Entag marché, bulldozer et policeHadja Halimatou Dalein Diallo, l’épouse du chef de file de l’opposition guinéenne, s’est rendue au marché de ENTAG avec un bulldozer, quatre camions bennes et des bras valides pour aider à assainir cet endroit où se côtoient des tas d’immondices et des pauvres vendeuses qui ne cessent de se plaindre de l’insalubrité où elles exercent leurs activités depuis plusieurs mois. Mais, l’opposante a été empêchée de ramasser ces ordures, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters qui était sur place.

Pour en savoir plus sur les raisons de cet agissement de la police nationale, qui y a déployé quatre pick-up, Guineematin.com a joint au téléphone le porte parole de cette institution.

Selon le commissaire Boubacar Kassé, joint au téléphone par Guineematin cette nuit (dimanche 12 juillet 2015), la police n’a pas empêché Hadja Halimatou Dalein d’assainir ce marché.

Entag marché, bulldozer et policeEntag marché, bulldozer et police«C’est la commune qui se charge de ce genre de situation. La police était là pour éviter qu’il y’ait des échauffourées. Il ne nous appartient pas d’interdire ça. Comme il y avait une certaine tension, il fallait se mettre à côté et prévoir toute éventuelle », a dit au téléphone de Guineematin.com le porte parole de la police nationale.

A suivre !

Thierno Amadou Camara pour Guineematin.com

+224 622 10 43 78 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin