Depuis le mercredi, 28 juin 2017, aux environs de 10 heures, des jeunes en colère ont barricadé la porte de la maison des jeunes de Dubréka pour protester contre ce qu’ils qualifient « de mauvaise gestion des recettes » de la structure, rapporte un correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Selon les manifestants, le comité de gestion et la directrice de la maison des jeunes de Dubréka, Foulématou Camara ont cessé d’organiser des assemblées générales pour rendre compte de l’utilisation des recettes issues de l’exploitation de cette infrastructure juvénile.

C’est justement pour voir clair dans cette gestion que les jeunes ont décidé de fermer portes et fenêtres de la maison des jeunes de Dubréka jusqu’à nouvel ordre.

L’on se rappelle que par le passé, suite à une autre crise, l’équipe qui dirigeait cette maison des jeunes et qui était composée de Mme Aïssata Mariama Soumah, Mamadouba Momo Sylla et Mohamed Zola Camara de la société civile avait été débarquée.

La direction préfectorale de la jeunesse de Dubréka garde encore le profil bas par rapport à cette crise.

A suivre !

De Dubréka, Bourhane Saïf Deen Camara pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin