L’officier de communication de la gendarmerie nationale, le lieutenant-colonel Mamadou Alpha Barry a présenté aux médias ce lundi 13 mars 2017 une importante quantité de chanvre indien, soit 1,18 tonne et quatre présumés détenteurs de ces stupéfiants. L’opération de saisie s’est déroulée en haute mer, pendant que deux occupants de la pirogue se sont jetés dans la mer, appris Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

C’est la gendarmerie maritime qui a mis le grappin sur le conducteur de la pirogue en provenance de Kambia, en Sierra Léone. « C’est suite aux informations de nos services de renseignement qu’une équipe de la gendarmerie maritime a effectué cette opération. Les deux suspects qui étaient à bord de l’embarcation se sont jetés à l’eau et n’ont toujours pas encore été retrouvés. C’est en mettant main sur le chauffeur que nos hommes ont mit sur les complices », a expliqué le porte parole de la gendarmerie.

Revenant plus en détails sur la trouvaille de la gendarmerie, le lieutenant colonel Mamadou Alpha Barry ajoute que « c’est une fois à bord de l’embarcation que la gendarmerie a découvert les 44 sacs de chanvre indien qui pesaient 1,18 tonnes. Une fois auditionné, le chauffeur a déclaré les complices qui attendaient au débarcadère », a-t-il précisé.

Quatre personnes ont été mises aux arrêts, dont deux léonaises. Ce sont : Alhassane Soumah, Mohamed Mansaré, Hassanatou Touré (nourrice), Rouguiatou Touré, tous envoyés au Haut commandement de la gendarmerie pour leur audition. Les deux autres suspects qui se sont jetés dans l’eau sont activement recherchés par les forces de sécurité.

Abdoulaye Oumou Sow pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 620848501

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin