Le Secrétariat Général des Affaires religieuses et le Groupe Organisé des Hommes d’Affaires (GOHA) ont signé hier, mardi 13 février 2018, un protocole d’entente sur la gestion de la Zakat et du Waqf en République de Guinée et dans la diaspora guinéenne. Cela fait suite à la volonté des deux parties de renforcer la coopération dans le domaine des affaires religieuses. Ce protocole d’entente a été signé par Elhadj Aly Jamal Bangoura, Secrétaire Général des Affaires religieuses et Chérif Mohamed Abdallah, président du GOHA, a appris Guineematin.com hier.

Joint au téléphone par un de nos reporters, le président du GOHA, Chérif Mohamed Abdallah a confirmé l’information. Selon lui, c’est un protocole d’entente qui porte essentiellement sur sept points dont l’élaboration et la mise en œuvre des projets relatifs au rayonnement de l’islam en Guinée, la coopération pour la promotion de la Zakat et du Waqf dans le but de contribuer à la lutte contre la pauvreté et le chômage en vu de participer à l’essor économique de notre pays, l’organisation des campagnes de sensibilisation et de formation à Conakry, à l’intérieur du pays et au niveau de la diaspora guinéenne, etc.

Ainsi, le président du GOHA a invité tous les guinéens, de l’intérieur comme de l’extérieur, à adhérer pleinement à cette initiative. « Déjà, une commission mixte de sensibilisation fera le tour pour donner d’amples informations aux opérateurs économiques, à l’intérieur comme à l’extérieur du pays. C’est quelque chose d’extrêmement important dans la mesure où ça contribue à la lutte contre la pauvreté et c’est aussi un moyen de création d’emploi pour les citoyens guinéens », a-t-il rassuré.

A rappeler que ce protocole d’entente est entré en vigueur à compter d’hier, mardi 13 février 2018.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Guineematin