Siguiri : le projet Foniké forme 40 jeunes en entreprenariat et sur la consolidation de la paix

25 mars 2021 à 15 03 18 03183

« Entreprenariat et consolidation de la paix », c’est le thème de la formation lancée ce jeudi, 25 mars 2021, à Siguiri par le projet Foniké. Après la formation de base, organisé au mois de décembre dernier, cette deuxième étape (appelée formation avancée) se déroulera pendant six jours et bénéficiera à 40 jeunes, a appris le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture de la Haute Guinée.

Lire

Centre Dream (Conakry) : nouvelle stratégie en faveur des sidéens et tuberculeux de Guinée

25 mars 2021 à 7 07 07 03073

Madame Bangoura Fatoumata Sylla, Coordinatrice du Centre Dream

Le 24 mars de chaque année, l’humanité célèbre la journée mondiale de lutte contre la tuberculose. En Guinée, le Centre Dream Sant’Egidio a, pour la première fois, pris part à l’évènement. Il a organisé hier, mercredi 24 mars 2021, à son siège à Donka (dans la commune de Dixinn, à Conakry), des séances de sensibilisation des patients tuberculeux et des personnes vivant avec le VIH Sida, a constaté un reporter que Guineematin.com avait dépêché sur place.

Lire

Atighou Bah en colère : « à cause du manque de courant, j’ai perdu mon bébé à l’hôpital de Labé »

24 mars 2021 à 22 10 09 03093

Polémique autour de la mort d’un bébé prématuré à l’hôpital régional de Labé. Le père du bébé,Mamadou Atighou Bah, pointe du doigt le manque de courant dans ce centre hospitalier comme étant la cause de la mort de son enfant. Une version que réfute la responsable de la maternité, qui avance une autre raison pour justifier cette mort.

Lire

Violences au lycée Hoggo M’bouro de Labé : le proviseur de l’école suspendu

15 mars 2021 à 17 05 46 03463

Les autorités éducatives de Labé affichent la fermeté face aux violences enregistrées au lycée Hoggo M’bouro, où des élèves se sont violemment affrontés samedi dernier, 13 mars 2021. Le provisoire du lycée a été suspendu de ses fonctions et le principal du collège a reçu un avertissement, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Labé.

Lire

Labé : la commissaire de police Aïssatou Barry appelle les femmes à se lever pour « arracher leurs droits »

8 mars 2021 à 20 08 22 03223

Commissaire Aïssatou Diouldé Barry, commissaire centrale adjointe de Labé

Comme annoncé précédemment, à l’instar des autres pays du monde, la Guinée a célébré ce lundi, 08 mars 2021, la journée internationale des droits des femmes. A cette occasion la commissaire centrale ajointe de Labé a invité les femmes à plus de courage dans le combat pour leur autonomisation et de se lever pour arracher leurs droits. Cette officière de la police nationale a aussi encouragé ses consœurs à profiter des privilèges que leur confère la loi pour intégrer les forces de défense et de sécurité pour briser le cycle des préjugés qui fait croire que ces corps sont réservés uniquement qu’aux hommes.

Lire

Labé : un jeune accusé d’avoir violé 3 fillettes, âgées entre 6 et 9 ans

1 mars 2021 à 16 04 03 03033

Le jeudi dernier, 25 février 2021, un présumé violeur a été mis aux arrêts dans une gare routière à Labé. Ce jeune d’une vingtaine d’années est accusé d’avoir abusé sexuellement de trois fillettes âgées de 6, 8 et 9 ans à Dombi, un secteur du quartier Daka1, dans la commune urbaine de Labé. Le suspect a déjà été placé sous mandat de dépôt et conduit en prison à la maison centrale de Conakry, a appris le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture de Labé.

Lire

In memoriam Dr Mamadou Kaba Bah

26 février 2021 à 18 06 39 02392

El Béchir et le Dr Mamadou Kaba Bah (de la gauche vers la droite)

Par El Béchir : Un homme extraordinaire, qui ne s’était jamais départi de son humour, s’en est allé, rassasié de jours. Le Dr Mamadou Kaba Bah, gynécologue, nous a quittés à 94 ans. J’ai perdu un ami cher. Je le vénérais, malgré son incroyable simplicité, son abord facile et la familiarité qu’il me montrait.

