C’est désormais connu de tout le monde, l’ancien aide de camp du capitaine Moussa Dadis Camara, Aboubacar Sidiki Diakité alias Toumba Diakité a été extradé en Guinée hier dimanche par les autorités sénégalaises. Au lendemain de ce retour, le sujet polarise l’attention chez de nombreux citoyens et les réactions sont variées, a constaté Guineematin.com, dans les rues de Conakry.

Si d’aucuns estiment que cette extradition est plus que salutaire dans l’évolution de l’épineux dossier du 28 septembre, d’autres craignent pour la sécurité personnelle du principal concerné.

Selon un jeune homme rencontré par notre reporter, l’extradition de Toumba Diakité est salutaire dans la mesure où cela va accélérer la procédure dans l’affaire du 28 septembre. « C’est une très bonne chose que l’un des principaux éléments en fuite du massacre du 28 septembre soit extradé pour Conakry. Il sera entendu comme les autres par un juge d’instruction et on verra la suite. C’est vrai qu’il y’a certains qui occupent des postes de responsabilités, mais eux, ils n’ont pas fuit et sont tous passés devant la justice pour être auditionnés », explique Mohamed Fofana.

Même si c’est rare de rencontrer des gens qui n’apprécient pas cette extradition de l’ancien aide de camp du capitaine Moussa Dadis Camara, mais ils sont nombreux à craindre pour la sécurité de Toumba. « C’est bien que Toumba Diakité revienne en Guinée parce qu’il est l’un des accusés, mais ça ne se limite pas à ça. Moi, j’ai plutôt peur pour sa sécurité. Y’en a ici des gens qui n’ont pas intérêt à ce qu’il parle un mot. Ils pourront même l’empoisonner et dire qu’il était malade. Et ceux qui sont cités mais qui occupent de hautes fonctions de responsabilité ? J’estime que ceux là aussi doivent être mis aux arrêts », confie Mamadou Alpha Barry.

Par ailleurs, au moment où Toumba Diakité est rentré en Guinée, d’autres estiment que le président d’alors, le chef de la junte militaire au pouvoir, Capitaine Dadis devrait être aussi libre de revenir dans son pays. « C’est bien qu’on ai ramené Toumba. Maintenant, pourquoi on ne laisse pas Dadis rentré comme lui même l’avais souhaité ? Il est d’ailleurs le principal concerné comme il était le commandant en chef des forces armées. Je pense qu’il doit rentrer aussi pour que tout soit clair. Une confrontation est même souhaitable entre toutes les personnes citées dans le dossier », a commenté un autre citoyen qui a souhaité garder l’anonymat.

Propos recueillis par Mouctar Barry pour Guineematin.com

Tél.: 621 607 907

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin