Manifs contre le 3ème mandat : la ville de Gaoual paralysée par l’appel du FNDC

21 janvier 2020 à 16 04 56 01561

L’appel à la « résistance citoyenne active et permanente » du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) a touché de nombreuses villes de la Guinée avec une paralysie des activités et des actes de violence à certains endroits. A l’image de Conakry, N’Zérékoré, Labé, Dalaba, Boké et Kindia, la préfecture de Gaoual a été également touchée ce mardi, 21 janvier 2020, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Pita : la maison du Khalife du Fouta inondée de délégations venues de partout

18 janvier 2020 à 20 08 29 01291

Elhadj Bano Bah, Khalif Général du Fouta Djallon

Les scènes de violence enregistrées en début de semaine en Moyenne Guinée dans le cadre des manifestations contre le 3ème mandat pour Alpha Condé ont coûté la vie à un jeune homme à Labé, tué par balle. Des blessés et des dégâts matériels ont eu lieu à Labé, Lélouma et Pita. Des hommes en uniforme sont accusés de s’en être pris au Khalife général du Fouta, Elhadj Bano Bah, en endommageant son véhicule. Les réactions d’indignation se multiplient devant cet acte. De nombreuses délégations, venues de divers endroits, se sont rendues à Pita ce samedi, 18 janvier 2020, pour exprimer leur solidarité avec la victime, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Législatives de février 2020 : l’UPR en ordre de bataille pour rafler le maximum de sièges

18 janvier 2020 à 19 07 57 01571

Elhadj Bah Ousmane, président de l’UPR

Les partis politiques engagés dans la compétition au compte des élections législatives du 16 février prochain affûtent les armes pour rafler le maximum de voix. C’est dans cette dynamique que l’Union pour le Progrès et le Renouveau (UPR), dirigée par Elhadj Bah Ousmane, se met en ordre de bataille. Les militants et responsables du parti se sont retrouvés ce samedi, 18 janvier 2020, pour partager les directives en vue d’une victoire éclatante pour ces joutes électorales boycottées par les grands partis de l’opposition, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Labé : le jeune tué par balle lundi, enfin identifié

16 janvier 2020 à 20 08 16 01161

Abdourahmane Diallo, père d’Alhassane Diallo

Après avoir passé trois jours à la morgue de l’hôpital régional de Labé, le corps du jeune homme, tué le lundi, 13 janvier 2020, à l’occasion des manifestations appelées par le FNDC à Labé, a été finalement identifié. Il s’agit d’Alhassane Diallo, 15 ans, originaire de Dalein et qui vivait dans la commune urbaine de Labé. Ce jeudi, 16 janvier 2020, la famille de la victime est allée récupérer le corps pour l’inhumer, rapporte un correspondant de Guineematin.com à Labé.

Lire

L’armée réquisitionnée : ce que demande le maire de Labé

15 janvier 2020 à 9 09 41 01411

Mamadou Aliou Laly Diallo, maire de la commune urbaine de Labé

Après deux jours très mouvementés dans la commune urbaine de Labé, soldés par des violences, des pillages et deux manifestants tués par balles, le maire de Labé monte au créneau et interpelle les autorités au plus haut niveau. Mamadou Aliou Laly Diallo s’adresse notamment au gouverneur de la région, Elhadj Madifing Diané, qui a réquisitionné l’armée pour ramener le calme dans la cité, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

Manifestations contre le 3ème mandat : un autre jeune tué par balle à Labé

14 janvier 2020 à 17 05 54 01541

Après la violente journée du lundi, qui s’est soldée par un mort, plusieurs blessés et des dégâts matériels importants, les manifestations se sont poursuivies ce mardi, 14 janvier 2020, dans la ville de Labé. Un autre jeune a été tué par balle aujourd’hui, rapporte un correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Meurtre d’un jeune à Labé : le domicile du gendarme mis en cause, vandalisé

14 janvier 2020 à 9 09 25 01251

Les violences se sont poursuivies dans la soirée d’hier, lundi 13 janvier 2020, à Labé, suite au meurtre d’un jeune manifestant enregistré un peu plus tôt dans la journée. Des jeunes en colère sont allés s’attaquer au domicile du gendarme, accusé d’avoir tiré sur la victime. La maison a été vandalisée et pillée, rapporte un correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Labé : un jeune tué, le tribunal en feu

13 janvier 2020 à 17 05 23 01231

Les manifestations contre le projet de nouvelle constitution qui permettrait au président Alpha Condé de faire un troisième mandat à la tête de la Guinée continuent d’endeuiller la Guinée. Après le jeune élève qui a été tué à Cosa (Conakry), c’est un autre qui vient de rendre l’âme après avoir reçu une balle dans la ville de Labé, en Moyenne Guinée.

Lire

Guinée : les manifestations contre un 3ème mandat d’Alpha Condé se poursuivront demain, mardi (Communiqué du FNDC)

13 janvier 2020 à 16 04 31 01311

L’appel à la résistance lancé par le FNDC est largement suivi par les populations dans plusieurs villes de la Guinée. Cela s’est matérialisé par des manifestations des citoyens dans les rues et quartiers, une paralysie totale des principaux axes routiers, la fermeture des boutiques et commerces, la cessation totale ou partielle des activités ou leur ralentissement selon les lieux.

