Le syndicat des travailleurs de la compagnie de bauxite de Guinée (CBG), a déposé un préavis de grève de 10 jours à compter d’hier mercredi 29 mars 2017 à 17H 30, au près de la direction générale, a appris Guineematin.com à travers son correspondant à Boké.

Ce préavis est tombé suite à des longues négociations entre syndicats et direction générale, à l’issue desquelles les travailleurs ont senti que le nouveau Directeur général Souleymane Traoré, veut évoluer dans un sens diamétralement opposé à son prédécesseur. « Il veut l’augmentation de la production, mais ne veut pas l’amélioration des salaires des travailleurs », reprochent les employés au nouveau patron de la CBG.

En conséquence, les bureaux des syndicats des travailleurs de Sangaredi et de Kamsar ont tenu des assemblées et se sont entendus de lancer un préavis de grève à compter de ce mercredi 29 mars 2017.

Le nouveau directeur général de la CBG, monsieur Souleymane Traoré est reproché d’avoir ignoré les trois (3) principes du mouvement de productivité, qui sont entre autres :

– La sécurité et la garantie de l’emploi ;
– La coopération et la concertation entre les travailleurs et la direction ;
– Le partage équitable du résultat obtenu grâce à l’augmentation de la productivité.

Mais ce qui a essentiellement provoqué la colère des travailleurs pour décider de déposer un préavis de grève, est que selon les rapports de la compagnie, en 2016 la CBG a fait un bénéficie de 176 millions de dollars US et les travailleurs ont eu droit à une augmentation de leur salaire de base de 1 074 000 GNF. Cependant en 2017, la direction de la CBG prévoit un bénéficie de 182 millions de dollars US, mais que le nouveau directeur général veut imposer aux employés qu’une augmentation de 300.000 GNF.

Enfin, Guineematin.com vous propose de cliquer sur le lien suivant pour voir l’intégralité du préavis de grève :

Préavis de grève des travailleurs de la CBG

De Boké, Mamadou Diouldé Diallo pour Guineematin.com

Tel : 622 671 242 / 666 952 215

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin