Ce mercredi 5 avril 2017, le tribunal de première instance de Mamou a rendu sa décision dans le dossier ‘’ Bademba Keïta’’, un jeune homme de 27 ans qui est accusé de vol et de viol sur une vieille de 74 ans. L’accusé a été condamné à 10 ans de réclusion criminelle à temps, avec une période de sûreté de 5 ans et au payement de trois millions cinq cent cinquante mille francs (3 550 000GNF) à la partie civile, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Mamou.

Contrairement aux propos de l’avocat de la défense, Me Mohamed Abou Camara qui avait demandé, à l’audience précédente, le renvoie de son client aux fins de la poursuite pour délit non constitué, arguant « qu’aucun témoins et aucune preuve n’a été présenté par le ministère public pour asseoir la culpabilité de son client dans cette affaire », le tribunal a reconnu Bademba Keïta coupable des faits de vol et de viol perpétré, dans la journée du 15 Mars 2016 à Kankalabé, dans la préfecture de Dalaba, sur la personne de KND.

A cause de l’absence de Me Mohamed Abou Camara dans la salle d’audience, on ignore encore la position que la défense va adopter face à la condamnation de son client. Cependant elle a quinze jours pour faire appel ou non de la décision du tribunal.

A noter que depuis l’ouverture de son procès, Bademba Keïta n’a cessé de clamer son innocence dans cette affaire. « C’est tout simplement des accusations proférés contre moi. Je ne connais rien dans cette affaire », avait-il déclaré entre autres, devant le tribunal.

De Mamou, Keïta Mamadou Baïlo pour Guineematin.com

Tél. : 622 97 27 22

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin