Les membres de l’opposition républicaine ont entamé leurs séries de manifestation ce mercredi, 20 septembre 2017, sur la route le Prince. L’itinéraire choisi par les opposants commence à partir du rond-point Cosa en passant par Bambéto et Belle-vue jusqu’à l’esplanade du stade du 28 septembre à Dixinn où les discours seront tenus.

Au niveau du point de départ, à Cosa, la circulation était fluide bien avant l’arrivée des militants dans les bandes de 08 heures. Quelques minutes passées, les militants ont commencé à massivement rallier les lieux pour attendre leurs différents leaders. Les agents de maintien d’ordre du parti UFDG assuraient le déplacement des engins et aussi demandaient aux militants de ne provoquer personne.

Dans les environs de 10 heures, l’ambiance était de taille au rond-point de Cosa. Sur la chaussée, on pouvait voir des camions sur lesquels sont installés les instruments de sonorisation. Les militants dansaient les musiques chantées en faveur de leur leader Cellou Dalein Diallo.

Dans la foulée, l’artiste reggae man Elie Kamano était de passage dans son véhicule. Et, sa présence n’est pas passé inaperçue chez les militants qui ont ovationné le chanteur qui est contre un éventuel troisième mandat du président Alpha Condé.

Les militants, toujours en attente de Cellou Dalein Diallo et ses alliés, continuaient à faire leur show en scandant des slogans hostiles au gouvernement actuel. « A bas la corruption ! A bas l’insalubrité ! Alpha Condé a trahi le peuple… », scandaient les militants.

C’est dans les environs de midi passé que l’équipe du chef de file de l’opposition a fait son entrée à Cosa pour mobiliser les militants à rallier l’esplanade du stade du 28 septembre où se tiendront les discours. Cellou Dalein Diallo était entouré des autres leaders politiques membres de l’opposition républicaine comme Alhousseiny Makanera Kaké, Aboubacar Sylla, Papa Koly Kourouma, Abdoulaye Kourouma, Diabaty Doré et Jean Marc Telliano.

Siba Guilavogui était à Cosa pour Guineematin.com

Facebook Comments