Cellou Dalein à l’AG de l’UFDG : « la victoire est proche et la dictature va tomber »

18 janvier 2020 à 17 05 54 01541

Les scènes de violence enregistrées en Moyenne Guinée en début de semaine ont fait un mort, des blessés et des dégâts matériels importants. L’attaque contre le domicile du Khalife général du Fouta, Elhadj Bano Bah, par les forces de l’ordre, a suscité beaucoup de réactions d’indignation. La dernière en date est celle du président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) qui accuse le président Alpha Condé d’être l’instigateur de cette attaque contre un « symbole ». Cellou Dalein Diallo l’a dit à l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire du parti, tenue ce samedi, 18 janvier 2020 à son siège, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Enterrement d’une victime du 3ème mandat : ce qu’a dit Abdourahmane Sanoh du FNDC

17 janvier 2020 à 18 06 08 01081

Tué par balle à l’occasion de la première journée de manifestation de « résistance citoyenne active et permanente » du FNDC, Mamadou Sow, communément appelé « Aladji », a rejoint sa dernière demeure ce vendredi, 17 janvier 2020, au cimetière de Bambéto, dans la commune de Ratoma. La cérémonie funèbre a regroupé les responsables du Front National pour la Défense de la Constitution et de très nombreux citoyens, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Crise en Guinée : Cellou Dalein accuse Alpha Condé d’être « champion du désordre »

17 janvier 2020 à 16 04 24 01241

Comme annoncé précédemment, les leaders de l’opposition politique se sont retrouvés en session plénière ce vendredi, 17 janvier 2020, au QG de l’UFDG. La rencontre a essentiellement tourné autour de trois (3) points : les leçons à tirer des dernières manifestations du FNDC, le contesté processus électoral et le refus du projet de nouvelle Constitution, a appris sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Crise politique en Guinée : les opposants déjà au QG de l’UFDG

17 janvier 2020 à 11 11 51 01511

Les leaders de l’opposition guinéenne sont actuellement en réunion d’urgence au QG de l’UFDG, à Hamdallaye, dans la commune de Ratoma. La réunion a mobilisé, outre Cellou Dalein Diallo, le président de l’UFDG et chef de file de l’opposition guinéenne, plusieurs autres opposants au président Alpha Condé et à son projet de 3ème mandat.

Lire

Guinée : voici les conditions pour que l’UFDG participe aux élections législatives

16 janvier 2020 à 17 05 44 01441

Cellou Dalein et les responsables du National Democratic Institue

Alors que la campagne pour les élections législatives s’est ouverte officiellement ce jeudi, 16 janvier 2020, les principaux partis d’opposition du pays promettent toujours d’empêcher la tenue du scrutin, prévu le 16 février prochain. Pendant ce temps, certaines institutions internationales, partenaires du processus électoral guinéen, s’investissent pour le retour de ces partis politiques dans le processus électoral, afin de rendre ces élections inclusives et apaisées. C’est dans ce cadre qu’une mission du NDI a rencontré Cellou Dalein Diallo, le chef de file de l’opposition guinéenne.

Lire

Législatives 2020 : pourquoi l’Opposition refuse de les cautionner ?

15 janvier 2020 à 18 06 04 01041

Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG, chef de file de l’opposition guinéenne

Par Cellou Dalein Diallo, Président de l’UFDG et Chef de file de l’Opposition en Guinée : À un mois de l’échéance majeure que représentent les élections législatives prévues le 16 février 2020, même s’il est impossible de les tenir à cette date, nous sommes déterminés à faire barrage à la mascarade électorale qu’Alpha Condé prépare. Reporté à plusieurs reprises depuis fin 2018 par un Président sorti affaibli des communales du 4 février 2018, ces législatives ne sont finalement organisées que pour une seule raison : montrer que le RPG-arc-en-ciel est largement majoritaire dans le pays, en lui octroyant, grâce à une fraude institutionnalisée, les 2/3 des sièges du Parlement et légitimer ainsi à l’avance la victoire du Oui à son référendum sur la nouvelle Constitution. En fait, toute cette gymnastique ne vise qu’à donner la possibilité à Alpha Condé de briguer un troisième mandat après son second et dernier mandat.

