Plus de vingt-quatre heures après avoir été engloutie par les eaux d’une rivière à Boulbinet, un quartier situé à l’Est de la commune urbaine de Mamou, Aïssatou Diallo, appelée Aïcha Bobo, une jeune fille âgée de 14 ans, reste toujours introuvable.

Selon les informations recueillies par un des correspondants locaux de Guineematin.com, Aïcha Bobo s’est noyée hier, dimanche 09 Septembre 2018, aux environs de 15 heures. Et, sa famille s’inquiète sérieusement sur son sort, même si l’hypothèse de sa mort est de plus en plus évoquée. Déjà, après l’annonce de la noyade de Aïcha Bobo et les recherches infructueuses qui ont suivi jusqu’au soir, des pleurs ont été entendues dans sa famille où le désespoir de retrouver cette jeune fille en vie se lisait sur les visages, a-t-on constaté.

Selon nos informations, Aïssatou Diallo était allée se baigner dans cette rivière qui est l’un des nombreux affluents de la rivière ‘’Mamouwol’’, un cours d’eau qui arrose toute la commune urbaine de Mamou. Elle était en compagnie de deux de ses jeunes sœurs.

« Aïssatou Diallo n’était pas allée à la rivière pour faire la lessive ou exécuter une quelconque corvée qui lui aurait été donnée par sa mère. Elle est sortie de chez nous (à la concession familiale) aux environs de 14 heures, en disant à sa mère qu’elle partait rendre visite à une de ses amies. Elle était avec ses deux jeunes sœurs. Malheureusement, elle est allée à la rivière pour se baigner. C’est là-bas qu’elle s’est noyée », a expliqué un des oncles de la victime, qui précise que ce sont les jeunes sœurs de Aïssatou Diallo qui sont allées alerter la famille sur la noyade la jeune fille.

Après l’annonce de cette effroyable nouvelle qui s’est dispersée comme une traînée de poudre dans le quartier, plusieurs jeunes volontaires se sont organisés pour effectuer des plongées afin de tenter de retrouver Aïcha Bobo. Mais, malgré les efforts consentis par ces plongeurs qui ont fouillé les eaux jusqu’aux environs de 19 heures, les recherches ont été vaines. La jeune fille est restée introuvable.

Interrompues à la tombé de la nuit, les recherches ont repris ce lundi. Mais, aucune trace de la jeune fille n’a encore été trouvée. Une situation qui inquiète sérieusement sa famille où l’espoir de retrouver en vie leur bien-aimée se dissipe au fur et à mesure que le temps passe.

« Je ne sais pas s’il existe une chance pour qu’on la retrouve en vie. Mais, même si elle est décédée, je souhaite qu’on retrouve au moins son corps. En tout cas, nous allons continuer les recherches avec l’aide des bonnes volontés », a confié un proche de la victime qui avait les yeux larmoyant.

A noter que Aïssatou Diallo dit Aïcha Bobo était une élève de la 6ème année à l’école primaire de Boulbinet.

De Mamou, Keïta Mamadou Baïlo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin