Yahya Djammeh, président de la République, Gambie Selon des sources concordantes, le président gambien, Yahya Djammeh, a été victime d’une tentative de coup d’Etat cette nuit (aux environs de 3 heures du matin, ce mardi 30 décembre 2014), alors qu’il était absent du pays. Des hommes armés, dont des membres de la garde présidentielle ont ainsi tenté de prendre le contrôle du palais présidentiel, sans succès…

Putschiste lui-même, le président Djammeh tient d’une main de fer ce petit pays enclavé à l’intérieur du Sénégal (pays frontalier au notre) depuis maintenant 20 ans, avec très peu de libertés pour ses compatriotes : journalistes, activistes des droits humains, opposants…

Le président qui ne se sépare que rarement de sa canne et du Saint Coran n’aime pas qu’on menace « son » pouvoir… Alors, cette tentative manqué de changement du régime gambien par la force pourra-t-elle faire fléchir Aladji Yahya Djammeh ou le raidir davantage et exposer le reste de ceux qui osaient le critiquer à une sévère « punition » ?

Attendons de voir

Facebook Comments