevenant recevra une sanction disciplinaire.

4. Le port de masque communautaire ou bavette est maintenant OBLIGATOIRE pour tout citoyen à compter de samedi le 18 avril 2020. Tout contrevenant sera empêché de circuler et une taxe de désobéissance civile de 30 000 FG sera infligée.

5. J’invite toutes les entreprises du secteur privé et public, tous les départements ministériels, les ONG nationales et internationales, à prendre les dispositions pour fournir des masques à leurs travailleurs avant le samedi 18 avril 2020.

6. Je demande aux forces de défense et de sécurité d’être les premières à montrer l’exemple à la population lors des contrôles.

7. J’invite le Ministère des Affaires Sociales et de la Promotion Féminine, le Ministère de la Défense Nationale ainsi que tous les propriétaires de centres de couture, à se mobiliser dans la fabrication de masques locaux. La vente de ces masques est fixée à un prix n’excédant pas 2500 FG (deux mille cinq cent), afin que l’ensemble de la population guinéenne puisse en bénéficier.

8. Le gouvernement prendra toutes les dispositions pour inciter la production locale des masques communautaires et en obliger le port.

9. J’invite toutes les entreprises, les sociétés, les personnes ressources, les associations de développement, la société civile et la diaspora guinéenne à s’impliquer dans ce combat contre le COVID-19 en fournissant des masques et des kits de lavage des mains aux communautés ainsi que dans les marchés afin de faciliter le respect des gestes barrières.

Mesdames et Messieurs,

Face à cette menace, je lance un appel à une « UNION SACRÉE  » de toutes les composantes de notre société à savoir : les organisations de jeunesse, des femmes, de ressortissants, des leaders religieux, des partis politiques, de la société civile et de la diaspora. Le pays est en guerre contre le COVID-19. Il revient à chacun de nous d’apporter sa contribution pour obtenir une victoire rapide contre cette maladie avant qu’elle ne commence à endeuiller notre peuple. Levez-vous comme un seul homme contre ce virus, en enterrant les différences qui nous démobilisent, et en évitant les déclarations et publications « d’intox » qui perturbent notre élan et nos choix stratégiques.

Mesdames et Messieurs,

Peuple de Guinée, ne prenez en considération que des sources d’information provenant du gouvernement, de l’OMS, de l’ANSS et de la presse officielle. Le gouvernement s’engage à vous donner toutes les informations disponibles sur cette maladie et clarifier vos questions ou vos interrogations. Il faut que tout le monde prenne au sérieux cette maladie. Il ne faut pas avoir peur d’aller faire les tests à Donka. Très souvent les Guinéens ne croient pas et pensent que c’est une maladie de Blancs. Nous allons montrer à la télévision, publique comme privée, les images de cette pandémie à travers le monde afin que chacun en mesure la gravité.

Que Dieu exauce nos prières et nous guide sur le chemin de la victoire rapide contre le COVID-19. Amen !
Vive la Guinée.

Le Bureau de Presse de la Présidence

Lire

Labé : une jeune fille blessée par balle par des inconnus

7 avril 2020 à 16 04 56 04564

Des personnes non identifiées ont ouvert le feu sur une jeune fille de 15 ans à Labé. L’acte s’est passé dans la nuit du lundi à ce mardi, 07 avril 2020, au quartier Konkola, dans la commune urbaine. Admise d’urgence à l’hôpital, la victime a été opérée avec succès, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Covid-19 à Labé : 306 contacts identifiés dans les sous-préfectures de Diâri et de Popodara

6 avril 2020 à 18 06 56 04564

Un cas de positif de coronavirus a récemment été découvert à dans le district de Sérima, relevant de la commune rurale de Popodara, dans la préfecture de Labé. Après d’intenses tractations, les autorités sanitaires ont réussi à recenser quelques trois cent six (306) contacts du cas positif à Popodara et dans la commune rurale de Diâri. L’annonce en a été faite ce lundi 6 avril 2020, rapporte l’un des correspondants de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Radio communautaire de Koumbia : « elle est l’une des rares qui fonctionne à plein temps, soit 24 h sur 24 »

4 avril 2020 à 13 01 00 04004

De nombreuses localités de l’intérieur de la Guinée ont des radios rurales et communautaires qui jouent tant bien que mal leur rôle dans une conjoncture compliquée. C’est le cas de la radio communautaire de Koumbia, dans la préfecture de Gaoual, où les citoyens attendent son inauguration. Dans un entretien accordé récemment à un reporter de Guineematin.com, Ousmane CONDE, le premier responsable de la radio communautaire de Koumbia, est revenu le statut de son organe d’information, son fonctionnement, les difficultés rencontrées et bien d’autres questions.

Lire

Labé : le bureau fédéral des NFD offre des kits sanitaires pour la riposte contre le COVID-19

3 avril 2020 à 15 03 59 04594

Tous les acteurs de la vie sociopolitique guinéenne sont aujourd’hui préoccupés par la propagation fulgurante de la pandémie du coronavirus. C’est pour jouer sa partition dans le cadre de la prévention de la maladie que le bureau fédéral du parti Nouvelles Forces Démocratiques (NFD), en collaboration avec le bureau national, vole au secours des populations de Labé. Il a organisé une grande opération de distribution de kits sanitaires et d’autres produits désinfectants dans la ville hier, jeudi 02 avril 2020, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire