Election présidentielle : l’UFDG « ne reconnaîtra pas » les résultats de la Haute Guinée

18 octobre 2020 à 19 07 35 103510

A l’issue de la journée électorale de ce dimanche, 18 octobre 2020, des voix s’élèvent pour dénoncer les conditions dans lesquelles s’est déroulé ce scrutin dans certaines localités du pays. L’UFDG, principal parti d’opposition du pays, fait état de graves dysfonctionnements de nature à porter atteinte à la crédibilité de cette élection présidentielle dans la région de la Haute Guinée. Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de la formation politique, relève notamment des bourrages d’urnes en faveur du parti au pouvoir.

Lire

Sonfonia (Conakry) : plusieurs partis candidats absents des bureaux de vote

18 octobre 2020 à 19 07 26 102610

 

Comme annoncé précédemment, les guinéens sont appelés dans les urnes ce dimanche, 18 octobre 2020, pour élire leur président de la République pour les six prochaines années. Douze candidats sont en lice pour ce scrutin qui devrait prendre fin dans quelques heures. Mais, à Sonfonia (dans la commune de Ratoma), ce sont quasiment quatre candidats sont représentés dans les bureaux de vote, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Election présidentielle : léger retard dans l’ouverture de certains bureaux de vote à Dubréka

18 octobre 2020 à 16 04 31 103110

Comme annoncé dans nos précédentes dépêches, les guinéens sont urnes ce dimanche, 18 octobre 2020, pour leur président de la République pour les six prochaines années. Dans la préfecture de Dubréka, c’est la pluie que les électeurs sortis pour rallier les bureaux de vote. Du bureau dont l’ouverture a accusé un léger retard, rapporte Guineematin.com à travers un ses journalistes.

Lire

Foumbadou (Lola) : grande affluence des électeurs devant les bureaux de vote

18 octobre 2020 à 15 03 38 103810

Le scrutin présidentiel de ce dimanche, 18 octobre 2020, suscite un grand engouement à Foumbadou, une sous-préfecture située à 58 km de la ville de Lola. Les habitants de cette localité sont massivement mobilisés devant les bureaux de vote pour exercer leur devoir civique, a appris Guineematin.com à travers son correspondant basé à N’Zérékoré.

Lire

Scrutin présidentiel à Mandiana : seuls le RPG-AEC et l’UFDG sont représentés dans les bureaux de vote

18 octobre 2020 à 15 03 32 103210

A l’instar des électeurs des autres préfectures de la Guinée, les électeurs de Mandiana sont aux urnes ce dimanche, 18 octobre 2020, pour choisir qui ils voudraient voir à la tête de la Guinée pour les six prochaines années. Dans le calme, les citoyens de cette préfecture de la région de la Haute Guinée rallient leurs bureaux de vote pour s’acquitter de leur devoir civique.

Lire

Yomou : des délégués de l’opposition expulsés de certains bureaux de vote, un responsable de l’UFDG arrêté

18 octobre 2020 à 15 03 10 101010

Le scrutin présidentiel de ce dimanche, 18 octobre 2020, est émaillé de plusieurs dysfonctionnements dans la préfecture de Yomou. Les délégués de l’opposition ont été expulsés de certains bureaux de vote, et un responsable de l’UFDG a été mis aux arrêts pour avoir voulu protester contre cette situation, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Après avoir voté, Cellou Dalein confiant : « je n’ai pas d’inquiétude quant à l’issue du scrutin »

18 octobre 2020 à 14 02 02 100210

Cellou Dalein Diallo, président et candidat de l’UFDG

C’est au bureau de vote N°1 de Dixinn centre que Cellou Dalein Diallo a voté ce dimanche, 18 octobre 2020. Le président de l’UFDG et candidat à cette élection présidentielle, était en compagnie de son épouse, Hadja Halimatou Dalein Diallo, et sa fille, Rama Dalein Diallo. Au sortir de son bureau de vote, l’opposant s’est exprimé devant la presse, massivement mobilisée sur les lieux. Il s’est dit très confiant pour sa victoire, mais inquiet pour la paix et la cohésion sociale, en cas de fraude visant à lui voler sa victoire.

Lire

Election présidentielle : après avoir voté, Alpha Condé adresse un message aux Guinéens

18 octobre 2020 à 13 01 32 103210

Comme annoncé précédemment, le Professeur Alpha Condé a voté ce dimanche, 18 octobre 2020, à l’école des sourds-muets de Boulbinet, dans la commune de Kaloum. Après avoir exercé son devoir civique, le président sortant, candidat à un troisième mandat, s’est adressé à ses compatriotes. Il a lancé un message de paix à l’endroit des Guinéens, avec le souhait que cette élection se déroule dans les meilleures conditions.

Lire

Kankan : Dr Moron Mandiouf Sidibé, candidat de l’AFC, dénonce les conditions de vote

18 octobre 2020 à 13 01 18 101810

Dr Moron Mandiouf Sidibé, candidat de l’AFC

Dr Moron Mandiouf Sidibé, le candidat de l’Alliance des forces du changement (AFC) en lice pour l’élection présidentielle de ce dimanche, 18 octobre 2020, s’est acquitté de son devoir civique au quartier Heremakonon II, secteur carrefour Fadama 1, dans le bureau de vote N°8, a constaté le reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Makalé Camara, candidate du FAN : « le président de la CENI m’a dit que je fais partie des électeurs radiés »

18 octobre 2020 à 13 01 08 100810

Comme annoncé précédemment, la candidate du Front pour l’Alliance Nationale (FAN) à la présidentielle de ce dimanche, 18 octobre 2020 n’a pas pu voter. Makalé Camara a été empêchée d’exercer son devoir civique, parce qu’elle n’avait pas une carte d’électeur valable. N’ayant pas retrouvé sa nouvelle carte d’électeur, l’opposante s’est présentée dans un bureau de vote avec son ancienne carte. Mais, il lui a été signifié qu’elle ne peut pas voter avec cette ancienne carte d’électeur, qui n’est pas valable pour ce scrutin.

Lire

Bureau de vote N°7 de Kipé : le nombre de bulletins inférieur au nombre d’électeurs inscrits

18 octobre 2020 à 12 12 50 105010

Le vote pour l’élection du futur président de la république a très tôt démarré ce dimanche, 18 octobre 2020, à Kipé (dans la commune de Ratoma). Dans le calme et la sérénité, les électeurs de ce quartier rallient leurs bureaux de vote pour dans l’espoir de pouvoir accomplir leur devoir civique. Mais, dans le bureau de vote numéro7 du centre « Regina Marisa », des désagréments sont signalés. Le nombre de bulletins de vote disponible est inférieur au nombre d’électeurs inscrits, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Election présidentielle : la candidate Makalé Camara empêchée de voter

18 octobre 2020 à 12 12 11 101110

Makalé Camara, présidente du Front pour l’Alliance Nationale (FAN) et candidate à la présidentielle de ce dimanche, 18 octobre 2020, ne pourra peut-être pas compter sur sa voix. En effet, elle a été empêchée de voter parce que ne disposant pas d’une carte d’électeur valable, a constaté Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

Labé : forte mobilisation des électeurs devant les bureaux de vote

18 octobre 2020 à 11 11 24 102410

Près de 169 542 électeurs potentiels sont attendus dans les 425 bureaux de vote de la préfecture de Labé où les opérations électorales ont débuté dans certains quartiers et districts aux environs de 7 heures du matin avec une forte mobilisation de la population locale, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Lire

Présidentielle du 18 octobre : « des dispositions ont été prises pour le bon déroulement de ce scrutin à Kaloum » (CECI)

17 octobre 2020 à 19 07 44 104410

Gassim Kaba, rapporteur de la CECI de Kaloum

Dans moins vingt quatre heures, les Guinéens se rendront aux urnes pour choisir celui qui va présider au destinée de leur pays pour les six (6) prochaines années. Sur le terrain, la commission électoral nationale indépendante (CENI) et ses démembrements son à pied d’œuvre pour les derniers réglages. D’ailleurs, à la commission électorale communale indépendante (CECI) de Kaloum (à Conakry), on affirme que tout est en place pour le « bon déroulement » le scrutin de ce dimanche.

Lire

Présidentielle du 18 octobre : tous le matériel est déjà déployé sur le terrain à Matam (CECI)

17 octobre 2020 à 19 07 34 103410

Abdoulaye Yansané, trésorier de la CECI de Matam

Dans moins de 24 heures maintenant, les guinéens se rendront aux urnes pour élire leur prochain président de la république. Plus de 5400 000 électeurs devraient s’exprimer lors de ce scrutin qui se tiendra ce dimanche, 18 octobre 2020. Et, dans la commune de Matam (à Conakry) la commission électorale communale indépendante (CECI) est sur les derniers réglages pour un bon déroulement de cette élection. Ce démembrement de la CENI (commission électorale nationale indépendante) assure d’ailleurs que tout le matériel a déjà été déployé sur le terrain.

Lire

Présidentielle du 18 octobre : l’opposition et la CESPI sont à couteau tiré à Pela (Yomou)

17 octobre 2020 à 10 10 44 104410

A quelques heures du scrutin présidentiel de dimanche en Guinée, le torchon brûle entre les partis de l’opposition et la CESPI (commission électorale sous-préfectorale indépendante) à Pela, une sous-préfecture qui relève de la préfecture de Yomou (en région forestière). Et, pour cause le transfert de dernières minutes du siège de la CESPI dans les locaux de la sous-préfecture et le remplacement des représentants des partis de l’opposition par des partisans du RPG arc-en-ciel dans les bureaux de vote, a appris Guineematin.com à travers un de ses correspondants dans la région forestière.

Lire

Enquête sur la répression des manifestations en Guinée : par Amnesty International (vidéo)

17 octobre 2020 à 9 09 21 102110

Entre octobre 2019 et juillet 2020, au moins 50 personnes ont été tuées lors de différentes marches contre le changement de constitution et lors de protestations en faveur de meilleures conditions de vie, et contre les méthodes d’application de mesures restrictives liées à la lutte contre la pandémie de Covid-19. Des dizaines d’autres ont été blessées, certaines vivant depuis avec un handicap.

Lire

Mutinerie au camp Samoreyah (Kindia) : les confidences d’un responsable sécuritaire

16 octobre 2020 à 23 11 24 102410

image d’archive

On en sait un peu plus sur la mutinerie qui a eu lieu ce vendredi, 16 octobre 2020, au camp Samoreyah de Kindia. Selon une source sécuritaire qui s’est confiée à Guineematin.com, c’est une frustration liée à la désignation des soldats qui doivent aller à Kidal (Mali) dans le cadre des opérations de maintien de la paix de l’ONU qui est à l’origine de ce mouvement ayant fait au moins trois morts.

Lire