Préfet de Mali, Elhadj Harouna SouaréLa préfecture de Mali est confrontée actuellement à des sérieuses difficultés de mobilisation des ressources fiscales, a appris Guineematin.com à l’occasion de la dernière session du conseil régional de gouvernance tenue à Labé sous les auspices du gouverneur de région, Sadou Keïta.

Selon le préfet de Mali, Elhadj Harouna Souaré, cette situation se justifie par le manque de personnel financier, la méfiance entre autorités administratives et cadres du service préfectoral des impôts qui brillent par leur manque de transparence dans la gestion de l’assiette fiscale. Écoutons à ce sujet Elhadj Harouna Souaré qui présentait ici son rapport devant le gouverneur de la région administrative de Labé

Idrissa Sampiring DIALLO, Labé pour Guineematin.com

Facebook Comments