Lire

Cellou Dalein à ses militants : « le problème de l’unité nationale, c’est Alpha Condé »

11 janvier 2020 à 18 06 16 01161

Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG

A l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire de l’UFDG de ce samedi, 11 janvier 2020, Cellou Dalein Diallo est revenu sur la question de l’unité nationale qui est souvent remise en cause ces dernières années. L’opposant a assuré que les Guinéens ne sont pas divisés et que c’est seulement le président Alpha Condé qui tente de le faire croire. C’est pourquoi, il estime que l’actuel chef de l’Etat guinéen est le seul problème de l’unité nationale, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Boycott des législatives : Damaro accuse Sidya « d’avoir entraîné Cellou sur une mauvaise pente »

11 janvier 2020 à 15 03 25 01251

La mouvance présidentielle ne digère toujours pas la décision prise par les grandes formations politiques d’opposition d’avoir boycotté les législatives de février prochain et de vouloir empêcher leur tenue. C’est pourquoi, les discours caustiques en direction des opposants ne manquent pas au RPG Arc-en-ciel. Le parti a réitéré ses diatribes ce samedi 11 janvier 2020, à l’occasion de son assemblée générale hebdomadaire, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Obsèques de Fatoumata Binta à Conakry : ce qu’ont dit Portos Diallo, Issa Soumah et Cellou Dalein

10 janvier 2020 à 19 07 59 01591

Tuée par balle hier jeudi en marge du début de la grève des enseignants, Fatoumata Binta Diallo, la jeune lycéenne de 12ème année, a été inhumée ce vendredi, 10 janvier 2020 au cimetière de Hamdallaye, dans la commune de Ratoma, peu après la prière de 14 heures. Une foule immense et très émue a accompagnée cette autre victime innocente à sa dernière demeure, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Meurtre de Lamarana Diallo à Wanindara : Cellou Dalein dénonce une « tragédie »

10 janvier 2020 à 17 05 36 01361

L’opposant Cellou Dalein Diallo, a pris part ce vendredi, 10 janvier 2020, aux obsèques de Mamadou Lamarana Diallo, jeune homme tué par balle hier, jeudi, au quartier Wanindara, dans la commune de Ratoma. Interrogé par un reporter de Guineematin.com qui était sur place, le président de l’UFDG a déploré le meurtre de ce jeune mais aussi celui de la fille, tuée le même jour à Hamdallaye. Il accuse le régime du président Alpha Condé d’être responsable de ces tueries, tout comme celles précédentes.

Lire

Présentation des vœux à Alpha Condé : Cellou Dalein n’ira pas à Sékhoutouréya

8 janvier 2020 à 20 08 40 01401

Alpha Condé recevant Cellou Dalein Diallo à la présidence de la République, le 1er septembre 2016

Dans un communiqué publié dans la soirée de ce mercredi, 8 janvier 2020, le protocole d’Etat a invité plusieurs personnalités à la cérémonie officielle de présentation des vœux au chef de l’Etat. Mais, contrairement aux principes protocolaires, le chef de file de l’opposition guinéenne n’a pas été convié.

Lire

Vente d’Air Guinée : Mamadou Sylla dédouane Cellou Dalein

8 janvier 2020 à 12 12 30 01301

Elhadj Mamadou Sylla et Cellou Dalein Diallo le 17 janvier 2017 au QG de l’UFDG

C’est une sortie qui va peut-être mettre fin à la polémique autour de l’implication de Cellou Dalein Diallo dans la vente d’Air Guinée. Le président Alpha Condé et ses partisans accusent régulièrement le principal opposant du régime actuel d’avoir vendu cette compagnie aérienne lorsqu’il était ministre des transports du président Lansana Conté. De son côté, Cellou Dalein s’est toujours défendu en niant toute implication dans l’opération.

Lire

Elections législatives : l’UDG de Mamadou Sylla veut avoir « un groupe parlementaire fort »

7 janvier 2020 à 10 10 07 01071

Elhadj Mamadou Sylla, président du parti Union pour le Développement de la Guinée (UDG)

Comme annoncé précédemment, l’Union pour le Développement de la Guinée (UDG) a créé la surprise en décidant de participer aux élections législatives prévues pour se tenir le 16 février 2020. Le parti dirigé par le richissime homme d’affaires, Elhadj Mamadou Sylla, se démarque ainsi de ses amis de l’opposition, réunis au sein du FNDC, qui ont décidé de ne pas participer et même d’empêcher la tenue de ces élections dans les conditions actuelles. Qu’est-ce qui a motivé cette décision ? Mamadou Sylla a répondu à cette question et à bien d’autres au cours d’un entretien avec un journaliste de Guineematin.com ce lundi, 06 janvier 2020.