Lire

Communication gouvernementale : le ministre Mohamed Fofana devant la presse

10 janvier 2020 à 17 05 10 01101

Mohamed Lamine Fofana, ministre de la justice

Le ministre de la justice, Mohamed Lamine Fofana, a animé une conférence de presse ce vendredi, 10 janvier 2020, dans un réceptif hôtelier à Conakry. Devant une cohorte de journalistes, le garde des sceaux a présenté son département, ainsi que les reforment et les acquis qui y ont été enregistrés ces dernières années. Mohamed Lamine Fofana s’est aussi prononcé sur le très attendu procès du massacre du 28 septembre 2009 à Conakry et les nombreuses crimes (mort d’hommes) souvent enregistrées lors des manifestations sociopolitiques en Guinée, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était à cette conférence de presse.

Lire

Suspendu du SLECG, Dantari Barry révolté : « Aboubakar Soumah est un businessman de la crise »

9 janvier 2020 à 8 08 08 01081

Mamadou Dantari Barry, chargé des mutuelles du bureau exécutif national du SLECG

Alors en séjour à Labé, le syndicaliste Mamadou Dantari Barry, proteste vigoureusement contre sa suspension par le bureau exécutif national du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) et accuse Aboubacar Soumah d’être un businessman de la crise, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Lire

Guinée : le mouvement TAAG demande à Alpha Condé de renoncer au 3ème mandat

8 janvier 2020 à 12 12 12 01121

Amadou Zakariaou Baldé, président du mouvement dénomé Tous pour une Alternance Apaisée en Guinée (TAAG)

La République de Guinée traverse depuis un certain temps des tensions, parfois meurtrières, tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays, consécutives à la volonté du président Alpha Condé de s’accrocher au pouvoir. C’est suite à ce constat amer qu’est né le mouvement Tous pour une Alternance Apaisée en Guinée (TAAG).

Lire

Sport : la ligue 2 du Basketball guinéen lancée à Conakry

30 décembre 2019 à 13 01 08 120812

Hier, dimanche 29 décembre 2019, la Fédération Guinéenne de Basketball (FGBB) a lancé le championnat national de Ligue 2 de l’année 2019-2020. C’est le palais des sports du stade du 28 septembre, situé dans la commune de Dixinn, qui a accueilli le premier match, qui a opposé l’équipe du Santoba à celle de Nouvelle génération. Au total, au moins 16 équipes sont en course, a indiqué monsieur Sakoba Keïta, président de la FGBB.

Lire

Labé : un jeune blessé par balle par un policier

26 décembre 2019 à 9 09 43 124312

Un homme habillé en tenue de police a ouvert le feu sur un jeune homme à Labé. L’acte s’est passé le mardi, 24 décembre 2019, à Safatou 1, dans la commune urbaine. Mamadou Bhoye Bah, âgé d’une vingtaine d’années, a reçu la balle dans la cuisse. Il a été évacué à l’hôpital régional, où un correspondant de Guineematin.com à Labé est allé recueillir son témoignage.

« J’étais parti chez un ami pour passer la journée, c’était entre 12 heures et 13 heures. J’ignore ce qui s’est passé à l’intérieur, j’ai juste vu deux hommes s’introduire dans le chantier où travaille mon ami, qui est maçon. Directement, ils ont procédé à des tirs en l’air. Mes amis ont eu peur et ont pris la fuite. Quand je me suis levé aussi pour m’enfuir, l’homme qui était habillé en tenue de police a tiré sur moi, je suis tombé.

Il s’est approché de moi en m’insultant mais je ne l’ai pas reconnu. Je crois quand même qu’il était en état d’ébriété. Il m’a laissé couché là en train de perdre du sang pour partir. Quelques temps après, j’ai perdu connaissance. Et quand j’ai repris mes esprits, j’ai aperçu un conducteur de taxi moto, de passage, je l’ai fait signe. Ce dernier m’a pris pour me déposer à l’hôpital », a-t-il expliqué.

A l’hôpital régional de Labé, Mamadou Bhoye Bah a reçu des soins, et sa vie n’est plus en danger. Selon lui, ses parents ont déjà déposé une plainte contre X au commissariat central de Labé.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Lire

Incendie au poste 110 KV de Mamou : plusieurs préfectures du Fouta dans l’obscurité

25 décembre 2019 à 14 02 10 121012

image d’archive

Les villes de Mamou, Dalaba, Pita, Labé et environs, en Moyenne Guinée, baignent dans le noir depuis hier, mardi 24 décembre 2019. La situation est causée par un incendie survenu aux environs de 9 heures au poste 110/30 kilovolts situé à 5 kilomètres de la commune urbaine de Mamou, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Quel avenir pour la musique traditionnelle du Foutah ? Ce qu’en dit Amadou Diouldé Diallo, journaliste et historien

16 décembre 2019 à 5 05 53 125312

L’avenir de la musique traditionnelle était le thème central de la journée culturelle du Musée du Fouta Djallon organisée à Labé hier, dimanche 15 décembre 2019, avec la participation effective du journaliste sportif, Amadou Diouldé Diallo, historien venu spécialement de Conakry, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinées.

Lire

Avis de remerciements

14 décembre 2019 à 20 08 02 120212

Thierno Kadiatou N’Diaye Barry, maman de Abdallah Baldé

Les familles Baldé, Bah, Barry, Diallo, Sow, Camara, Gack, Condé, Kaltamba, Koulibaly, Conté, Mané, Sané parents, amis et alliés remercient tous ceux et toutes celles qui ont compati à leur douleur lors du décès de leur fille, cousine, épouse, maman et grand-mère, Thierno Kadiatou N’Diaye Barry.

Lire