Lire

Labé: Le Bureau Régional Afrique de la Fédération Internationale pour la Planification Familiale (IPPF) évalue les opportunités de partenariat avec l’ONG Solidarité Suisse Guinée

16 février 2021 à 8 08 56 02562

Une importante mission du bureau régional Afrique de la Fédération Internationale pour la Planification Familiale, venue de Nairobi, au Kenya, vient de séjourner à Labé, dans le cadre de l’évaluation des possibilités de partenariat avec l’ONG Solidarité Suisse-Guinée, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Lire

PROTEJEM : « amélioration de la protection des enfants et jeunes en mobilité sur les principales routes migratoires d’Afrique de l’Ouest »

15 février 2021 à 8 08 49 02492

ATELIERS DE FORMATIONS INITIALES DES ACTEURS INSTITUTIONNELS ET COMMUNAUTAIRES SUR LA PROTECTION DES ENFANTS ET DES JEUNES EN MOBILITE ET SUR LA SAUVEGARDE DE L’ENFANT

De multiples facteurs motivent les enfants à la mobilité en Afrique de l’Ouest. Parmi les principaux, se trouvent les raisons économiques, la recherche de meilleures opportunités de vie, l’éducation, le contexte social et familial, la violence domestique, les conflits, l’insécurité, le changement climatique et l’insécurité alimentaire.

Lire

Labé : le corps sans vie d’un nouveau-né retrouvé dans un sac plastique

9 février 2021 à 12 12 07 02072

Mamadou Ramata Diallo, chef de service de l’OPROGEM au commissariat central de Labé.

Une découverte macabre a eu lieu hier soir, lundi 8 février 2021, à Labé. Le corps sans vie d’un nouveau-né a été retrouvé en bordure de route, au quartier Pounthioun, dans la commune urbaine. La police a ouvert une enquête pour tenter de retrouver l’auteur de cet acte, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la ville.

Lire

Le Parc national du Moyen Bafing : un moteur de développement durable et de création d’emplois en République de Guinée

2 février 2021 à 18 06 44 02442

Photo de famille lors de la rencontre entre le PNMB et les administrateurs territoriaux Juin 2019

Publireportage : En juin 2017, un décret ministériel portant création du Parc National du Moyen Bafing (PNMB), lançait officiellement le processus de création de cette aire protégée d’une superficie de 6426 km² avec l’appui technique de la Wild Chimpanzee Foundation (WCF) et le ministère de l’environnement, Eaux et Forêts à travers l’Office Guinéen des Parcs et Réserves (OGPR).

Lire

Labé : un voleur de moto rattrapé et violemment battu par des citoyens

1 février 2021 à 18 06 51 02512

Mamadou Baïlo Kanté, conducteur de taxi moto blessé par balle

Un présumé bandit a failli être lynché par une foule en colère hier, dimanche 31 janvier 2021, dans la commune rurale Sannoun, relevant de la préfecture de Labé. Mamadou Cellou Diallo a été arrêté par des citoyens après avoir blessé par balle un conducteur de taxi moto pour lui enlever son engin. Il a fallu l’intervention rapide de la garde communale de Sannoun pour le sauver d’une vindicte populaire, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Labé.

Lire

Grève des boulangers à Labé : pas de pain sur le marché

25 janvier 2021 à 11 11 51 01511

Le prix du pain continue de faire jaser en Guinée et particulièrement à Labé. Dans la matinée de ce lundi, 25 janvier 2020, les consommateurs ont été surpris par de constater l’absence du pain dans les fours et stands de vente au marché central et dans les différents quartiers de la ville.

Lire

Fermeture des frontières : la descente aux enfers des commerçants de Labé

20 janvier 2021 à 12 12 33 01331

Elhadj Mamadou Sarifou Sengouma Diallo

On n’en parlera jamais assez des impacts négatifs de la fermeture des frontières guinéennes avec certains pays voisins qui dure depuis plus de quatre mois. A Labé, c’est une véritable catastrophe pour les commerçants qui, pour la plupart, s’approvisionnent en marchandises au Sénégal et en Gambie. Certains d’entre eux sont aujourd’hui au bord du gouffre, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la ville.

Lire

Labé : deux détenus meurent en prison en l’espace de quelques heures

19 janvier 2021 à 13 01 45 01451

Patrice Koman Koivogui, subtitut du procureur de Labé


Que se passe-t-il à la maison centrale de Labé ? C’est la question que se posent aujourd’hui plusieurs citoyens après deux décès enregistrés dans cette prison. En moins de 24 heures, deux détenus ont trouvé la mort dans des conditions qui restent encore floues sur les lieux.

Lire