Ebola en Guinée, contrôle, défaillance, aéroport, frontière, Contrairement à la publicité que se paye la coordination nationale de lutte contre Ebola avec des stratégies ronflantes, les résistance à Ebola persistent un peu partout en Guinée, notamment aux portes de Conakry.

Malheureusement, les exemples ne manquent pas ! Un enterrement non sécurisé d’un décès communautaire à Forécariah à cause de la résistance, refus de transfert des malades suspects à Kaback et Kaliah (Forécariah)…

Par ailleurs, une équipe de la riposte de la préfecture de Coyah attaquée par la communauté lors du transfèrement d’un cas suspect au CTE de Coyah et un médecin fut légèrement blessé, rapporte le rapport conjoint sur la maladie à virus Ebola du gouvernement guinéen et de l’OMS.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, un lien sur l’intégralité de ce rapport du 4 janvier 2015 :

Situation d’Ebola en Guinée au 4 janvier 2015

 

 

Facebook Comments