Lire

Pillages de boutiques à Kankan : Cellou Dalein accuse Alpha Condé d’en être l’instigateur

6 janvier 2020 à 20 08 51 01511

C’est un Cellou Dalein Diallo, à la fois remonté et déterminé qui a pris la parole à l’occasion du meeting ayant clôturé la marche du FNDC de ce lundi, 06 janvier 2020, à Conakry. Devant une immense foule rassemblée sur l’esplanade du stade du 28 septembre et ses alentours, le président de l’UFDG a fustigé le bilan « négatif » d’Alpha Condé avant d’appeler les Guinéens à la résistance face à son projet de nouvelle constitution qui lui ouvrirait la voie à un troisième mandat, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

L’Ultimatum du FNDC à Alpha Condé : « pas de 3ème mandat en Guinée » (nos vidéos en direct)

6 janvier 2020 à 13 01 54 01541

Comme indiqué dans nos précédentes dépêches, les acteurs politiques et de la société civile, réunis au sein du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) sont dans la rue ce lundi, 06 janvier 2020. Les manifestants entendent envoyer aujourd’hui un ultime message au président Alpha Condé pour renoncer à son projet de nouvelle constitution qui lui favoriserait un troisième mandat. Et,si le chef de l’Etat ne publie pas une déclaration de renoncement à ce projet, des manifestations ininterrompues seront déclenchée à partir du 13 janvier…

Lire

Général Umarou Sissoko Emballo : « Alpha Condé ne m’aime pas et a tout fait pour que je ne sois pas élu »

1 janvier 2020 à 19 07 04 01041

Umaru Cissoko, Macky Sall et Cellou Dalein Diallo

« Nous sommes obligés de vivre en paix avec nos voisins immédiats de la sous-région. Même le président Alpha, maintenant que nous sommes des homologues… nous sommes obligés d’oublier tout et de marcher ensemble », a déclaré le Général Umarou Sissoko Emballo, nouveau président élu de Guinée-Bissau, lors d’un entretien accordé à TFM, une télévision privée sénégalaise.

Lire

Nouvel an 2020 : les vœux de Cellou Dalein, chef de file de l’opposition guinéenne

31 décembre 2019 à 22 10 57 125712

Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG, chef de file de l’opposition guinéenne

« L’année 2020 est une année charnière. Elle porte une promesse de changement de notre avenir. Mais la réalisation de cette promesse dépendra de notre capacité à nous rassembler et de notre détermination à conduire la lutte. L’acharnement du Président de la République à obtenir un 3ème mandat, par toutes les voies possibles, et même au prix du parjure et de la violence, doit convaincre ceux qui doutent encore que le salut de notre peuple ne viendra que de cette lutte ».

Lire

Vente d’Air Guinée : Cellou Dalein, « le cauchemar d’Alpha Condé », se dédouane

28 décembre 2019 à 19 07 41 124112

A l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire de l’UFDG de ce samedi, 28 décembre 2019, Cellou Dalein Diallo a tenu à répondre au président Alpha Condé, qui l’accuse régulièrement d’avoir contribué à mettre la Guinée en retard pendant qu’il était aux affaires. L’opposant, qui a passé 11 ans dans différents gouvernements du président Lansana Conté, se dit fier des réalisations qu’il a faites pendant qu’il était ministre, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Élections législatives : ce que Cellou Dalein demande à ses partisans

28 décembre 2019 à 18 06 47 124712

Alors que la CENI s’active pour respecter la date du 16 février 2020, prévue pour la tenue des élections législatives en Guinée, le principal parti d’opposition du pays se prépare aussi à « empêcher » la tenue du scrutin avant la prise en compte de certaines conditions préalables. A l’occasion de l’assemblée générale de son parti de ce samedi, 28 décembre 2019, Cellou Dalein Diallo a réitéré son appel à ses partisans. Il leur demande de se mobiliser pour barrer la route à « la mascarade » en cours et exiger un scrutin transparent et équitable, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire