Lycée Senghor de Yimbaya et au complexe scolaire Nelson Mandela de Matoto : « tout est prêt » pour la rentrée

28 novembre 2020 à 12 12 59 115911

Comme annoncé précédemment, les élèves et étudiants de Guinée vont reprendre le chemin de l’école à partir du mardi prochain, 27 novembre 2020. Et, pour une rentrée des classes réussie, les responsables des établissements scolaire du pays son à pied d’œuvre. Dans certaines écoles de Conakry, on annonce que tout est déjà prêt. C’est le cas au lycée Léopold Sédar Senghor de Yimbaya et au complexe scolaire Nelson Mandela de Matoto où les responsables disent avoir pris toutes les dispositions pour une rentrée sans COVID-19.

Lire

Doussou Lancinet Touré sur la rentrée universitaire à Gamal : «on ne veut pas qu’il y ait un seul cas de Covid19 »

28 novembre 2020 à 11 11 48 114811

Covid-49 oblige, les mesures de prévention et les gestes barrières s’invitent dans les préparatifs de la rentrée universitaire de cette année en Guinée. « Le lavage des mains sera de rigueur pour tous les enseignants, tout le personnel et tous les étudiants. Ensuite, la prise de température à la rentrée, le port de masques, nous allons être très exigeants. Parce que la maladie existe et on n’aimerait pas qu’il y ait un seul cas de Covid-19 dans notre campus. Également, il y aura la distanciation physique entre les étudiants ; et, au début de chaque cours, il sera demandé aux enseignants de consacrer deux à trois minutes de sensibilisation des étudiants », a notamment prévenu le recteur de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

Lire

Rentrée des classes 2020 en Guinée : l’école primaire de Dixinn Centre1 déjà prête à accueillir ses élèves

28 novembre 2020 à 11 11 14 111411

Comme annoncé précédemment, les élèves doivent reprendre le chemin de l’école dans trois jours en Guinée. Les autorités en charge de l’éducation nationale ont prévu la rentrée scolaire 2020 pour mardi, 1er décembre prochain, sur toute l’étendue du territoire national. Et, dans certaines écoles de Conakry, les responsables ont déjà bouclé les préparatifs pour faire de cette rentrée une réussite. C’est le cas à l’école primaire de Dixinn Centre1 où la directrice Boyè Camara dit que « tout est fin prêt » pour accueillir les élèves en toute sécurité.

Lire

Rentrée universitaire 2020 : notre constat à Sonfonia et Mahatma Gandi de Lambanyi

28 novembre 2020 à 9 09 34 113411

Comme annoncé précédemment, sauf changement de dernières minutes, les étudiants doivent reprendre le chemin des campus universitaire en début de semaine prochaine. Officiellement, cette rentrée universitaire est prévue pour le mardi, 1er novembre prochain sur tout le territoire national. Et, dans les établissements d’enseignement supérieurs, l’heure est aux derniers réglages pour un bon retour en classe. Mais, certaines universités de Conakry, des inquiétudes assaillent encore les responsables d’établissements. C’est notamment le cas à l’université Général Lansana Conté de Sonfonia (où on se plaint de déficit de table-banc, de problème d’application de la distanciation sociale) et à l’université Mahatma Ghandi de Lambanyi (où on ralle pour des problèmes de non payement de frais de scolarité de l’année dernière par certains étudiants), a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Rentrée scolaire : « tout est fin prêt » au lycée Ahmed Sékou Touré

28 novembre 2020 à 8 08 45 114511

Après un mois et demi de repos, les élèves et les enseignants guinéens reprennent le chemin de l’école le mardi 1er décembre prochain. A quelques jours de cette rentrée des classes, les préparatifs vont bon train lycée Ahmed Sékou Touré, situé au quartier Aviation, dans la commune de Matoto (Conakry), a appris un journaliste de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

Lire

Yomou : le DPE menace de sévir contre « les enseignants qui boivent du vin… »

14 novembre 2020 à 16 04 59 115911

Demba Bangoura, DPE de Yomou

Une réunion préparatoire de la rentrée scolaire, prévue le 1er décembre prochain, s’est tenue ce samedi, 14 novembre 2020, dans la commune urbaine de Yomou. Elle a réuni autour du directeur préfectoral de l’éducation, les directeurs sous-préfectoraux de l’éducation et les chefs d’établissements scolaires. Ils ont planché sur les dispositions à mettre en œuvre pour la réussite de cette nouvelle année scolaire, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Dans son discours, le DPE de Yomou, Demba Bangoura, a félicité et remercié tous les acteurs qui ont contribué à la réussite de la dernière année scolaire dans cette préfecture. Il a demandé aux administrateurs scolaires d’être présents dans leurs écoles à partir du 16 novembre prochain, et à redoubler d’ardeur pour que cette année soit meilleure que celle passée. Il les invite également à lui remonter les noms des enseignants qui ne vont pas bien dispenser les cours.

« Je pense que pour l’année passée, nous avons fait une année scolaire réussie. Et je voudrais qu’on améliore encore la situation, que cette année soit meilleure. Pour cela, il faudra redoubler d’efforts, faire plus de sérieux. Je voudrais d’abord que vous m’aidiez à contrôler la présence des enseignants chaque jour dans les classes.

En plus, je mets un accent particulier sur les enseignants qui boivent du vin, qui ne peuvent pas donner correctement les cours. Je vous demande, vous directeurs sous-préfectoraux de l’éducation, de me remonter toutes les informations de ses enseignants qui ne sont pas en mesure de donner les cours, parce que cette année, la rigueur sera appliquée partout, sans distinction », a prévenu monsieur Bangoura.

Par ailleurs, le directeur préfectoral de l’éducation a annoncé que son équipe et lui vont descendre sur le terrain à partir du 20 novembre prochain pour contrôler le nettoyage des concessions scolaires. « Tout établissement qui ne sera pas nettoyé, le directeur d’école ou le chef d’établissement servira d’exemple », a-t-il laissé entendre.

De Yomou, Michel Anas Koné pour Guineematin.com

 

Lire

Guinée : la rentrée scolaire reportée au 1er décembre 2020 (MENA)

12 novembre 2020 à 17 05 42 114211

Conakry, le 12 Novembre 2020 – Le Ministère de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation informe les enseignants, les élèves, les parents d’élèves et les partenaires sociaux que la rentrée scolaire initialement planifiée à titre prévisionnel le 16 novembre 2020 se déroulera selon le calendrier suivant :

Lire

Rentrée scolaire : le DPE N’Zérékoré donne les consignes aux administrateurs scolaires

10 novembre 2020 à 11 11 13 111311

En prélude à la rentrée scolaire fixée au 16 novembre prochain, le directeur préfectoral de l’éducation de N’Zérékoré a conféré ce lundi, 9 novembre 2020, avec administrateurs scolaires de sa juridiction. Organisée dans la salle de réunion de la DPE, cette rencontre portait sur les dispositions à mettre en œuvre pour la réussite de cette nouvelle année scolaire, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la préfecture.

Lire

Rentrée des écoles professionnelles : pas de reprise des cours à l’ENAM de Coléah

9 novembre 2020 à 22 10 54 115411

Comme annoncé précédemment, les écoles techniques et professionnelles ont rouvert officiellement leurs portes ce lundi, 9 novembre 2020, sur l’ensemble du territoire guinéen. Mais, cette rentrée n’a pas été effective à l’Ecole Nationale des Arts et Métiers (ENAM) de Coléah. Plusieurs facteurs, dont l’impréparation de la reprise des cours, expliquent cette situation.

Lire

Rentrée des écoles professionnelles : les cours n’ont pas repris ce lundi au CFP de Matoto

9 novembre 2020 à 22 10 08 110811

Officiellement, les écoles d’enseignement technique et professionnel ont rouvert leurs portes ce lundi, 9 novembre 2020, sur l’ensemble du territoire guinéen. Mais, cette rentrée n’a pas été effective au Centre de Formation Professionnelle (CFP) de Matoto. Une situation due en partie à des travaux de rénovation en cours dans cet établissement d’apprentissage de métiers, a appris un reporter de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

Lire

Tougué : 15 millions de salaires et de primes d’un enseignant bloqués par le DPE

6 novembre 2020 à 20 08 18 111811

Elhadj Fodé Mamoudou Traoré, directeur préfectoral de l’Education de Tougué

Le directeur préfectoral de l’éducation de Tougué, Elhadj Fodé Mamoudou Traoré est accusé d’avoir suspendu injustement plusieurs mois d’arriérées de salaires et des primes d’incitation d’un enseignant officiellement en service au Lycée de Fatako. L’autorité de l’éducation justifie sa décision par un cas avéré d’abandon de poste, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Lire

Examens nationaux 2020 : les lauréats seront primés par le ministère de l’éducation

30 septembre 2020 à 9 09 45 09459

Aboubacar Sidiki Camara, responsable communication du MENA

Pour encourager les élèves guinéens, le ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (MEN-A) va décerner des prix à plus d’une centaine d’élèves et encadreurs qui se sont distingués pendant le déroulement des examens nationaux, session 2020. Il s’agit des candidats qui ont réussi à occuper les premières places au niveau de l’examen d’entrée en 7ème année, du BEPC et du Baccalauréat, ainsi que certains de leurs enseignants et encadreurs. Ils recevront ces prix à l’occasion d’une cérémonie qui aura lieu demain, jeudi 1er octobre 2020, à Conakry. C’est Aboubacar Sidiki Camara, le chargé de communication du département, qui l’a annoncé au cours d’un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com hier, mardi.

Lire

Education : la digitalisation, une réforme nécessaire dans l’organisation des examens

28 septembre 2020 à 10 10 27 09279

Libre Opinion : Avec la publication, le vendredi 25 septembre 2020, des résultats du baccalauréat unique, la parenthèse des examens scolaires de cette année prend fin. De ces résultats, chacun a sa petite opinion. Mais une remarque s’impose à tout le monde. Les résultats de cette année confirment une tendance que l’on remarque depuis au moins 10 ans : un taux d’échec très manifeste. Nous laissons à d’autres le soin de trouver les raisons d’un tel phénomène. Pour notre part, nous préférons nous pencher sur un autre fait qui aura quelque peu singularisé l’organisation des évaluations de cette année. Il s’agit de la fraude. Même si on ne peut en déterminer l’ampleur exacte, personne ne peut néanmoins la contester. Aussi, dès maintenant, nous devrions nous projeter sur l’avenir pour essayer d’empêcher que cela ne se répète. Car il y va de la crédibilité de l’éducation guinéenne. Et c’est dans cette démarche anticipative que nous nous plaçons, en identifiant la digitalisation comme une des parades à la fraude qui commence à prendre racine dans le sillage des examens scolaires en Guinée.

Lire

Baccalauréat 2020 : 5 admis sur 90 candidats à Koubia

25 septembre 2020 à 17 05 00 09009

La préfecture de Koubia, située à 62 kilomètres à l’Est de Labé, ne sort pas la tête du trou. Après avoir enregistré 0 admis au BEPC, cette préfecture n’a pu avoir que 5 admis au Baccalauréat unique, session 2020, a appris Guineematin.com à travers son correspondant sur place.

Lire

Résultats du baccalauréat 2020 en Guinée : voici la liste des admis

25 septembre 2020 à 13 01 52 09529

Comme indiqué dans nos précédentes dépêches, le gouvernement guinéen a rendu public les résultats du baccalauréat unique de cette année ce vendredi, 25 septembre 2020. Selon le ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation (MENA), sur les 87 632 candidats qui ont affronté les épreuves de cet examen national, il n’y a eu que 38 931 admis (dont 13 387 filles). Soit un taux de réussite de 44,43%.

Lire

Macenta : la candidate qui avait accouché pendant le Baccalauréat est admise

25 septembre 2020 à 13 01 34 09349

Aïssatou Soumaoro

C’est une bonne nouvelle pour Aïssatou Soumaoro et sa famille. La jeune femme qui avait accouché pendant le déroulement du Baccalauréat unique de cette année à Macenta est déclarée admise, rapporte le correspondant de Guineematin.com basée à N’Zérékoré. Aïssatou Soumaoro a fait preuve d’un grand courage lors du déroulement du Baccalauréat unique, session 2020. Cette candidate du lycée de Kouankan et qui a composé au centre d’examen Dadis Camara de Macenta, a accouché des jumeaux (un garçon et une fille) juste après avoir fini de traiter l’épreuve de Français. Elle est revenue le lendemain matin pour poursuivre l’examen.

Lire

Baccalauréat 2020 : le taux de réussite est de 44,43%

25 septembre 2020 à 10 10 20 09209

On en sait un peu plus sur les résultats du Baccalauréat unique, session 2020. Le ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation vient de publier les statistiques, qui font état de 44,43% d’admis. Selon le MENA, 87 632 candidats ont affronté les épreuves de cet examen national. Parmi eux, 38 931 candidats dont 13 387 filles sont admis. Soit un taux de réussite de 44,43%.

Lire

Guinée : les résultats du Bac publiés ce vendredi

25 septembre 2020 à 9 09 57 09579

Après une attente qui a duré environ un mois, les candidats au Baccalauréat unique de cette année seront situés sur leur sort ce vendredi, 25 septembre 2020. Le ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation a annoncé que les résultats de cet examen national seront publiés aujourd’hui. Pr Alpha Amadou Bano Barry n’a donné cependant aucune statistique par rapport au taux d’admission.

Lire